Les terroristes Hans et Frederick Gruenshtahler interceptés à Sunnydale

          C’est avec beaucoup d’inquiétude que nous avons appris l’infiltration puis la mort de deux terroristes allemands sur notre sol cette semaine, recherchés par Interpol et en Allemagne pour meurtre avec préméditation et terrorisme. Les jumeaux Hans et Frederick Gruenshtahler sont notamment les auteurs de l’explosion du vol 1402 le 25 juillet 1996, que les médias du monde entier ont relayé. Infiltrés à Sunnydale depuis quelques jours déjà, nous ignorons la raison de leur présence ici à Sunnydale.

          C’est le chef de la police en personne, Bob Munroe, qui a déclaré ce jour à la presse la mort des deux terroristes, qui se seraient entretués avant l’arrivée de l’unité d’intervention. Lui qui est régulièrement la cible des critiques de l’opinion publique et des médias devant l’incompétence souvent rapportée de son département, se félicite aujourd’hui d’une telle prise. « Nous surveillions ces deux criminels dès leur entrée dans Sunnydale », a t-il déclaré, « Ce sont mes services qui les ont localisés rapidement, et nous savions quoi faire. Le FBI était déjà sur le coup avec une unité d’intervention prête à déclencher une action coordonnée ».

          Le Maire Richard Wilkins a exprimé son soutiens total aux forces de police en réaffirmant sa confiance en Munroe : « Mon bureau était parfaitement au courant que ces délinquants notoires étaient ici dans notre ville, et maîtrisait la situation dès la première minute. Nous sommes toujours sur nos gardes, sachez-le, et rien de ce qui se passe ici ne nous échappe ». Si la presse allemande s’est déjà emparé du sujet et que le chancelier allemand félicite les Etats-Unis pour avoir mis un terme aux actions criminelles des frères Gruenshtahler, il reste que beaucoup dans l’opinion regrettent que les deux terroristes n’aient pas été neutralisés vivants pour être traduits en justice.

          Pour le criminologue David Johnson, « des individus comme Hans et Frederick Gruenshtahler ne se serait jamais rendus vivants. Il est évident qu’ils aient entrepris de se suicider en se donnant la mort l’un l’autre, entre frères, quand ils ont compris qu’ils étaient compromis ». Jimmy Foley, Le porte parole de la police ayant expliqué que les deux individus avaient été retrouvés dans l’enceinte d’un établissement scolaire de la ville – sans toutefois préciser lequel – pour probablement y déposer une bombe ou y préparer leur prochain attentat.

          Quelques précisions ont été apportées par Alan Finch, l’adjoint au Maire, quant aux éventuels complices des frères Gruenshtahler, qui n’ont visiblement pas pu entreprendre de s’attaquer aux Etats-Unis sans aide extérieure. Finch rapporte qu’un individu a été intercepté par la police de Sunnydale la nuit où les jumeaux allemands se sont donné la mort, mais que cet homme travaillerait avec la police pour aider à démanteler un éventuel réseau terroriste. Il ne donne toutefois pas plus de précisions et le FBI, de son côté, serait déjà sur la piste d’un troisième homme désigné comme le patron et l’instigateur des attentats commis par les deux frères.

          Toute la question qui se pose désormais pour les enquêteurs est pourquoi choisir de s’attaquer à une petite ville de l’envergure de Sunnydale plutôt qu’une grande métropole comme Los Angeles, quelques kilomètres plus au Sud ? Pour beaucoup, c’est parce que Sunnydale est une cible plus facile, gangrénée par le crime, et qui peine à assurer la sécurité de ses résidents. Comme souvent, des zones d’ombres subsistent et restent à éclaircir. Mais pour l’heure, les résidents se remettent à croire en leurs forces de l’ordre, et la cote de popularité de Munroe est entre temps remontée.