Deux jeunes cambrioleuses échappent à la police pendant leur transport au poste

          Deux jeunes femmes ont été arrêtées au Meyer Sports & Tackle en train de dérober des armes en toute impunité, mardi 9 février dernier. Mises aux arrêts, les deux jeunes femmes ont trouvé le moyen d’échapper à la vigilance des agents de police et ont réussis à prendre la fuite. Aucune déposition n’a été faite et la voiture de police qui les transportait a percuté une autre voiture après que le conducteur ait perdu connaissance quelques instants. La cause : les deux jeunes femmes sont parvenues à enfoncer à coups de pieds la grille de séparation qui permet de contenir les individus arrêtés par les forces de l’ordre à l’arrière du véhicule, en attendant leur transport jusqu’au poste de police.

          « C’était deux jeunes filles d’environ 17-18 ans. Une brune et une blonde » a déclaré l’agent McKay qui a intercepté les deux jeunes femmes ce soir-là, alors qu’il était en service avec son collègue, l’agent Simmons. « On les a surprises en flagrant délit en tain de voler des armes dans le magasin, elles avaient cassé des vitrines et commencé à se servir des couteaux et une arbalète. Elles nous ont dit qu’elles faisaient partie d’un gang, le gang des tueuses. Tout ce que je peux dire c’est qu’elles n’y allaient pas de main morte ! »

          Le Meyer Sports & Tackle a déposé une plainte aujourd’hui et promet d’investir dans des dispositifs de sécurité performants pour éviter que ne se reproduise dans Maple Court un autre cambriolage, moins d’une semaine après que la quincaillerie Hardware se soit elle aussi faite cambrioler par des individus ayant dérobé tout ce qui servait à la conception d’une bombe artisanale. A ce jour, les deux jeunes femmes n’ont pas été identifiées et courent toujours. Nous n’en avions pas parlé dans notre édition du 10 février car la police n’avaient pas signalé cet incident. C’est la plainte du Meyer Sports & Tackle qui a permis à notre rédaction de vous rapporter les faits aujourd’hui…