Des coups de feu tirés dans l’enceinte du Sunnydale High School

          Des coups de feu ont été tirés cet après-midi dans l’enceinte du lycée de Sunnydale, perturbant le forum des métiers qui s’y était installé pour la semaine, faisant un blessé dont le pronostic vital n’est pas engagé, et heureusement plus de peur que de mal pour les étudiants qui ont d’abord cru à une démonstration de la police. En effet, la femme qui aurait ouvert le feu était revêtue d’un uniforme de la police et se faisait passer pour l’une des professionnels invités au forum.

          « Tout le monde à eu le réflexe de s’allonger sur le sol et se mettre à couvert quand elle a tiré, et les dégâts ne sont que matériels. Je crois que le garçon qui a été touché à l’épaule devrait s’en sortir avec le bras immobilisé » déclare Mr Cox, professeur de mathématiques depuis onze ans au Sunnydale High School, et qui n’avait jamais assisté à de telles scènes de chaos dans son établissement. Le lycée de Sunnydale a déjà eu à souffrir de plusieurs faits divers qui ont fait la réputation sulfureuse de son enceinte, mais jamais des coups de feu n’avait été tiré sur les élèves. Ce qui s’est passé hier est très grave pour la communauté, et les parents d’élèves viennent de former un comité pour réclamer plus de sécurité dans les établissements scolaires de la ville.

          Le Maire Wilkins devrait faire une déclaration dans les médias aujourd’hui. Le chef de la police Bob Munroe a confirmé avoir de solides pistes quant à l’identité de la femme qui a usurpé l’identité d’un agent de police et qui a réussit à fuir les forces de l’ordre. Il s’agirait selon les informations divulguées par la police d’une femme recherchée par les services d’ordre ayant déjà effectué des braquages à main armée, et qui aurait un compte à régler avec la police elle-même. Elle aurait voulu par cette action faire un pieds de nez à la police et leur montrer qu’elle était plus maligne qu’eux. « Je ne crois pas qu’elle avait l’intention de blesser quelqu’un, elle voulait juste envoyer un message à tout le monde et faire peur » ajoute l’adjoint au Maire Alan Finch, dont les propos ont été recueillis ce matin par l’un de nos confrères. « Cette criminelle savait ce qu’elle faisait et doit être bien contente de son coup. Mais elle ignore que nos services de police seront déterminés tant qu’ils ne l’auront pas mise derrière des barreaux ». Il poursuit « Les Etats-Unis sont encore meurtris par les affaires que vous connaissez, et on ne permettra plus que nos écoles soient le théâtre de telles scènes de violence ».

          Pourtant, quand on lui demande pourquoi personne ne s’est rendu compte que l’agent de police invité au forum n’y était pas et qu’il avait été remplacé par un imposteur, ni Alan Finch, ni Bob Munroe ne savent nous répondre. En attendant un plan de sécurité renforcé en cohésion avec les forces de l’ordre, le proviseur Snyder assure qu’un gardien de nuit sera affecté au staff du lycée et devrait prendre son poste en janvier.

          Ce vendredi, en cours, on dénombrait plus de 100 absences au lycée et des dizaines d’autres dans les établissements voisins, les parents d’élèves préférant garder leurs jeunes à la maison pour le moment. Le proviseur Snyder, de son côté, continue de penser que le meilleur moyen pour ne pas voir dériver les jeunes dans le crime et la violence, est le respect des valeurs traditionnelles, et le choix d’une carrière professionnelle dès la seconde année de lycée. Il invite tous les élèves à poursuivre le forum des métiers l’an prochain, bien qu’on peine à croire maintenant que l’expérience soit renouvelée en 99.