6×21 – Toute la peine du monde (1/2)

« Oh Buffy ! Tu as besoin qu’on soigne ta délirante prétention par une bonne et longue raclée.  »

Dark Willow

Fiche Technique

Titre Original:
Traduction du Titre:
Titre Français:
Scénariste:
Réalisateur:
Code de l’épisode:
Premières Diffusions:
Audiences (USA):

Two to Go
Plus que deux !
Toute la peine du monde, partie 1
Douglas Petrie
Bill L. Norton
6ABB21
21 Mai 2002  13 Août 2002
5.3 Millions de téléspectateurs

Producteur Exécutif: Joss Whedon – Co-Producteur: David Solomon – Producteur : Gareth Davies
Producteurs Exécutifs: Sandy Gallin, Gail Berman, Fran Rubel Kuzui, Kaz Kuzui
Co-Producteur Executif: David Greenwalt – Histoire Editeurs:  Matt Kiene & Joe Reinkemeyer, Rob Des Hotel & Dean Batali
Unité Production Manager/Co-Producteur: Joseph M. Ellis – Premier Assistant Producteur: David D’Ovidio, Brenda Kalosh – Second Assistant Directeur: Mark Hansson
Score: Walter Murphy – Theme: Nerf Herder – Directeur de la photographie : Michael Gershman
Production Designer: Steve Hardie – Editeur: Editor: Geoffrey Rowland  – Casting: Marcia Shulman, C.S.A.
Costume Designer: Susanna Puisto – Art Directeur: Carey Meyer – Plateaux de tournages décorateurs: David Koneff – Leadman: Gustav Gustafson – Coordinateur de Constructions:  Daniel Turk
Maître de Propriété: Ken Wilson – Chef de l’éclairage: Larry Kaster –
Key Grip: Tom Keefer – Camera Opérateur:  Russ McElhatton – Script Superviseur: Lesley King
Production Son Mixeur: David Kirschner – Post Production Coordinateur: Jahmani Perry
Assistant Editeur: Skip MacDonald , Golda Savage – Post Production Son: TODD AO STUDIO
Superviseur Son Editeur: Ingeborg Larsen  – Re-Enregistrement Mixeurs: Kevin Patrick Burns, Jon Taylor; Todd Keith Orr
Musique Editeur: Celia Weiner – Production Coordinateur: Susan Ellis – Assistant Production Coordinateur: Claudia Alves
Production Auditeur: Edwin L. Perez – Assistant de Joss Whedon: George Snyder – Assistant de David Greenwalt: Robert Price – Assistant de Gareth Davies: Marc D. Alpert
Coordinateur des Cascades: Jeff Smolek –  Coordinateur des Transports: Robert Ellis
Manager des Lieux: Jordana Kronen – Costume Superviseur: Rita Salazar
Artiste Maquilleur: Todd McIntosh – Coiffeur Styliste : Jeri Baker
Special Maquillages Effets: John Vulich; Optic Nerve Studios
Effets Visuels: Area 51 –  Effets Visuels Superviseur: Glenn Campbell
Superviseur Animateur: Scott Wheeler – Generique Design: Montgomery/Cobb
Processing: 4MC – Post Production Services: Digital Magic

Personnages Réguliers (présents au générique)

 Sarah Michelle Gellar : Buffy Summers
Nicholas Brendon : Alex Harris
Emma Caulfield : Anya Jenkins
 Michelle Trachtenberg : Dawn Summers
 James Marsters : Spike
Alyson Hannigan : Willow Rosenberg

Special Guest Star :

 Anthony Stewart Head : Rupert Giles

Guests Stars :

Danny Strong : Jonathan Levinson
Tom Lenk : Andrew Wells
Jeff Kober : Rack6

Co-Stars (crédités en fin d’épisode)

Steven W. Bailey : Lloyd
Jeff McCredie : Officier
Damian Mooney : Officier en patrouille
Brett Wagner : Camionneur
James C. Leary : Clem
Tanoai Reed : Guerrier aux flammes

Trailers

Résumé

Après avoir éliminé Warren en l’écorchant vif, Willow se lance à la poursuite d’Andrew et Jonathan. Buffy tente de s’opposer à son amie pour empêcher sa folie meurtrière. La Tueuse et la sorcière s’apprêtent à l’affrontement…

Note

[Total : 2    Moyenne : 4/5]

Transcripts

Transcript de la VF Traduction de la VO
drapeauusa Transcript de la VO Shooting Script

Notre Analyse

Dans la Continuité

■ Dark Willow s’attaque maintenant à Andrew et Jonathan après avoir éliminé Warren, le premier membre du Trio. Les deux derniers membres croupissent toujours en garde à vue depuis « 6×19 Rouge passion ».

■ Anya fait un clin d’oeil à la proposition de mariage d’Alex dans « 5×22 L’apocalypse » quand elle stoppe Alex en pleine répartie, alors que celui-ci s’apprête à proposer quelque chose face à l’imminente apocalypse.

■ Willow fait référence à la schizophrénie de Buffy dans « 6×17 A la dérive » lorsqu’elle lance à Buffy qu’elle préférait l’alternative de l’hôpital psychiatrique préférable à celle d’être une Tueuse.

■ Quand Buffy déclare à Willow que tuer un être humain l’a changé et affirmant « Crois moi, je sais ce que c’est », elle pense de toute évidence à Faith ayant tué Alan Finch dans « 3×14 El, Eliminati » et à la culpabilité paralysante qu’elle a ressenti en croyant avoir assassiné Katrina Sibler dans « 6×13 Esclave des sens » .

■ Il y a un parallèle amusant entre Buffy et Dark Willow ici et Spike et Drusilla dans « 2×22 Acathla, partie 2 », quand Buffy dit à Willow « Je ne veux pas te blesser tu sais », avant de se résigner : « Ça ne veut pas dire que je ne le ferai pas ! ». Spike avait lancé la même réplique à Drusilla avant de la neutraliser.

■ Quand Clem fait avec Dawn un comparatif sur les chips, Dawn lui répond que c’est l’un des meilleurs comparatifs culinaires qu’elle ait fait, faisant peut-être référence à ses drôles d’expériences culinaires avec les céréales dans « 6×04 La tête sous l’eau » et la tortilla au beurre de cacahuète dans « 6×10 Dépendance ».

■ Juste avant qu’elle ne tue Rack, Willow lui renvoie la réplique qu’il lui avait sorti dans « 6×10 Dépendance » : « Juste pour faire un petit tour ».

■ C’est la troisième et dernière apparition du sorcier Rack.

■ C’est la dernière apparition pour la saison du sorcier Rack.

■ On apprendra dans le comics « Willow : Wonderland » que Rack à survécu à sa mort apparente dans cet épisode, bien que Willow l’ait dépouillé de son énergie vitale. Le démon Eyghon, ainsi que Warren Mears, eux aussi, réapparaîtront dans les comics alors qu’on les croyaient vaincus.

Cet épisode apporte une preuve supplémentaire que la police de Sunnydale connaît l’existence du Surnaturel, qu’elle maîtrise par ailleurs très mal. En effet, alors que Anya se téléporte sous les yeux du flic qui surveille la cellule d’Andrew et Jonathan, ce dernier est à peine surpris.

De son côté, Spike est toujours en Afrique et passe les épreuves du démon Llyod pour récupérer son âme.

■ Giles est de retour à la fin de cet épisode. Il n’était plus réapparu depuis « 6×08 Tabula Rasa ».

Anecdotes et petits détails 

Nicholas Brendon fait la narration d’ouverture « Voilà ce qui s’est passé cette année », qui précède un récapitulatif plus long que d’habitude de tous les événements majeurs de la saison 6.

■ Le titre de l’épisode « Two to Go » (qu’on pourrait traduire par « Encore deux » ou « plus que deux ») est un clin d’oeil à la fin de l’épisode où Willow termine avec un « One down » (« un de moins ») en citant Warren. Ce titre fait donc volontairement équivoque puisqu’il désigne à la fois Andrew et Jonathan qui restent à éliminer, mais aussi un rappel qu’il ne reste plus que deux épisodes !

■ La réapparition de Giles était décrite dans le script comme « pure Ripper ».

■ Anthony Stewart Head n’est pas crédité dans la liste de distribution d’ouverture car les scénaristes voulaient que les téléspectateurs soient surpris de voir Giles revenir dans les dernières secondes de l’épisode.

Cet épisode, et sa deuxième partie, ont été diffusés à l’un à la suite de l’autre comme un long métrage de deux heures aux États-Unis et au Royaume-Uni. C’est la raison pour laquelle les crédits de l’épisode « 6.22 Grave » interviennent au début de cette première partie sur les DVD. En France, les deux parties ont été séparées distinctement.

Oops !
Gaffes, incohérences et erreurs de continuité

Les briques arrachées au mur de la façade du poste de police ne correspondent pas à celles qui disparaissent depuis l’intérieur de la cellule.

Selon les plans, Dark Willow n’utilise pas la main main pour voler son énergie vitale à Rack.

Comment Buffy a t-elle trouvé la planque de Rack qui est occultée aux yeux de tous et qui change de lieu continuellement ? Seul un être magique ou démoniaque, comme Amy, Spike, Clem ou encore Willow, peut retrouver l’entrée de son repaire. Warren, lui a dû payer un apprenti magicien pour qu’on lui offre l’accès.

Musique

Original Score – Thomas Wanker

 

Il s’agit des musiques qui ponctuent les différentes scènes de la série et qui permettent de donner à une scène un ton angoissant, romantique, mélancolique ou même de la puissance aux scènes d’actions.

Pour cette saison 6, le compositeur est Thomas Wanker.

 

Scène Coupée

Clem : Nous n’avons pas de plan. Est-ce qu’on a pas au moins besoin d’un plan ?

Dawn : Buffy et ses amis n’ont jamais de plan. Ils se contentent de… se jeter dans la bagarre sans savoir ce qu’ils font.

Clem : Et ça marche ?

Dawn : Ils ne m’ont jamais vraiment laissée venir. Je suppose qu’on va le découvrir. Ca va. Je veux dire… habituellement ils reviennent en un seul morceau.

Citations

ANDREW : Il faudra pas longtemps avant que Dark Willow ne nous transforme tous en purée de jawa, et en plus on peut pas l’irradier à la kryptonite.

ALEX : Pour avoir regardé autant de films, tu dois être encore puceau !

ALEX : Faites moins de bruit les enfants, vous nous empêchez de nous concentrer.

ANYA : Oui, ce qui veut dire pas de formule de protection.

ALEX : Ce qui permettra à Willow de se faire une jolie descente de lit en peau de nuls !

WILLOW : Il n’existe plus personne au monde qui a le pouvoir de me barrer la route.

GILES (il la neutralise) : Ça, ça reste encore à prouver…

Les Références à la Pop-Culture

■ Andrew commente que Willow est « comme Dark Phoenix là-haut! » en référence au personnage et au scénario associé des bandes dessinées X-Men.

■ Dans la scène juste après le générique d’ouverture, Andrew dit à Jonathan: « Fais-la rire, Fuzzball », une autre citation de Star Wars.

Avant de se battre, Spike fait référence à Nirvana : « Here we are now, entertain us! »

Rubrique Nécrologique


Identité         Catégorie       Cause du Décès    Personne à l’origine du Décès    
         
Pyroman
Humain ?
Nuque brisée
Spike
Rack
Sorcier Vidé de son énergie
Dark Willow

Total :  1 Humain | 1 Sorcier