#Buffy sur le Web

#Buffy sur le Web

La série Buffy a 22 ans cette année et est apparue au début de l’âge d’or d’Internet. Les fans se sont alors accaparé le phénomène pour mettre en ligne leur passion, contribuant ainsi à l’essor de la Buffymania. Certains de ces sites sont devenus des références au fil des années grâce à leur contenu, constituant des encyclopédies riches et variées, et, tous, nous les avons visités à un moment donné ou un autre, à l’affût de n’importe quelle information sur la série.

Alors que nous fêtons nos 19 ans le 30 mars 2019, on souhaitait rendre hommage avec ce dossier, à tous les sites web qui ont marqué notre génération. Vous en reconnaîtrez peut-être certains d’entre eux.

Buffy’s Fire est clairement la première référence française du Web. Ouvert dès 1997, l’équipe du site, composée de 14 personnes, a accompagné les fans jusqu’en saison 6, en 2003, où le site a fermé. En dépit du fait qu’il n’y avait pas de galerie photos conséquente, Buffy’s Fire avait tout un tas de trésors à découvrir au fil des pages, tels que les transcripts originaux de la série, les traductions françaises, les spoilers, et bien sûr le traditionnel guide des épisodes. Si l’actualité des acteurs n’était traité qu’avec des news brèves, on pouvait en revanche s’informer plus facilement sur tout ce qui concernait la série et ses diffusions. Loin d’être un site amateur, Buffy’s Fire avait un côté professionnel très agréable. Le design était très raccord avec le thème, et la navigation était originale, avec des sections comme « Le cimetière », « Le Bronze » ou « La bibliothèque ».

Premier site français en audience pendant trois ans, ce site était en partenariat avec la chaîne Canal Jimmy. Buffy’s Fire était réputé pour ses résumés d’épisodes, mais aussi pour ses fanfictions et son forum.

Buffy Fan est arrivé sur le web en 2000, et y est resté pendant quatre ans. L’équipe faisait l’actualité sur la série et ses acteurs. Le hic avec Buffy Fan, c’est que toutes les sections de l’encyclopédie étaient en cours de construction et y restaient pendant un moment. Les mentions « à venir… » laissaient aux lecteurs un goût amer qui trouvaient la plupart du temps des sections ouvertes mais incomplètes. Il faut dire qu’à l’époque où la série était encore diffusée, les fiches de l’encyclopédie étaient en constante évolution. Le site traitait aussi d’Angel et proposait des dossiers originaux comme « Les thèmes astraux des acteurs », « Le doublage » ou « Les tatouages dans Buffy ».

La navigation était rendue compliquée par le côté très condensé des sections, et très frustrante par le nombre de liens fermés. Le site a stoppé toute activité en 2004, mais il est resté dans les mémoires de beaucoup d’internautes.

Buffy World était un site anglais, qui a su aborder la série différemment, et avec des aspects novateurs sur ses fiches épisodes. Ils évoquaient la musique dans Buffy, possédaient des shooting scripts, et furent parmi les premiers à instaurer les screencaps (captures d’écrans des épisodes), aujourd’hui très recherchées. Côté design, Buffy World est très old school, et a gardé son identité pendant toute son existence, sans chercher à se réinventer volontairement. La navigation était fluide et simplifiée. Ce site était une référence outre-manche, et fonctionnait à la manière d’une bibliothèque, où tout était soigneusement classé. Le site ne traitait pas de l’actualité.

Sur la fin, le site s’est concentré sur les fanfictions. Il est resté en ligne pendant un long moment malgré son inactivité.

Le site de la chaîne BBC, qui diffusait la série en Angleterre, a elle aussi créé une interface pour les fans où l’on pouvait télécharger des fonds d’écrans, trouver des goodies, des bonus ou lire des comics en ligne. Rien d’exceptionnel sur ce mini-site où les choses n’étaient pas développées en profondeur, mais bien pensé pour les fans qui y retrouvait leur espace.

Si La Bande à Buffy ne payait pas de mine en terme de design et de modernité, il avait le mérite de proposer beaucoup de choses pour les fans avec une navigation agréable et facile. Malheureusement, il ne reste pas ancré dans les souvenirs des fans, mais il méritait qu’on le salue pour tout le travail effectué.

Ouvert le 10 octobre 1999, et mis en hiatus le 4 janvier 2009, le site Sparks s’était spécialisé dans les livres, romans et comics. Hélas, le site n’était pas assez imagé et on avait vite fait le tour, mais il était à l’époque une source d’infos pour ceux qui aimait lire les aventures de Buffy chez Fleuve Noir ou d’autres éditeurs.

Avec un nom difficile à retenir, And You Thought You Were Obsessed With BTVS, ce site du début des années 2000 à vite été oublié par les français. Son design était pourtant novateur, avec un guide des épisodes, des quizz, des fiches sur les objets, produits dérivés et autres dossiers originaux.

Ouvert de décembre 2001 à octobre 2009, Buffy Spirit est un site qui était à la pointe de la modernité lorsqu’il était en ligne, et reste sans conteste parmi ceux qui ont offert le meilleur design. Buffy Spirit parlait des deux séries Buffy et Angel, et demeurait parmi les plus complets. On y trouvait entre autre chose des dossiers sur les dessous des deux séries, des fiches personnages, des fiches couples, un bestiaire répertoriant les démons, une zone de produits dérivés, un guide des épisodes très complets (avec transcripts, anecdotes, listing des erreurs de continuité, citations, affiches promos etc…), des médias ou encore un espace fan avec une exposition de fanfictions, fanarts ou fanquizz. Avec Buffy Spirit, on ne pouvait hélas pas tout retrouver sur une même fiche épisode tous les éléments, et il fallait sélectionner ses recherches en fonction de l’information que l’on désirait, ce qui rendait la navigation différente. En dépit d’un fil d’Ariane, il fallait remonter les pages avec un flèche « retour arrière » quand on voulait retrouver une page précédemment visitée, tant le site était dense en informations et en sections. Quelques pages peu illustrées présentaient de gros pavés de textes, qui peuvent être rebutant pour certains internautes. Notre plus grand reproche, c’est qu’ils aient arrêté !

Avec ces codes assez anciens et ces polices d’écritures assez illisibles par endroit, Les Anges de la Nuit et son design très controversé est resté ouvert de 2000 et 2006. Julie, sa web-mistress, proposait énormément de choses et on sentait la passion qui émanait de son site. Elle faisait avec les moyens dont elle disposait, ce qui était tout à son honneur, et nos saluons ce gros boulot et ces sections géniales telles que « La Boîte à Démons », « La voix des fans », « Le Scooby-Gang », « Logique y es-tu ? », « Qu’ils reposent en paix » etc… !Ce qui était géniale avec la web-mistress de ce site, c’était les mini-analyses qu’elle proposait en commentaire de chaque épisode, des avis très subjectifs bien sûr, mais plutôt bien construits qui permettaient de découvrir la série sous d’autres angles, pour ceux qui ne comprenaient pas toujours les métaphores cachées.

L’ombre du Vampire, était un site de près de 400 pages très connu, avec un gros potentiel, créé par le très jeune Busybee et sa passion palpable au fil des pages. Dans son encyclopédie, on trouvait une section entière sur la mythologie et le fantastique de Buffy. Momies, Loups-Garous, Possessions, Mutations, Sacrifices, mais aussi bien sûr les Tueuses, les Observateurs et les Vampires, des pages entières développaient ces sujets, avec une navigation facile et des liens internes pour rebondir sur d’autres sections. Quelques passionnants dossiers sur l’amour et le sexe dans Buffy, ou la mythologie fonctionnelle Indo-Européenne, témoignaient de la force d’analyse de Busybee et de ses contributeurs ! Le site faisait preuve d’ingéniosité avant de stopper toute mise à jour après la fin de la diffusion. Il est toujours accessible à ce jour mais très difficile à trouver car très mal référencé sur les moteurs de recherche.

La Bouche de l’Enfer, est un site qui a ouvert entre 2000 et 2004, ayant lié beaucoup de partenariat, sa grande période ayant été entre 2001 et 2002. Le webmaster a choisi de mettre le site en hiatus en novembre 2004, après l’arrêt de Buffy,au moment où les sites perdaient en vivacité et fermaient les uns après les autres. 

BTVS Online était un gros site très complet, mais pourtant trop méconnu, qui proposait du streaming, des accès merchandising, un calendrier des conventions et qui possédait aussi son propre forum. On y trouvait de supers citations et les trailers des épisodes. Hélas, ses codes visuels ressemblaient plus à ceux d’un blog que d’un site Internet !

Buffy & Angel Rocks, qui est resté actif longtemps, possédait des fanfictions originales et bien écrites qui faisaient toute sa valeur. De nombreuses sections basiques étaient accessibles, sur fond de thèmes typiques du début des années 2000. Le travail de l’équipe était louable et la navigation facile malgré des noms de sections curieux !

Entièrement consacré à l’épisode musical Once More With Feeling, Buffy Musical était très riche et très complet en information sur le sujet. Il a ouvert en octobre 2002 et s’est éteint après avoir couvert entièrement son sujet, en 2003. On y trouvait les paroles des chansons, et des analyses de chaque chanson.

Chosen Two, ouvert en 1999 et fermé en 2007, est resté actif pendant 8 ans avec une équipe de 6 personnes et une encyclopédie plutôt sympa. S’il était difficile de s’y retrouver dans la navigation avec des noms de sections bien curieux comme « Fire Bad », « Idiot Box », « The Skinny », on y retrouvait toutefois une galerie, des quizz un un guide des épisodes traditionnel. Il proposait aussi le concept original de « fanlisting », qui consistait à vous inscrire pour défendre une liste de fans appartenant à un personnage, un couple ou un méchant (le début des groupes facebook en quelque sorte).

Le site traitait en outre de l’actualité des acteurs et s’intéressait de près aux comics Buffy. Petit hic, le site ne parlait que de Buffy et ne traitait pas sa série dérivée Angel. Le look du site est toujours resté très agréable, avec des bannières bien travaillées et une police d’écriture assez pro. Bien que totalement inactif depuis près de douze ans, son contenu est toujours accessible à la lecture.

Buffy La Tueuse, était un site génial, qui proposait des sections croustillantes, comme les spoilers ou les théories des fans sur ce qui allait advenir au fil des épisodes, diffusion après diffusion. Il se penchait aussi sur les rumeurs qui circulaient sur le Web, notamment en matière de spin-off. Il proposait aussi quelques dossiers sur la sorcellerie, le lycanthropie, les vampires ou les Tueuses. Il proposait en outre un petit guide touristique de Sunnydale et une section consacrée au téléchargement, aux e-cards et aux jeux. On y trouvait aussi non seulement une fanzone et un forum, mais aussi un chat en ligne.

Le fond rouge était peut-être agressif à l’oeil, mais il rappelait sans conteste la couleur du sang. Pas assez poussé en terme de design, et pourtant il avait de la gueule, comme dans sa présentation des dossiers ou ces illustrations de pages. Le staff aura tenu ce site entre 2000 et 2002.

Buffy Angel Destiny, est un site partenaire de Buffy Spirit, avec un staff de 6 personnes, composé de trois co-webmasters et trois contributeurs/chroniqueurs, et possédait aussi un site dérivé de fanfiction exceptionnel : Buffy Angel Destiny Fanfictions Archives. Le site a fermé en 2003, juste avant la saison 5 d’Angel. Le contenu proposé était riche et le design pour l’époque était très sympa, plus moderne que ce qui se faisait à l’époque – peut-être dû au fait de leur partenariat avec le très moderne Buffy Spirit – et l’on y trouvait tout un tas de sections qu’on avait envie de dévorer ! Côté fanfiction, leur mini-site proposait un sacré référencement de fanfictions qui foisonnaient semaine après semaine. Un mini site dédié aux fanfictions qui a contribué à la popularité et la visibilité de Buffy Angel Destiny. Un site qui mériterait d’être sauvegardé ou même relancé !

L’Encyclopédie Buffy, fondée par le mystérieux Almak et ses co-équipiers, était un site qui se dévouait aux analyses en tout genre sur la série, ses personnages, ses épisodes, et qui proposait divers angles de vue, tout en sachant relancer les débats systématiquement. Fréquentant le groupe du site Radio Buffy – qui proposait des rediffusions pour les fans – et fréquentant les forums de discussions entre fans, Almak trouvait les idées de sujets à développer pour sa précieuse encyclopédie, qui est vite devenue une référence. Outre le décryptage des métaphores, Almak et les siens entraient dans le vif du sujet avec des pages comme « Buffy et le sexe », « Buffy et l’angoisse de la mort », « Buffy et la politique » etc… On y trouvait des lectures passionnantes et pleines de culot sur des thèmes comme « Giles : un amant pour Buffy ? » / « Faith : Entre fascination et séduction » / « Angel ou le syndrome de la madone et de la putain » ou encore « Buffy, elle a tous les vices ! ». Rares étaient les sites à l’époque qui avaient des analystes dans le staff, capables de traiter des sujets aussi dérangeants en mettant les pieds dans le plat ! Seul défaut, ce site demeure un paquet de lignes non illustré, mais ce n’est qu’un détail au vu de la pertinence du contenu. Le compteur affiche à ce jour un total de 119’797 visiteurs !

Slayer Network proposait à ses lecteurs de voter sur divers sondages et traitait l’actualité des acteurs. Bien que très peu actif, il nous a tenu informé des sorties et projets des acteurs jusqu’en juin 2018 encore ! On y trouve aussi une encyclopédie classique sur la série. Le site semble néanmoins éteint depuis 2018.

Buffy Guide, s’il ne payait pas de mine au premier abord, avec son design des plus fades, pouvait vous surprendre avec de riches informations pour peu que vous cherchiez dans ses sections et pages. Ces pages épisodes était parmi les plus complètes du web en terme d’infos, anecdotes, fiches techniques etc…

Slayer World, est un site très honorable qui a choisi de sauver les sites qui fermaient ou qui disparaissaient en récupérant leurs bases de données pour les réintégrer dans ses pages de référencement, où tout était soigneusement classé, des sites Italiens aux sites Français, en passant par les sites US, Allemands, Espagnols etc…

Angel Investiagtion, ne traitait que de la série Angel et possédait une petite galerie sympathique dédiée aux acteurs. On sentait la passion en dépit d’un design très kitsch. Hélas, son co-web stoppe définitivement les mises à jour du site pendant la diffusion de la saison 4 d’Angel, début 2003 !

The Bronze Bêta, était un forum officiel Américain où les scénaristes -et Joss Whedon lui-même- se rendaient régulièrement pour discuter avec les fans, meusurer la tendance et puiser quelques idées aux détours de conversations et de théories de fans. Grâce à ce forum, les scénaristes pouvaient tester les fans et recueillir à chaud la réaction des mordus de la série, ce qui en faisait le meilleur terrain d’expérimentation. Joss Whedon a d’ailleurs toujours été soucieux de la réception de ses fans, plus que de la critique.

C’est également la communauté du forum The Bronze Bêta que se sont organisés les premières Buffy Party, soirées entre fans qui permettaient de réunir la communauté. Difficilement accessible, le forum est à l’abandon depuis plusieurs années ! Ce forum a compté des milliers de membres, et pas forcément tous Américains, puisque certains français s’y rendaient pour participer aux débats.

SlayAlive est un forum Américain de plus de 1300 membres dédié aux comics Buffy et Angel, toujours actif aujourd’hui, sur lequel vous pouvez avoir toutes les informations comics sur chaque numéro de la licence, exception faite des Classics Comics qui n’y figurent malheureusement pas, chose que l’on pourrait bien sûr leur reprocher. Les fans échangent et débattent de leurs lectures, et font leurs reviews subjectives dès qu’ils ont fini un numéro. Le forum est très civilisé et les fans prennent soin de baliser les spoilers pour ne pas gêner ceux qui n’ont pas encore fini de rattraper la chronologie. Le forum possède en outre d’autres sections généralistes pour discuter des projets de Whedon, mais aussi exposer des collections, des fanfictions, des fanarts. On peut aussi y parler des divers événements et conventions des acteurs et jouer à des jeux sur l’univers de Buffy ! A l’heure où les forums ne sont plus de mode, détrônés par les groupes facebook, celui-ci demeure actif et une adresse de choix !

Dans la droite lignée de Buffy’s Fire et Buffy Spirit avant lui, Buffy VS peut-être considéré comme le troisième plus gros site français sur le Buffyverse. Apparu en 2001 et actif jusqu’en 2009, le staff a été composé de 23 personnes, dont trois co-web et 20 contributeurs/chroniqueurs attelés à diverses sections du site. Pendant 8 ans, ils ont fondé une véritable encyclopédie riche en informations et furent les premiers à réussir à être véritablement complets. Pourtant, Buffy VS n’entrait jamais en profondeur dans les analyses, ni dans les détails. Ils ont été premiers à référencer un bon nombres de gaffes ou d’incohérences sur la série et proposaient d’avantage de dossiers plus ou moins illustrés sur les coulisses de la série (maquillage, doublage, cascades, décors…) et à nous entrainer au-delà de la caméra avec des dossiers comme le film, le pilote non-diffusé, le tournage, les scènes inédites, les anecdotes… On pouvait aussi retrouver quelques originalités comme un dossier sur les Tueuses, sur les Apocalypses, les Anniversaires, ou le Casting. Sans conteste parmi les plus grandes références en la matière, nous avons tous à un moment ou un autre visité le site et ses couleurs saturées, dans l’ère du temps à son époque. Buffy VS est un témoignage de l’époque Buffymania, qui a su s’imposer, et pour lequel nous avons le plus grand respect. La révélation de Buffy VS viendra en 2005 lorsque la fanbase française se reconstruira autour de ce site, après la fin déclarée de ses deux grands prédécesseurs : Buffy’s Fire et Buffy Spirit.

Just Buffy a été le premier site à réellement se démarquer après la fin de Buffy VS, qui nous avait laissés orphelins. Pendant environ trois ans Just Buffy reprenait toutes les sections et tous les thèmes abordés par les autres sites à sa manière, quand d’autres petits sites émergeaient en se spécialisant dans des domaines plus succins. Dommage pour Just Buffy, il fonctionnait hélas comme les anciens sites, avec des codes appartenant aux débuts des années 2000, quand les sites Internet se réinventaient et se modernisaient de façon accélérée, avec des add-on plus animés et des mises en page plus aérées, plus adaptées à l’écran et de façon responsive. Just Buffy n’était plus assez moderne pour captiver et n’a pas su se réinventer, alors que les fansites amateurs savaient adopter des allures de sites commerciaux en quelques clics. Il avait pourtant entreprit d’assurer la continuité et proposait un large contenu en terme d’encyclopédie, avec lui aussi ses propres dossiers, et faisait l’actualité des acteurs partiellement. En 2012, le site ferme, définitivement tombé dans les oubliettes.

Buffyverse Fan Fanfics avait pour grand dessein de rassembler toutes les fanfictions du Web en contactant les auteurs, à la façon d’une arche de Noé. Les fictions étaient classées par titre, par couples, par série etc. En 2015, les co-web ont confié la gérance de ce site à Buffy Angel Show, qui en détient aujourd’hui les droits, déterminé à relancer ce projet…

Whedon Info était une véritable mine d’or pour peu qu’on sache chercher sur le site bourré de liens. On pouvait y dénicher des vidéos sur la série, les acteurs. Mais aussi et surtout beaucoup d’actualités presse sur les projets des acteurs et touchant de près ou de loin au Buffyverse et à Joss Whedon.

Le monde de Buffy ressortait souvent sur les moteurs de recherche quand on tapait « Buffy ». En dépit de ses textes colorés sur fond noir qui rendait le tout très kitsch, on y retrouvait toutes les infos sur la série (Episodes, Personnages, Monstres, Sortilèges…)

Buffy The Slayer est un petit beaucoup plus récent, qui retrace l’histoire des épisodes jusqu’aux comics, propose des sondages ou encore des TOP 10. On y trouve aussi un cimetière qui rend hommage aux morts dans Buffy. On regrette toutefois un manque d’audace dans le contenu.

Hellmouth Central, avec son slogan Like Buffy, we’re back !, a su se moderniser pendant les fermetures successives des autres sites Internet, adoptant un fond blanc sur écran large et des add-on animés comme des carrousels qui faisaient défiler les derniers posts et des bannières d’en-têtes aux articles. Hellmouth Central ne possédait en revanche pas d’encyclopédie et on y retrouve aucune trace de la moindre page concernant un épisode, un personnage ou même un dossier. Leur crédo était de loin l’actualité et les projets des acteurs, les sorties des différents merchandisings ou encore l’actualité des comics. Jusqu’en septembre 2009, le site a permis aux fans de suivre leurs acteurs favoris, alors que les conventions n’avaient pas encore lieu en France et que les sites de news sur le Buffyverse étaient le seul moyen de retrouver les projets de Sarah Michelle Gellar, Eliza Dushku, David Boreanaz ou encore James Marsters. Un site qui valait le coup d’être suivi, ne serait-ce que pour avoir été le trait d’union entre les sites des années 2000 aux codes de l’époque, et les quelques sites plus modernes de l’ère actuelle.

Ouvert entre 2002 et 2017, le blog communautaire Whedonesque créé par Caroline van Ooster de Boer et Milo Vermeulen, était toujours à la pointe de l’info, y compris sur ses réseaux sociaux, qui ont contribué à sa notoriété. Point d’illustration sur ce site, ni même d’encyclopédie, juste des news concernant les séries de Joss Whedon et ses projets en cours. Grâce à Whedonesque et ses nombreux membres qui étaient aussi des contributeurs, on pouvait prendre connaissance des sorties officielles des acteurs, des sorties comics, des rôles dans lesquels on allait pouvoir retrouver tel ou tel acteur, des anniversaires, des interviews ou encore des conventions. Whendonesque est devenue une référence, et même un véritable lieu de rendez-vous, souvent dans les favoris des fans. On pouvait s’y abonner et recevoir les newsletters. Le 21 août 2017, peu de temps après un scandale sur Joss Whedon, le blog ferme ses portes pour demeurer en lecture seule. Le compte Twitter est toutefois toujours actif en 2019.

Arrivés sur le Net en décembre 2011, Slayer Revival est le dernier site sur Buffy à avoir été créé, et aussi le dernier en date à avoir fermé ses portes, restant en ligne pendant 6 ans et demi. Sachant adapter les codes actuels, Slayer Revival restait moderne, en changeant régulièrement de version. On y retrouvait toutes les sections classiques de l’encyclopédie, et les dossiers courants. Pendant six ans, Slayer Revival tenait informés ses lecteurs des news concernant les acteurs, et était à la pointe de l’actualité comics, avec une section de news entièrement dédiée à l’univers comics. En 2012 ouvre le forum Slayer Revival, permettant aux fans de venir débattre et jouer. L’intitulé alléchant « Buffy. Angel. Whedon » laissait croire à l’actualité de tous les projets de Whedon même si le site ne se concentrait en vérité que sur les acteurs principaux de Buffy et Angel. Les forums n’étant plus de mode avec l’avènement des groupes facebook, Slayer Revival parvenait pourtant toujours à relancer les débats avec ses membres. Néanmoins, suite à un essoufflement en 2017, le site (et ses réseaux sociaux) a choisi de fermer définitivement en octobre 2018, laissant son emprunte sur le Web en tant que dignes successeurs des plus grands sites.

Derniers avec notre site Buffy Angel Show encore en ligne aujourd’hui, le portail Buffy Hypnoweb est l’un des deux seuls survivants de la première génération de sites Internet. Il est digne d’intérêt pour tous ceux qui souhaitent avoir l’info sur les principaux acteurs du Buffyverse. Du côté de l’encyclopédie, les fiches épisodes se sont largement étoffées au fil du temps, bien que nombreuses  sont les sections toujours en cours ou incomplètes. Le staff est composé de plusieurs contributeurs et d’un ou une mystérieuse rédacteur/rédactrice très efficace portant le pseudonyme Clark77. Bridé par les codes du géant Hypnoweb en terme de design, ce site plein de bonnes volontés a essayé de se réinventer sans pour autant atteindre le stade de modernité actuelle. La navigation est fluide et on peut aussi les retrouver et les suivre sur Twitter. Comme Buffy Angel Show, ils ont vu le jour au tout début et ont su persister dans le temps, ce qui en fait les dignes héritiers de la Buffymania, et nos derniers alliés. Nous leur souhaitons de continuer encore et toujours…

Buffy Angel Show voit le jour le 30 mars 2000, alors que la saison 4 est en cours de diffusion aux USA et la saison 3 est regardée sur M6, dans la Trilogie du Samedi, par tous les fans français. Site Internet sans prétention, aujourd’hui devenu dernier survivant de la première génération de sites Internet Buffy, il a été fondé par B.a., sa créatrice, séduite par la série et son spin-off alors qu’elle visionne un soir par hasard la fin de la saison 2. Seule à travailler sur son site, avec l’aide de son fils d’une vingtaine d’année, B.a. propose diverses sections dans sa propre encyclopédie, notamment un guide des épisodes et une panoplie de dossiers (parmi lesquels on retrouvera un dossier référence sur les cross-overs), et se spécialise dans les spoilers. La fondatrice de Buffy Angel Show est en effet une habituée des forums US, qui rapportait en France les éléments de scénarios qui circulent sur le web Américain, faisant la joie de tous ceux qui recherchent le moindre spoiler à l’époque. Buffy Angel Show fut d’ailleurs le tout premier site a avoir annoncé la découverte de la Faux des Tueuses et de la Gardienne dans le final de la série, bien avant que les français de découvrent le saison 7 sur leurs écrans. Écrivaine à ses heures, B.a. ouvre aussi une section entière du site pour ses fanfictions, qui sont suivies chaque semaines par des lecteurs attendant leur nouveau chapitre. Mais le site réserve également une page d’accueil pour les news et donne pelle-mêle les actualités des acteurs, de la série, et des épisodes à venir… Enfin, Buffy Angel Show se dote aussi d’un forum quelques temps plus tard suite à un sondage qui en réclamait un. Tous viennent alors discuter des visionnages des épisodes et de leurs impressions. En dépit de ses spoilers et ses fanfictions qui en font la réputation, Buffy Angel Show ne demeure qu’un petit site encore assez méconnu, un petit poisson noyé dans un océan de sites Internet dédié à l’univers de Buffy.

En 2009, le site Buffy Angel Show voit la naissance d’un petit frère quand B.a. ouvre un Family-Site dédié à David Boreanaz : Planète-Boreanaz, et oriente son forum plus particulièrement sur l’acteur. La créatrice préférant se consacrer d’avantage à Planète-Boreanaz – qui prend rapidement son envol -, Buffy Angel Show reste en lecture seule et l’actualité du site est mise en stand-by. Jusqu’à ce que l’effervescence des réseaux sociaux permettent aux internautes de retrouver facilement le contact avec les acteurs, et que les conventions Buffy ne débarquent en France. En 2012, B.a. rencontre Lyndeline, une habituée des sites Buffy ayant déjà mis son expertise au service de Just Buffy, Slayer Revival, Buffyverse Fans Fanfics, et bien d’autres mini-sites, pour lesquels elle a été tantôt correctrice, tantôt consultante, tantôt administratrice ou modératrice. Ensemble, elles envisagent un retour en force de Buffy Angel Show avec l’aide des réseaux sociaux.

C’est en juin 2014 que B.a. et Lyndeline ouvrent les comptes Facebook, Twitter et Instagram de Buffy Angel Show, avec en prime un chaîne Youtube, faisant entrer Buffy Angel Show dans une nouvelle ère, résolument plus moderne et plus connectée. L’annonce est alors faite, le site est en maintenance et rouvrira ses portes le 31 janvier 2015 avec une refonte de son encyclopédie, de son design et de son concept. Lyndeline recrute alors une équipe de co-web pour l’aider dans sa tâche : Jimmy, aujourd’hui reporter sur le terrain ; Ludivine, rédactrice connue aujourd’hui pour être la propsmakeur française The Propsmakeur ScoobyGang ; Le Juge, rédacteur en chef ; et anciennement Faith Lehane en qualité de Community Manager. A cette bande vient s’ajouter d’autres chroniqueurs et contributeurs, une codeuse, un monteur vidéo, une graphiste et une analyste, l’équipe atteignant jusqu’à 14 contributeurs en 2017.

A la réouverture de 2015, nous devions changer de design sans choquer les anciens lecteurs, tout en attirant les nouveaux. Il a donc fallu trouver un savant mélange de moderne et de rétro pour respecter les codes actuels et l’âme de Buffy Angel Show, mais aussi respecter l’essence des séries Buffy et Angel. Nous privilégions le fond noir pour coller d’avantage à notre identité, et excluons volontairement le fond blanc sans suivre les dictats des sites actuels. De même, nous conservons encore aujourd’hui le site avec un background, plutôt qu’un écran large, n’étant pas encore prêt à rogner sur qui l’on est et sur la vision première de B.a.. Nous souhaitions tous quelque chose d’élégant et de sobre, en remaniant par quatre fois le design de la page d’accueil et l’entête. Le retour de l’actualité se veut plus professionnel et s’oriente sur tout l’éventail d’acteurs Buffy et Angel, le tout associé à une galerie photos qui devient dès 2016 la première galerie Buffyverse en image HQ.

Tandis que les nouveaux lecteurs découvrent et visitent le site 2.0, et que nos équipes se déploient sur la France lors de divers stands tenus de convention en convention, à la rencontre des fans, le site élargit son encyclopédie avec des sections entièrement illustrées, développées et analysées comme Le Bestiaire, La Caverne du Surnaturel, La Visite Guidée de Sunnydale, Les Livres, Les Comics, Les Produits Dérivés et une foule d’Extras. Bien sûr on compte aussi sur de nouvelles pages épisodes plus dynamiques et plus interactives, ainsi que sur de nouvelles pages Personnages et Acteurs. Pendant ce temps sur les réseaux sociaux, les chroniques quotidiennes (Débats, Sondages, Sunnydale Press, Flashbacks…) relancent les débat et continuent d’alimenter la passion jour après jour.

Aujourd’hui, 30 mars 2019, nous fêtons nos 19 ans, et nous sommes fiers de porter encore ce site. La communauté de fans Buffy est une grosse communauté et il n’existe plus beaucoup de lieux (hors réseaux sociaux) pour nous rassembler, et l’on regrette le temps où les sites fleurissaient de partout sur la toile, et où chacun apportait sa part et donnait son point de vue. D’un site à l’autre, c’était comme un nouvel univers à découvrir et c’était exaltant. Nous n’aurions pas pensé en 2000 être les « derniers survivants de la première génération », et nous remercions Buffy Hypnoweb d’être encore présents. Fort heureusement, quelques concepts novateurs comme Pourquoi Buffy C’est Génial et leurs podcasts parviennent à redonner du piment, et on peut toujours compter sur les groupes Facebook de nos alliés, Génération Sunnydale, Buffy Maniac, Buffy le cœur d’une Tueuse, et bien d’autres…

Longue vie à Buffy Angel Show, et surtout longue vie à Buffy…