Anthony S. Head explique pourquoi il n’y a pas eu de spin-off sur Giles (Interview Télé Loisirs)

En sept saisons, l’univers de Buffy contre les vampires s’est révélé très riche ! Ainsi, à la fin de la fiction, en mai 2003, et afin de continuer à exploiter cet univers, plusieurs spin-off ont été envisagés. En effet, si Angel (David Boreanaz) a eu le droit à sa série dérivée en 1999, d’autres personnages ont failli également avoir la leur comme Dawn (Michelle Trachtenberg), Faith (Eliza Dushku) ou encore Giles (Anthony Stewart Head). Cependant, aucun de ces projets n’a abouti. Présent lors du Paris Manga & Sci-Fi Show 2019, les 16 et 17 février, Anthony Stewart Head a confié à la rédaction de Télé Loisirs avec émotion pourquoi le spin-off, centré sur son personnage, n’a jamais eu lieu.

Sources et rédaction : Roxane Mansano pour Télé Loisirs.

Lire Aussi : 

Nouveau marathon « Buffy » sur Téva à partir du 11 mars

10 mars 2019 | « Buffy contre les vampires » a 22 ans aujourd’hui !

Anthony Stewart Head invité des National Television Awards 2019 (Royaume-Uni)

« C’est un peu triste en fait… Joss (le créateur de Buffy, ndlr) avait cette magnifique idée pour un pilote. J’espère d’ailleurs qu’il pourra le faire un jour car ce n’est pas obligatoirement nécessaire que Buffy soit liée à ce projet ou Giles, a commencé à nous expliquer Anthony Stewart Head. C’était une sublime histoire et à ce moment-là, Joss Whedon était en discussion avec la BBC America, qui était intéressée pour le faire. Malheureusement, quelque chose d’autre est survenu… Dollhouse. » En effet, cette série, créée par Joss Whedon avec Eliza Dushku dans le rôle principal, a été diffusée sur la chaîne américaine Fox à partir de 2009.

« Joss Whedon s’est beaucoup excusé envers moi parce que, finalement, c’est lui qui est venu me voir à la fin de Buffy. Tout a commencé sur le plateau où, un jour, je me sentais un peu à l’écart. On a eu une longue conversation à ce sujet et il m’a dit : ‘Je sais que ce n’est pas cool mais la série s’appelle Buffy. Tu sais, je ne peux pas faire de Giles le personnage central’. Même si je ne demandais pas ça, un jour il est revenu très gentiment vers moi et a fait de cette discussion une intrigue sur Giles traversant ainsi sa crise de la quarantaine. Voilà pourquoi on voit que Giles se sent mis à l’écart, qu’il commence à jouer de la guitare dans un bar local, etc« , nous a révélé Anthony Stewart Head. Et d’ajouter avec encore beaucoup d’émotion : « À la fin de Buffy, et par rapport à la conversation que l’on avait eue, il m’a dit : ‘Je suis en train de penser à faire une série sur Giles’. Mon cœur s’est littéralement arrêté pendant une seconde. Mais finalement, ça ne s’est pas fait par rapport à Dollhouse. Ce sont des choses qui arrivent. » 

2 thoughts on “Anthony S. Head explique pourquoi il n’y a pas eu de spin-off sur Giles (Interview Télé Loisirs)”

  1. Je comprends sa déception mais, en même temps, d ‘ autres personnages de Buffy auraient pu avoir leur spin- off… Ce qui est difficilement réalisable.

  2. Ont sent bien qu’il se sentais peut être moins a sa place dans le show vers la fin, dommage pour celui qui l’avais accompagné depuis le tout début, mais il est vrai que son personnages s’éloigne pour laissé les autres apprendre la vie, et ne pas se servir de lui pour arranger tout leurs problème (ce qui étais une excellente chose, meme si j’adore Giles) mais il est vrai que du point de vue mythologique, ce personnage aurais étais un des plus interressant pour une serie TV, ont aurais put voir les nouvelles tueuses, tout en ayant la visite ponctuelle de quelques anciens acteur du Buffyverse (notre rêve depuis l’arrêt…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *