Alias Angelus | Décryptage

Analyse et décryptage de l’épisode « Alias Angelus »

Le Juge vs Mrspointy

144 épisodes passés à la loupe !

 :mrgreen:  > L’avis d’un garçon contre l’avis d’une fille !

Synopsis

Après qu’il l’ait sauvé des griffes du Trio, des redoutables guerriers du Maître, Buffy se résout enfin à avouer les sentiments qu’elle porte envers Angel, mais s’est pour découvrir qu’il est un vampire !

L’Analyse de Mrspointy

        Voici le début de toute une histoire dans le Buffyverse qui, en un sens, ne se terminera jamais vraiment, faisant d’elle une romance infinie et intemporelle sans point final. Buffy et Angel, le couple qui fait chavirer les cœurs et restera toujours une des références les plus importantes de BtVS : une sorte d’histoire d’amour infinie et intemporelle.  » -You’re still my girl ? -Always ».

        Même si j’avoue ne pas spécialement apprécier Angel, il n’en demeure pas moins que Buffy restera (éternellement ?) amoureuse d’Angel, en dépit de Riley, en dépit de Spike, qu’elle aimera peut-être d’une certaine manière mais pas autant, jamais avec cette intensité déchirante (Spike le déclarera lui-même). J’ai tendance à trouver leur relation un peu niaise à certains moments, agaçante car qui obnubile l’intrigue, mais je ne peux qu’avouer qu’elle me touche malgré tout et que je comprenne la difficulté traversée par ces deux personnages, donnant à l’œuvre une dimension tragique digne des amours compromis dans le théâtre de l’Antiquité ou dans les grandes tragédies du XVIIe siècle.

        En effet, les parallèles avec les tragédies grecques et celles de Corneille ou Racine sont nombreux : Angel et Buffy sont éperdument amoureux l’un de l’autre mais leur amour est impossible (à la « Roméo et Juliette »). Quoi qu’il advienne, il devront toujours faire face à un élément perturbateur extérieure qui compromettra leur relation, qu’ils doivent se résoudre à accepter comme sans avenir. Malgré tout le mal que cela leur fera subir, ils finiront à un moment par avoir inconsciemment adhérer à cette idée qu’ils ne pourront jamais s’aimer, être ensemble comme ils le souhaiteraient, et se quitter sans un regard en arrière, s’efforçant de minimiser leurs désirs et de retenir leur douleur.

        C’est ici que tout commence. Buffy et Angel échange un premier baiser où Angel révélera sa véritable nature sous l’excitation du moment -une première symbolique des réactions potentielles d’un garçon dans ce genre de situations, qui annonce un peu le total changement d’attitude d’Angel dans « Innocence » en saison 2-. Un premier problème se pose : comme le précise Xander, Buffy est une Tueuse et Angel un vampire, la logique voudrait donc qu’elle le tue. Impossible pour elle, lui étant déjà trop attachée. Buffy devra encore une fois ménager ses sentiments personnels pour répondre à l’appel de son devoir, qu’on lui force à faire passer en priorité (les recommandations de Giles, la pression exercée par Xander -par jalousie, ce qui rend son comportement irréfléchi-).

        Un premier drame pour Buffy, qui se voit dans l’obligation de tuer son amour -fait qui se reproduira réellement dans « Acathla » en fin de saison 2-, écouter sa raison alors que son cœur dit le contraire. Dès lors, leur relation se présente comme inenvisageable car remettant totalement en question le statut de Buffy, première Tueuse à être amoureuse d’un vampire, l’être qu’elle est censée combattre.

        C’est BtVS qui suscitera l’inspiration d’autres séries/films vampiriques mettant en scène une humaine et un vampire amoureux l’un de l’autre, le vampire étant en rédemption et s’opposant aux conventions qui voudraient qu’il tue celle qu’il chérie. Née donc ici une histoire d’amour emblématique ayant influencé une multitude d’autres par la suite.

        Le début d’une relation qui n’échappera pas à la fatalité -comme toute l’existence de Buffy- et se verra perpétuellement interrompue par différents éléments auxquels il leur sera impossible d’échapper. C’est le côté dramatique de l’histoire, cet amour impossible, qui n’aboutira jamais et se verra traversé d’envolées déchirantes, terriblement bouleversantes pour Buffy qui doit se faire à l’idée de toutes les inévitables difficultés qu’ils auront à gérer, plus tard.

        C’est aussi dans cet épisode que l’on apprend la vérité sur Angel, vampire de 241 ans ayant semé la terreur pendant des siècles, massacré des innocents, véritable monstre cruel et sadique uniquement motivé par la pensée de tuer, torturer sans limites dans des actes de barbaries à ses yeux jubilatoire, ayant retrouvé son âme et souhaitant se repentir de ses actes passés… 

        Dommage que le personnage de Darla soit éliminée aussi rapidement -après avoir envoyé Joyce à l’hôpital, dans lequel elle se retrouvera quatre ans plus tard-, il y avait matière à la voir accomplir des exploits avec Le Maître et son passé semblait aussi intéressant que celui d’Angel.

L’analyse du Juge

9.5/10

        Ta critique est excellente Mrspointy, et « Alias Angelus » est effectivement l’un des meilleurs épisodes de cette première saison, et sans doute le plus important pour la deuxième saison, puisqu’il se penche sur le cas du personnage d’Angel, ce mystérieux informateur entouré d’une aura brumeuse depuis le pilote, et que la romance entre lui et l’héroïne développée ici sera au centre des futurs épisodes de la saison 2. C’est aussi à partir de cet épisode que David Boreanaz devient un bon acteur selon moi, parfaitement à l’aise dans la peau de son personnage ambigu et faillible.

        Nous retrouvons le Maître, notre big bad, qui envoie trois de ses guerriers les plus redoutables exterminer Buffy, tandis qu’il poursuit son enseignement au Juste des Justes. Bien sûr, les trois guerriers sont défaits grâce à l’intervention salvatrice d’Angel et on se dit que le Maître peut sérieusement s’interroger sur les capacités de ses disciples, puisque aucun ne revient vivant de la chasse à la Tueuse. Il faut néanmoins admettre que la scène où le trio offre sa vie au Maître en gage de gratitude est saisissante, car on voit à quel point le Maître est craint et respecté. Le personnage est réellement flippant.

        La scène du baiser entre Angel et Buffy est belle et bien trouvée, mais on avait vu venir de loin sa transformation en vampire. Avec ses apparitions furtives et nocturnes, ses informations cryptées sur les vampires, on sentait bien que quelque chose clochait avec lui. Cet épisode est riche au niveau information puisque le passé d’Angel nous ait révélé, et qu’on y apprend qu’il a récupéré avec son âme, les affres de la culpabilité.

        Buffy est plongée en pleine confusion et se montre beaucoup moins sûre d’elle que quand il fallait éliminer Jessie dans le pilote. De son côté, Angel est tiraillé de l’intérieur, écoutant malgré lui le sermon percutant de Darla qui lui explique qu’on ne peut pas sortir avec une mortelle quand on ne vieilli jamais, qu’on ne se nourrit que de sang, qu’on ne supporte pas la lumière du jour, et qu’on doit se tenir sur ses gardes en permanence de peur de perdre le contrôle de ses actes. Leur relation est vouée à l’échec et Giles, Alex et Willow tentent de le démontrer à Buffy pendant que Darla essaie de convaincre Angel qu’une romance entre lui et la Tueuse est incompatible. Du coup, cet épisode illustre avec subtilité comment un couple est parfois influencé par des forces extérieures – familles et amis – qui tentent  d’imposer leurs valeurs et empêchent les partenaires d’accepter leurs différences. Je pense qu’on a tous plus ou moins connu cette situation un jour. Ici, nos deux héros sont poussés à l’affrontement par leur entourage, mais aucun des deux ne peut se résoudre à éliminer l’autre.

        L’imagerie de cet épisode le rend sublime, et la scène d’adieux à la fin, sur le titre de circonstance I’ll Remember You est poignante. La mort de Darla qui cède à sa jalousie maladive est géniale et les dilemmes que le scénario apporte classe déjà la série à un niveau supérieur. « Alias Angélus » est une réussite !

C’est à vous…

Donnez-nous votre avis et vos impressions sur l’épisode

Débutez notre prochain marathon avec nos membres sur le forum Buffy Angel Show (cliquez ci-dessous)

< Prochaine analyse >

« 1×08 Moloch »

Mrspointy vs Le Juge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *