TOP 20 des épisodes de « Buffy » qui resteront dans les mémoires 20 ans après !

Sans titre 1

Pour l’anniversaire mondial des 20 ans de Buffy (diffusé pour la première fois le 10 mars 1997), nous avons choisi de réaliser un nouveau classement. Ce n’est pas un TOP 10 comme à l’accoutumée, mais un TOP 20 que nous vous avons concocté pour ces 20 ans. Il s’agit ici des 20 épisodes qui marqueront encore les mémoires dans 20 ans. ceux qui résisteront le mieux à l’épreuve du temps selon nous. Comme d’habitude, ce TOP est le fruit d’une mûre réflexion au sein de notre rédaction et de bien des débats houleux. Vos avis sur le sujet nous intéresse… 

20. Le mariage de Buffy
Titre V.O. : Something Blue
Saison : 4 – Épisode : 9
Scénario : Tracey Forbes
Réalisation : Nick Marck

L’histoire : Une fois n’est pas coutume, Willow lance un sort qui dérape et ses moindres paroles s’exhaussent sans qu’elles ne s’en rende compte

Mine de rien, c’est le début du couple Buffy-Spike. Cet épisode préfigure leur relation qui les attends dans les saisons suivantes, et beaucoup de fans se sont mis à l’envisager grâce à « Le mariage de Buffy ». Et puis le rythme et les gags de cet épisode ont marqué les fans dans une saison 4 controversée.

19. Voix intérieures
Titre V.O. : Earshot
Saison : 3 – Épisode18
Scénario : Régis Kimble
Réalisation : Nick Marck

L’histoire : Après s’être battue contre un démon qui lui a inoculé son sang, Buffy se retrouve avec la faculté de lire dans les pensées. Un cadeau qui s’avère bien vite être empoisonné… 

Pour le message qu’il recèle sur le mal-être adolescent, et la formidable scène de fin entre Buffy et Jonathan dans le clocher qui saura parler à plus d’un fan, cet épisode gagne sa place dans notre TOP 20. Quand on sait à quel point l’adolescence est une période de notre vie où nous sommes particulièrement émotifs et fragiles, et que nos expériences laissent souvent des traces indélébiles, on remercie Jane Espenson pour oser mettre des mots sur ce thème. Et puis qui n’a jamais rêvé de lire dans les pensées ? .

18. La soirée de Sadie Hawkins
Titre V.O. : I Only Have Eyes For You
Saison : 2 – Épisode19
Scénario : Marti Noxon
Réalisation : James Whitemore Jr.

L’histoire : Un fantôme hante les couloirs du lycée pour reproduire inlassablement la scène d’un crime passionnel qui s’est perpétré 40 ans plus tôt 

Déjà parce que les histoires de fantômes marquent les mémoires, mais aussi parce que le thème du pardon trouve un écho dans l’histoire de Buffy et Angel, qui, souvenez-vous, tiraillait les fans devant leur petit écran en 1998. Cet épisode possède aussi et surtout plein de fabuleuses scènes entre les personnages (Spike, Drusilla, Snyder, Giles…), et sa photographie est éblouissante. L’un des meilleurs opus de Marti Noxon, sans conteste…

17. Le Manuscrit
Titre V.O. : Prophecy Girl
Saison : 1 – Épisode12
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : Giles découvre dans une ancienne prophétie la mort prochaine de la Tueuse des mains du Maître. Alors que celle-ci choisit d’abandonner sa mission, les signes annonciateurs de l’apocalypse sont imminents… 

On se rappellera encore de cet épisode dans 20 ans car c’est un des finals qui a participé au lancement de la série et confirmé sa qualité. La mort de Buffy demeure parmi les scènes cultes, et l’affrontement avec le Maître, le Big Bad inoubliable et terrifiant de la première saison, et grandiose verbalement. Les personnages sont confrontés à l’idée de leur propre fin et on ignorait à l’époque si cet épisode aurait droit à une suite…

16. Anne
Titre V.O. : Anne
Saison : 3 – Épisode1
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : Alors que le lycée de Sunnydale s’apprête à rouvrir ses portes pour laisser entrer Willow, Alex, Oz et Cordélia en Terminale, Buffy est réfugiée dans les bas fonds de Los Angeles où elle est bientôt rattrapée par le paranormal… 

Le temps d’un épisode, on découvre une Buffy isolée, au fond du gouffre, et on la voit remonter à la surface pour mieux retrouver son identité. Tout le problème de cet épisode tourne autour de l’identité de Buffy et des jeunes. Détruite par la disparition d’Angel, Buffy a tout quitté pour fuir ses responsabilités et s’est réfugiée dans une métropole, reconvertie en serveuse de café, avant d’être aspirée dans une dimension où les cas sociaux et le prolétariat sont réduits en esclavage. A ce moment-là, elle perd l’espoir et se détermine à fuir celle qu’elle était. Elle devient inexistante et il ne lui reste plus qu’à disparaître….

15. Cauchemars
Titre V.O. : Restless
Saison : 4 – Épisode22
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : Buffy, Alex, Willow et Giles décident de fêter leur victoire sur Adam par une soirée vidéo chez les Summers. Mais tous tombent de sommeil et sont traqués dans leurs cauchemars par une étrange créature… 

Encore un épisode écrit et réalisé par Joss Whedon ! Cauchemars, qui sert d’épilogue à la saison 4, a marqué les esprits parce qu’il est atypique. Pourtant, aujourd’hui encore, il ne fait pas toujours l’unanimité, comme on le voit dans les débats sur notre forum. Sur le plan narratif, l’épisode présente le bilan sur les personnages que le spectateur suit depuis quatre ans, et annonce de façon cryptée certains événements de la 5ème saison. Quand on le revoit lors des marathons en connaissant la suite des événements, il prend tout son sens. La beauté et la richesse de la réalisation le rendent inoubliable. Dans 20 ans, on se souviendra encore de sa musique sublime, signée Christophe Beck.

14. A la dérive
Titre V.O. : Normal Again
Saison : 6 – Épisode17
Scénario : Diego Gutierrez
Réalisation : Rick Rosenthal

L’histoire : Quand elle est empoisonnée par le venin d’un démon à la solde de Warren, Andrew et Jonathan, Buffy se met à halluciner qu’elle est internée dans un hôpital psychiatrique où sa vie de Tueuse à été plagiée sur l’agenda d’une folle schizophrénique. Elle finit par confondre les deux réalités et craindre que tout son vécu à Sunnydale depuis six ans ne soit que le fruit de son imagination. 

Cet épisode remet en cause toute la mythologie de la série en faisant envisager au téléspectateur l’hypothèse que Buffy est en fait enfermée dans un asile psychiatrique depuis le début de la série et que tout ce qu’elle a vécu depuis n’est que le fruit de son imagination. On nous laisse croire jusqu’à la fin que notre héroïne a plagié sa vie sur celle d’une folle schizophrénique. Joss Whedon qualifie aujourd’hui l’épisode de postmoderne dans la façon dont il examine les éléments fantastiques de la série comme toute personne normale le ferait. 20 ans après, nombre de fanfictions sont écrites sur le postulat de ce scénario.

13. Les chiens de l’Enfer
Titre V.O. : The Prom
Saison : 3 – Épisode20
Scénario : Marti Noxon
Réalisation : David Solomon

L’histoire : Tandis qu’un psychopathe dresse une meute de bêtes féroces à attaquer le bal de fin d’année du lycée, Angel décide de rompre sa relation avec Buffy, et quitter Sunnydale une fois que le Maire sera vaincu. 

Episode préféré de Sarah Michelle Gellar, qui en garde son meilleur et son pire souvenir de tournage, « Les chiens de l’Enfer » est l’un des épisodes les plus centrés sur la vie lycéenne, avec son bal de promo et sa remise de prix à Buffy, délivrée par des étudiants qui partagent le quotidien de la Tueuse dans un lycée peu ordinaire. Et, 20 ans après, la rupture entre Buffy et Angel continue de nouer la gorges aux fans du Bangel. L’histoire autour des chiens de l’enfer n’est finalement qu’une toile de fond à un épisode bien plus profond, qui est arrivé à percer alors qu’il était situé juste avant l’époustouflant final de la saison 3.

12. La faille
Titre V.O. : Fool For Love
Saison : 5 – Épisode07
Scénario : Douglas Petrie
Réalisation : Nick Marck

L’histoire : Parce qu’elle manque de mourir face à un simple vampire qui parvient à retourner son pieu contre elle, Buffy décide d’en savoir plus sur les Tueuses qui l’ont précédé et la manière dont elles ont été vaincues. Elle demande alors à Spike de lui raconter comment il a éliminé deux d’entre elles au siècle dernier. 

Déjà désigné dans notre « TOP 10 des meilleurs histoires de vampires », cet épisode est une plongée addictive dans la mythologie de la série, narrant les chroniques de Spike, Drusilla, Angelus et Darla à travers les âges. Ces vampires étant parmi les plus populaires du petit écran en 2017 encore, il y a fort à parier que cet épisode – qui raconte leur histoire – devienne une référence dans 20 ans ! Sa réalisation flamboyante, ses flashbacks somptueux, sa mise en scène époustouflante et ses dialogues vifs et tranchants le qualifie d’office pour la 12ème place de notre classement.  

11. La boule de Thésulah 
Titre V.O. : Passion
Saison : 2 – Épisode : 17
Scénario : Ty King
Réalisation : Michael Gershman

L’histoire : Jenny essaie de trouver la formule qui rendra son âme à Angel, mais celui-ci la tue avant qu’elle n’ait eu le temps d’accomplir sa mission… 

Premier grand choc de la série et épisode préféré d’Anthony Stewart Head, cet épisode est l’un des épisodes de la saison 2 qui a le mieux résisté à l’épreuve du temps, et qui constitue, avec les deux parties d’Acathla, le plus grand moment de la saison 2, surpassant presque en intensité ce qui s’est passé dans le double épisode « Innocence ». La mort de Jenny demeure la première d’un personnage important dans le Buffyverse. Jusqu’à cet épisode, les téléspectateurs tenaient pour acquis que la série fonctionnerait comme les autres du même genre avant elle : peu importe la gravité de la situation, personne d’important ne mourrait réellement. D’un coup, tout était remis en cause et les fans étaient choqués, mais totalement fascinés !

10. Connivences 
Titre V.O. : Conversation With Dead People
Saison : 7 – Épisode7
Scénario : Jane Espenson, Drew Goddard, Marti Noxon, Joss Whedon
Réalisation : Nick Marck

L’histoire : Andrew et Jonathan reviennent à Sunnydale pour déterrer le sceau de Danzalthar, sorte de passage mystique entre la Bouche de l’Enfer et la surface. De son côté, alors qu’elle patrouille au cimetière, Buffy découvre qu’une vieille connaissance de l’ancien lycée est devenue vampire. Dawn et Willow quant à elles, reçoivent la visite de revenants qui leur envoie des messages cryptés… 

Délicieusement diabolique, ce scénario fait encore son effet aujourd’hui, et n’importe quel spectateur occasionnel sera scotché devant, même dans 20 ans ! Impressionnant et angoissant, avec ses allures de film d’horreur, « Connivences » a donné le coup d’envoi de l’arc narratif de la saison 7 de façon palpitante. Les hostilités venaient d’être lancées ! La structure de cet épisode, où l’on suit plusieurs personnages indépendamment les uns des autres, fonctionne étonnamment bien. En prime, nous avons même droit aux retours de bons vieux personnages d’antan !

9. Innocence (Partie 2)
Titre V.O.Innocence
Saison : 2 – Épisode14
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : Buffy doit non seulement trouver le moyen de vaincre le Juge avant qu’il ne récupère ses forces, mais elle doit en outre affronter son petit-ami, qui est redevenu l’effroyable Angélus et a rejoint le camp de Spike et Drusilla.

Episode préféré de Kristine Sutherland (Joyce), on s’en rappellera encore dans 20 ans parce qu’il se situe en plein dans l’âge d’or de Buffy (c’est d’ailleurs celui qui a obtenu le plus grand score d’audience), et parce qu’il constitue le retournement de situation de la saison 2, avec le visage d’Angelus enfin dévoilé et les dilemmes qui confrontent les personnages. Par ailleurs, la thématique de cet épisode, sur la perte de l’innocence et les complications amoureuses, parle à tous les adolescents, et à tous ceux qui ont été ado un jour. Très important sur le plan narratif, il a rendu accroc les fans les plus sceptiques.    

8. L’Apocalypse
Titre V.O.The Gift
Saison : 5 – Épisode22
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : Gloria est à quelques heures de sacrifier Dawn pour ouvrir un portail vers sa dimension démonique. Buffy et sa bande mettent tout en œuvre pour s’interposer et empêcher le rituel d’être mené à bien…

tumblr_ms3cbjWmat1rrv57ko6_r1_400

Centième épisode de la série, il aurait pu mériter un rang plus élevé s’il eut été plus chargé en action et en effets spéciaux, d’autant qu’il promettait beaucoup. En revanche, sur le plan émotionnel, il s’agit sans nul doute de l’un des plus riches et des plus douloureux de tout le Buffyverse. La sacrifice de Buffy la rend véritablement héroïque et reste encore dans les mémoires 20 ans après. Et dire que la série a bien failli s’arrêter là. Croyez-nous, dans 20 ans, vous le regarderez encore et en boucle.    

7. Meilleurs voeux de Cordélia
Titre V.O.The Wish
Saison : 3 – Épisode9
Scénario : Marti Noxon
Réalisation : David Greenwalt

L’histoire : Le vœu de Cordélia, qui pense que Sunnydale serait parfait si Buffy n’y avait jamais mis les pieds, est exhaussé par un démon qui la propulse dans une réalité alternative désincarnée, où le Maître et ses vampires ont pris le pouvoir sur Sunnydale.

Le concept des réalités alternatives permet toujours des scénarios grandioses, et « Meilleurs voeux de Cordélia » nous offre un angle de vue rusé et subtil sur le devenir des personnages. Piquée dans son orgueil, la belle Cordélia Chase se retrouve bloquée dans un monde désincarné qui semble empirer à chaque nouvelle minute, et l’on se régal de découvrir ce que serait devenu Sunnydale sans Buffy. Joss Whedon a tellement aimé le concept de cet épisode et les alters égos des personnages qu’il a écrit plus tard « Les deux visages », sorte de deuxième volet sur le Whishverse. Un second univers jouissif pour les fans qui écrivent encore beaucoup de fanfictions dessus et pour Marti Noxon qui signait là l’un de ses meilleurs scénariis. 20 ans après, quand on le regarde de nouveau, c’est toujours une claque dans la figure.

6. Acathla (Parties 1 et 2)
Titre V.O. : Becoming 
Saison : 2 – Épisode : 21-22
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : Une stèle très ancienne est découverte et différents spécialistes essaient d’en percer le mystère. Lorsqu’Angélus, Spike et Drusilla comprennent qu’il s’agit du démon Acathla en sommeil, ils s’en emparent et tentent de le réveiller. Buffy souhaite neutraliser ses ennemis mais elle découvre, avec Willow, la formule rituelle que Jenny avait enregistrée sur une disquette avant sa mort..

Apogée de la saison 2, les deux parties d’Acathla figurent sans aucun doute parmi les meilleurs épisodes de série TV de 1998, toutes séries confondues. Les fans de la première heure en ont eu pour leur compte, avec des flashbacks répondant à bien des questions, des liens avec le film de 1992, des dilemmes bienvenus entre les personnages, les retours de Darla, Kendra et Jenny, une musique impérissable et des combats géniaux. Joss Whedon, avec son talent habituel, a su fidéliser les fans, qui ont piaffé d’impatiente en attendant le lancement de la saison 3 à l’issue de ce final époustouflant. 20 ans après, on ne peut pas résister à cet épisode qui arrive encore à nous procurer des sensations puissantes.

5. Orphelines
Titre V.O. : The Body 
Saison : 5 – Épisode : 16
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : En rentrant chez elle, Buffy découvre le corps inanimé de sa mère...

ll n’y a plus que des épisodes de Joss Whedon qui viennent conclure ce classement. L’épisode raconte avec une minutie funèbre les quelques heures qui suivent la découverte du corps de sa mère. Cette peinture très réaliste des premières heures de deuil et du sentiment de confusion qui y est associé font de cet épisode l’un des plus marquants de la série, certains critiques n’hésitant pas à le considérer comme l’un des tous meilleurs épisodes de séries télévisées jamais réalisés. Dans 20 ans, cet épisode procurera toujours le même effet à la TV, seuls des programmes de qualité comme Breaking Bad parviennent à atteindre le niveau de réalisme de cet épisode. 

4. La cérémonie (Parties 1 et 2)
Titre V.O. : Graduation Day 
Saison : 3 – Épisode : 21-22
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : A la veille de réaliser l’Ascension qui rendra au Maire la forme d’un démon supérieur, Faith prend soin de dissimuler toutes les pistes qui pourraient conduire Buffy et sa bande à compromettre le dessein de son patron.

« La cérémonie » est un tournant dans la série, la fin d’un chapitre, d’un cycle. Celui des années lycée, de l’innocence et l’insouciance. Ce sentiment de nostalgie est ressenti tout au long des deux parties de ce final. C’est l’analyste Tracy Little qui parle le mieux de cet épisode, expliquant que la fin du lycée est souvent synonyme de fin du monde pour de nombreux adolescents qui doivent radicalement changer de mode de vie. Buffy et ses potes doivent cette fois faire appel à tous leurs camarades de classe pour triompher de cette menace, symbole d’une dernière réunion en tant que groupe avant que leurs chemins ne se séparent. Et la destruction du lycée ne leur laisse d’autre choix que d’avancer sur le chemin de la vie. C’est aussi le dernier épisode où apparaît Cordélia, la fin d’Angel en tant que personnage principal, la mort de Snyder, de Larry, d’Harmony, du Maire Wilkins… 20 ans après, il est toujours aussi bon ! 

3. Un silence de mort
Titre V.O. : Hush 
Saison : 4 – Épisode : 10
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : Sunnydale toute entière est réduite au silence lorsque des croque-mitaines issus des contes de fées débarquent en ville et volent la voix des habitants.

Véritable exercice de style aux vraies ambitions artistiques, « Un silence de mort » avait beaucoup fait parlé à l’époque de sa diffusion, et son succès auprès des fans n’a toujours pas faibli depuis. Souvent ceux-ci réalisent des fanarts et des créations sur cet épisode, et les Gentlemans font partis des plus prisés du Bestiaire de la série. L’épisode se veut à la fois une subversion des contes de fées et une thématique sur les limites de la communication. Il s’agit du seul épisode de la série à avoir été nommé pour un Emmy Award récompensant la réalisation. Whedon lui-même a reçu une nomination pour un Award dans la catégorie du meilleur scénariste d’une série dramatique. L’épisode mérite largement sa place sur le podium parce que même dans 50 ans, il demeurera une référence ! 

2. Que le spectacle commence !
Titre V.O. : Once More With Feeling 
Saison : 6 – Épisode : 7
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : Sunnydale est sous l’emprise d’un étrange phénomène lorsque toute la population se met à chanter et à danser jusqu’à ce que mort s’ensuive !

Cela faisait longtemps que Joss Whedon voulait être l’auteur d’une comédie musicale et il a pu réaliser son rêve dans le cadre de Buffy contre les vampires. Qu’on aime ou pas les comédies musicales, qu’elles soient artificielles ou non, on devra tous reconnaître la qualité de cet hommage aux comédies musicales holywoodienne. Once More With Feeling est remarquable et marque les esprits durablement, au point que ses chansons raisonnent encore dans nos têtes en 2017. Toute le monde se souvient des paroles de Going Through The Motions ou du numéro de claquette d’Alex et d’Anya. Hinton Battle, légende vivante de Broadway, vient sublimer le résultat et les acteurs se surpassent dans leurs prestations. Allez, avouez, vous l’avez déjà tous vu au moins 10 fois ? 

1. La fin des temps (Partie 2)
Titre V.O. : Chosen 
Saison : 7 – Épisode : 22
Scénario : Joss Whedon
Réalisation : Joss Whedon

L’histoire : Caleb est vaincu par la Faux et Angel remet à Buffy un médaillon transmit par Wolfram & Hart et capable de repousser les légions de la Force. Buffy convainc alors Giles, Willow, Alex, Faith, Anya, Spike, Dawn, Andrew, Robin Wood, Kennedy et son armée de potentielles de descendre dans la Bouche de l’Enfer pour livrer l’ultime bataille contre la Force et ses Turok-Han. La Tueuse prétend à tous qu’elle pourrait bien avoir trouvé l’ingénieuse idée qui renversera la donne et leur permettra la victoire finale…

Si cet épisode remporte la tête du classement, c’est parce qu’il nous donne à chaque fois l’envie de se refaire toute la série, parce qu’à chaque fois qu’on arrive au bout, on se sent orphelin, parce qu’il ouvre la porte aux aventures en comics qui demeurent encore aujourd’hui, et parce qu’il nous faut dire au revoir à nos héros, à toute une mythologie qui nous a fait vibrer pendant 7 ans. 20 ans après, ce final demeure l’une des meilleures conclusion de série TV, là où beaucoup d’autres fins de séries sont contestées. Avec « La fin des temps », la boucle est bouclée et on en a pour notre compte. La musique de Robert Duncan est épique et visuellement, le final va lorgner du côté du Seigneur des Anneaux. Croyez bien que dans 20 ans, le final de Buffy inspirera encore beaucoup d’autres séries ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *