Thaumogénèse

Joué par : Lisa Hoyle
Classe : Spectre
Statut : Décédé
Menace : Importante
Apparition(s) : 1 (Saison 6)

Mythologie/Démonologie 

         

          Les phénomènes de possessions et d’entités maléfiques qui rôdent dans les foyers sont monnaie courante dans la culture fantastique et dans l’imaginaire. Les gens ont toujours tenté d’expliquer les phénomènes, de les nommer. Quand il s’agit de phénomènes paranormaux, c’est compliqué. On a toujours peur de ce qu’on ne connaît pas. L’inconnu est source de stress, de remise en question. Il appartient aux différents individus d’adhérer ou non à diverses croyances visant à expliquer l’inexplicable, mais il est rare d’y rester indifférent. On a associé le démon au Diable, à la sorcellerie, à la mort… Aujourd’hui, des gens autrefois considérés comme possédés, démoniaques, sont pris en charge par la psychiatrie. Mais la peur reste bien réelle. Des histoires comme le cas Enfield de Londres en 1977 ont alimenté ces croyances populaires. Avec des films comme Insidious, ou Conjuring, le mythe perdure.

          Notons aussi une référence presque directe à ce qui a peut-être été inspiré de la Dame Blanche, lorsque l’entité reprend une forme solide et humaine à la fin de l’épisode.

 

Biographie

         La Thaumogenese ou Thaumogenesis en langue ancienne, est la création d’une entité maléfique résultant de sorts puissants jetés pour ouvrir des portails entre les dimensions ou inverser la réalité. C’est une sorte d’effet secondaire ou de prix à payer pour l’utilisation d’une magie noire et puissante.

          En 2001, le sort de résurrection pratiqué par Willow, Tara, Anya et Alex pour ramener Buffy à la vie eut pour effet de créer une entité démoniaque difficile à neutraliser. Alors que celle-ci rôdait autour de l’entourage de Buffy puis de la Tueuse elle-même, Anya croyait avoir à faire à un clandestin ayant profité du sort de résurrection pour passer entre les dimensions et revenir dans notre monde. Quand Willow comprit qu’elle avait affaire à un Thaumogénèse, elle chercha alors un moyen de le détruire sans inverser les effets du sort de résurrection et laisser Buffy en vie.

         Son esprit a débarqué dans notre dimension, mais son corps est resté coincé dans une autre dimension. N’ayant pas de corps propre, cette entité démoniaque a emprunté les corps de ses victimes, qui demeuraient comme possédées. Il a emprunté celui de Dawn, d’Alex et d’Anya, et utilisa leur modèles pour produire des copies et prendre la forme de Buffy. Il se sert de ces corps pour interagir avec la matière et ses victimes, pour effrayer, pour attaquer. Les Thaumogénèses finissent par se dissiper et disparaître d’eux même, sans plus pouvoir entrer en contact avec leurs victimes, s’il ne retrouvent pas leur corps rapidement. Le seul moyen qu’ils aient pour survivre dans notre monde est de tuer le destinataire du sort.

           Quand l’esprit maléfique tenta de tuer Buffy, la bande n’eut pas d’autre choix que d’agir dans l’urgence et rendre à l’entité un corps solide pour qu’il soit neutralisé plus facilement. Buffy n’eut pas à attendre qu’il se dissipe, et celui-ci fut tué décapité. Deux autres cas de Thaumogénèse furent rescensés. D’abord le démon créé par Jonathan Levinson en 2000 lorsqu’il envoya Sunnydale dans une réalité alternative qui faisait de lui un parangon émérite. Puis l’étrange cas d’apparitions démoniaques parasitaires à l’intérieur de l’hôtel Hypérion en 2002, à Los Angeles, après qu’Angel et Lilah Morgan eurent ouvert un portail entre les dimensions dans le grand hall de l’hôtel à l’aide d’un pentagramme satanique. Tous les cas ont été neutralisés.  

          

Symbolisme 

          Cette entité intangible et difficile à désigner symbolise la culpabilité. On préférerait qu’elle n’existe pas, on voudrait se voiler la face et ne pas reconnaître ses erreurs, ce qui reflète le comportement de la bande à Buffy dans l’épisode « 6×03 Résurrection ». Le meilleur moyen d’éliminer le démon est de commencer par reconnaître son erreur et sa culpabilité. Nier la culpabilité pourrait bien avoir des conséquences fâcheuses comme nous l’enseigne cet épisode. Avec une métaphore aussi sérieuse que celle-ci, c’est certain, la saison 6 est définitivement entrée dans le monde adulte. 

Notre avis 

L’aspect de ce monstre de la semaine est sublime aussi bien graphiquement que dans l’idée originale. Par ailleurs, il permet de faire entrer « 6×03 Résurrection » dans la liste des épisodes les plus flippants de la série, qui demeurent assez rares pour une série d’horreur, avouons-le. Ses apparitions sont toutes traumatisantes, et plus encore lorsque l’entité possède les corps. Le concept de Thaumogenesis, déjà utilisé dans « 4×17 Superstar » et réutilisé plus tard dans Angel épaissit un peu plus la mythologie du Buffyverse.

.