Teeth

Joué par : Raymond O’Connor
Classe : Démon
Statut : Actif
Menace : Modérée
Apparition(s) : 1 (Saison 6) + Comics

Biographie

          Teeth est un étrange démon mi homme-mi requin qui vit sur la côte Californienne et procure un certains nombre de chatons siamois pour nourrir quelques démons de Sunnydale en échange d’une certaine somme. En 2001, Spike, qui participait à des parties de kitchen poker avec des démons du coin, dans l’un des bars à démons de la ville, échangeait avec Teeth pour apporter des chatons à la table de poker et pouvoir jouer. Alors qu’il aavit négligé de payer sa dette, teeth est venu réclamer son dû à Sunnydale et envoya ses sbires vampires attaquer la Magic Box le soir même où le sort de Willow a frappé d’amnésie toute la bande à Buffy, Spike avec. Alors que les coups de la Tueuse et de Spike réunit ont convaincu Teeth d’effacer la dette et de repartir sans ses sbires, le commerce de chatons siamois à cessé à Sunnydale.

           Entre 2004 et 2005, Teeth est devenu l’un des Seigneurs qui régnaient en Maîtres absolus sur les différents secteurs de Los Angeles, après que la ville est été déplacée dans une dimension infernale par les Associés Principaux de Wolfram & Hart. Teeth, sous l’alias de Bro’os, a alors dupé les autres Seigneurs de Los Angeles en les trahissant pour faire alliance avec Angel dans un but commun. 

 

Symbolisme 

          Ce n’est pas un hasard si le démon qui réclame les dettes et joue les huissiers est un requin aux dents longues. On dit toujours d’une personne qui ne jure que par l’argent et qui veut s’approprier les domaines des autres qu’elle est un requin. Cependant, on ne vit pas très bien ce que cette métaphore à avoir avec Buffy, une série sur le féminisme et le chemin vers l’âge adulte.

Notre avis 

Whedon en est arrivé à un point où ses démons se sont transformés en phénomènes de foire : un démon mafieux à tête de requin, franchement, où va-t-on ? ça tourne au n’importe quoi cette histoire ! Avant, les démons et autres créatures surnaturelles avaient chacun une histoire, voir un rôle ou un pouvoir mystique, ce qu’on pouvait regrouper sous le terme de « mythologie » mais maintenant ? On rencontre toute sorte de créatures, certes hideuses, mais qui n’en demeure pas moins de vulgaires caricatures d’humains. Nous ne ferons même pas de commentaires sur la dette de « 40 chatons siamois » qu’a contracté Spike… comment peut-on tomber si bas dans le ridicule ?

.