Sunnydale Press | Une incroyable tour de métal se dresse sur Mapple Avenue

Une incroyable tour de métal se dresse sur Mapple Avenue

          Incroyable découverte à Sunnydale au matin du 15 mai, puisqu’une tour de métal s’est dressée en moins de deux jours dans un chantier à la périphérie de la ville, sur Mapple Avenue, à l’endroit où la municipalité souhaitait bâtir une nouvelle zone commerciale.

gift0560

          « Nous avions vu lundi la tour construite environ à mi-hauteur de sa structure, et nous avons pensé que les travaux de démolition et de construction avait commencé, et qu’il s’agissait de la mise en place d’une grue, puis quand on s’est levé mardi, la tour avait grandit, et on on a bien vu qu’il ne s’agissait pas d’une grue », déclare Paul Stevens, un voisin de Mappel Avenue qui voit la tour de fer de sa fenêtre. Michelle Kane, une autre habitante du quartier réplique « Je ne sais pas ce que c’est. Au début je croyais qu’il s’agissait de l’une de ces oeuvres d’art grandeur nature comme les artistes savent faire maintenant. Je trouvait même plutôt original. La tour a des allures de tour Eiffel, et ça me rappelle la France ». Elle ajoute : « J’ai voulu allé voir, mais les ouvriers sur le chantier ne m’ont pas laissé entré et m’ont ordonné de sortir ».

          L’une de nos journalistes qui s’est rendu sur les lieux a bien compris qu’il ne s’agissait pas d’ouvriers traditionnels, car les ceux-ci ne portaient ni casques ni équipements de sécurité, et que la grue semblait « faite de bric et de broc ». Nous avons interrogé la Mairesse de Sunnydale, Helen Crawford, sur l’origine de cette étrange grue qui pousse dans notre ville, et le moins qu’on puisse dire, c’est que la mairie n’en sait pas d’avantage sur le sujet. Selon Crawford, il se pourrait que des squatteurs aient élu domicile sur le chantier pour y semer le trouble, et la police de Sunnydale patrouille actuellement sur la zone pour encadrer le périmètre. Madame la Maire demande aux résidents de Mapple Avenue de ne pas s’approcher de la zone, invoquant des raisons de sécurité. « D’une part les individus qui ont fait ça sont probablement peu civilisés, d’autre part la tour semble instable et doit être démontée ».

          Une chose est certaine, si la police encadre le secteur, elle semble avoir du mal à déloger les squatteurs, puisque cette tour curieuse se dresse sur l’avenue depuis lundi. Enfin, le Maire adjoint nous a expliqué que les travaux de construction de la nouvelle zone commerciale auront bien lieu d’ici à la fin de l’année 2001, et que ce contre-temps n’y changera rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *