Sunnydale Press | Les pleines-mesures de MOO : quand la vindicte populaire fait montre d’autorité !

Les pleines-mesures de MOO : quand la vindicte populaire fait montre d’autorité à Sunnydale !

12 Janvier 1999

          Joyce Summers, la présidente du nouveau mouvement MOO (Mères Opposées à l’Occulte), aux côtés du maire Richard Wilkins III, a fait une déclaration émouvante aux adultes rassemblés hier soir à la mairie, pour rendre hommage aux deux jeunes enfants de 6 et 9 ans, retrouvés morts dans un parc en début de semaine. Elle même mère d’une fille unique, Joyce Summers a demandé à chacun de travailler ensemble et s’unir en front commun pour endiguer la criminalité en hausse à Sunnydale.

         Après avoir exprimé ses désaccords avec le Maire, expliquant que Sunnydale n’était pas la ville tranquille que l’on voulait nous faire croire, la présidente de MOO et proposé une série d’actions visant à protéger le jeune public de toutes les déviances sataniques qui ont cours à Sunnydale, les premiers rapports de la police indiquant des meurtres rituels. Récemment, des articles de presse ont d’ailleurs donné des statistiques révoltantes sur la poussée du mysticisme chez les adolescents.

          Les fonctionnaires de la municipalité devraient travailler conjointement avec MOO, et obtenir l’entier soutiens du maire, de la commission scolaire, et des services de police. Le panel d’actions à mettre en œuvre devrait inclure la fouille des casiers des deux lycées de Sunnydale, ainsi que la confiscation des ouvrages et sites web sur lesquels les étudiants pourraient retirer des idées contre-nature. Le principal R. Snyder, qui travaille avec la Mairie depuis deux ans maintenant, a déclaré être ravi des décisions prises, et que de telles mesures auraient déjà due être engagées depuis longtemps.

          Sheila Rosenberg, psychologue et essayiste à Sunnydale, a déclaré ne pas être surprise par « les intérêts macabres de certains adolescents pour les expériences ésotériques », le justifiant par « un besoin classique d’être entendu ».

        De son côté, le maire Willkins invite à la prudence et au pragmatisme, ne souhaitant pas voir les résidents de Sunnydale tomber dans une vindicte populaire lourde de conséquences. Enfin, un mémorial sera établi au parc du Centre, à l’endroit exact où ont été retrouvés les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *