L’Echange – Partie II

Attention cette fanfic peut contenir des spoilers Angel saison 4 et 5

Attention Fanfiction classée N-18.

– » Monsieur Bottoms !  » Lâcha Buffy d’un air dégagé en jouant avec le fil de son téléphone.
– » Oui c’est mademoiselle Summers…heu…je voudrais des informations complémentaires à propos du nouveau dossier que vous m’avez fait monter…non, non, ne vous dérangez pas, je descends. « 
Elle raccrocha le téléphone puis sortit vivement de son bureau.

– » Où tu vas ?  » Lui demanda Angel contre lequel elle se cogna presque dans la précipitation.
– » Tu venais me rendre visite ?  » Sourit elle pour cacher son trouble.
– » Où tu vas aussi vite ?  »
– » Au réseau moins un.  »
– » Y’a un problème avec un dossier ?  »
Son regard pointait naturellement le dossier en question.
– » Non.  » Laissa passer Buffy aussi détendue que possible.
Il lui ôta le dossier des mains pour le consulter mais aussitôt elle le lui reprit.
– » Monsieur si vous ne me faites pas confiance pour régler un petit soucis de bureau, licenciez moi tout de suite.  »
Il se dessinait un petit sourire, elle se dessinait un sourire enjôleur pour amorcer sa sortie. Sourire qu’elle effaça sitôt le dos tourné.
Elle ne voulait pas l’inquiéter avec ça, pas maintenant, elle avait besoin de réponses avant.
Angel se profila d’un regard par en dessous qui suivit Buffy jusqu’à ce qu’elle prenne l’ascenseur.
Il resta quelques secondes à fixer les portes chromées qui avaient coulissé puis entra dans le bureau de Buffy.

Plongé dans ses pensées, il marcha jusqu’au téléphone puis appuya presque négligemment sur la touche qui signalait les derniers appels en partance.
Le réseau moins un s’afficha, Angel fixa un instant le plafond puis quitta le bureau.


– » Il se pose où le problème exactement pour ce nouveau pensionnaire ?  » Demandait Buffy depuis le bureau de Pearce Bottoms.
Elle était agacée par une secrétaire perdue dans un coin qui ne pouvait s’empêcher de la dévisager malgré le travail qui semblait l’attendre.
– » Y’a pas de problème à proprement parler.  » répondit le jeune Bottoms.
– » Dites moi, j’ai toujours le nez au milieu du visage ?  » Demanda Buffy à brûle pourpoint en jetant un coup d’œil à la secrétaire.
– » Venez !  » Avança le jeune homme à travers un sourire.
Il ouvrit la porte sur le couloir.

– » C’est juste que…votre relation avec le patron à fait le tour de la maison.  »
– » Vous voulez dire qu’on en parle autour d’un café !  » S’exclama Buffy presque choquée tandis qu’elle cheminait tranquillement près du jeune bureaucrate.
Il se marqua d’un petit sourire puis ajouta finalement.
– » Pour en revenir à notre dossier…vous savez qu’il y a des gens, des espèces, qui séjournent définitivement ici ?  »
– » Oui je sais ça ! Les trop dangereux, ceux dont la mort ne nous en délivre pas. Ceux qui sont capables de revenir depuis les enfers. Angel m’a expliqué tout ça…Mais ce n’est pas le cas pour celui-ci…J’ai bien lu sur le dossier le tampon admis pour douze ans.  »
Elle entrouvrait le dossier sous le nez de Bottoms pour soutenir ses mots.
– » Douze ans de protection rapproché demandé par ses représentants. »
– » De protection ?  »
– » Vous voulez le voir ?  »
– » Il est déjà ici ?  » S’étonna Buffy en écarquillant son regard.
– » Il est arrivé ce matin. « 

Buffy se laissa conduire près d’une cellule qui n’en était pas une.
Une partie de son mur vitré lui fit visiter ce qui ressemblait à un appartement confortable et bien agencé.
Alors autour d’une table, Buffy découvrit un enfant d’une dizaine d’années.
Assis près de lui se tenait un homme qui lui rappela Giles aussitôt.
A la vue des livres ouverts sur la table, à la vue de l’attention appliquée que témoignait l’enfant, Buffy en déduisit que l’homme était enseignant.

– » Il est le porteur des clés et de l’équilibre qui traverse les générations. Son aïeul vient de mourir en le désignant à sa succession, en lui passant le relais du pouvoir. Il est l’Elu pour les siens… Seulement jusqu’à l’âge de vingt et un ans il est une porte ouverte qui peut se faire dérober les pouvoirs.  »
– » Pourquoi désigner un enfant ?  »
– » Seule la pureté peut recevoir les scellés.  »
– » Et s’il en était dérobé ?  »
– » S’il en était dérobé par des personnes mal intentionnées ?…Tout un tas de maléfices endormis depuis la nuit des temps se déverrouillerait pour s’abattre sur la terre comme les sept plaies d’Egypte…l’équilibre serait compromis…Les siens sont très puissants aux royaumes des idéaux.  »
– » Je sais qui ils sont…J’ai déjà eu à faire à eux…C’est quoi ces symboles ?  » Demanda Buffy en désignant du menton des signes qui semblaient peints sur le mur vitré.
– » Des symboles de protection qui rendent l’enfant invisible pour une grande part du monde extérieur.  »
Sur la désagréable sensation d’observer un enfant dans une bulle, Buffy planta son regard dans celui de Pearce Bottoms.
– » Je veux rencontrer ses représentants !  »
– » Pardon ?  »
– » Vous êtes sourd ? Je veux rencontrer ses représentants !  »
– » Heu…excusez moi par avance pour ma curiosité mademoiselle Summers…mais pourquoi faire ?  »
Buffy posa à nouveau son regard sur l’enfant.
– » Je vais leur proposer un échange…L’Echange.  » Finit t’elle par murmurer pour elle-même.
– » Quel échange ?  » Demanda Angel dans leur dos.
Pour ses pas silencieux de vampire, Buffy et Pearce Bottoms firent brusquement volte face.
Elle ouvrit la bouche pour sortir tout et n’importe quoi mais déjà le regard posé sur l’enfant Angel demandait.
– » Qui est il ?  »
– » Une sorte d’Elu…tu sais.  » Insista Buffy en mettant la main sur son propre cœur.
– » Je croyais que les potentielles étaient toujours des filles.  »
Il allait rajouter mais pour le regard de Buffy qui s’arrondissait en fixant un point derrière lui Angel se retourna tout simplement.

Nina s’avançait vers eux avec à la main un petit sac qui avait tout du sac de voyage.

– » C’est déjà la pleine lune ?  » Lui demanda Angel tandis qu’elle arrivait devant eux.
Il était presque surpris d’avoir zappé la période mais se rendait parfaitement compte que depuis le retour de Buffy dans son existence il avait tendance à zapper tout ce qui n’était pas elle.
– » C’est seulement demain…mais tu sais bien qu’il faut… « 
– » Viens, je vais te conduire.  » Murmura t’il compatissant.
– » Non !  » S’exclama vivement Buffy avant de rajouter.
– » Je vais la conduire moi-même. Il me semble que c’est pour ça que tu me payes ! « 
C’était l’Elue qui venait de parler. L’Elue ou la femme jalouse, et Angel ne s’y trompa pas.
Dans ces moment là Buffy ne recevait les directives de personne pas même de lui.
Et déjà elle entraînait Nina dans ses pas.
Alors Angel se dessina un demi sourire éclairé pour la flamme jalouse qui un bref instant avait balayé les yeux verts.
Il l’avait si souvent présenté lui ce regard jaloux qu’il fut presque heureux de le voir s’afficher dans les yeux de la jeune fille.
– » Dites à Mademoiselle Summers de me rejoindre dans mon bureau. « 
– » Bien monsieur. « 

– » Vous avez besoin de quelques choses avant que je ne ferme ?  » Demanda Buffy en perforant les yeux bleus par la seule puissance de son regard émeraude.
– » Vous le ferez souffrir.  » Murmura Nina derrière les barreaux sur lesquels Buffy avait les mains posées.
Buffy fit coulisser la grille puis la verrouilla avant de lancer d’un air arrogant qui défia juste le plafond.
– » Voyons…quand je l’ai fait le plus souffrir ?…Quand je lui ai arraché son âme ?…Quand je l’ai envoyé en enfer ?…Non finalement je voterai pour la nuit dernière quand il m’a fait l’amour !  »
Buffy s’en allait d’un demi sourire pincé pour la certitude de ses mots, Nina restait à avaler la salive empoisonnée de ces même mots.


Buffy entra d’un pas décidé dans le bureau d’Angel, alla jusqu’à lui juste occupé à parapher un dossier. Elle se mit dans son dos pour passer ses deux bras autour de son cou, simplement glisser ses mains contre son torse où la chemise en soie lui disputait la place.
– » Tu voulais me voir ?  » Murmura t’elle.
Il embrassa le creux d’une de ses mains avant de la faire passer devant lui.

Assise sur ses genoux, elle le tenait par le cou en attendant qu’il lui parle.
– » Tu n’as pas été trop dure avec Nina ? « 
– » Trop dure avec Nina ?…Qui moi ?…Tu me connais ?  » S’exclama t’elle à travers un sourire éclairé.
– » Personne ne te connais aussi bien que moi.  » Murmura le vampire.
Buffy effaça son sourire et pour juste fuir le regard ténébreux qui la déshabillait trop bien, elle s’enferma dans son cou.

Elle sentait toujours les mains d’Angel caresser lentement son dos pour la garder au plus près de lui quand elle releva son visage pour attacher son regard au plus près du sien. Alors elle souffla simplement.
– » Embrasse moi.  »
Sans lui laisser le choix, elle entrait dans sa bouche pour se frotter à sa langue de velours.

Le baiser une fois brisé, ils se détachèrent à peine pour vivre encore au plus près la divinité de l’instant.
Buffy se laissait bercer dans le regard fiévreux, Angel passait le bout de ses doigts sur l’humidité des lèvres joliment dessinées.
Brusquement il remerciait l’existence de l’assoire encore sur ses genoux. Brusquement il remerciait l’existence de lui faire encore ce cadeau.
Même si il ne voulait pas penser à demain, il chuchota cependant.
– » Quel échange tu veux faire ?  »
Son regard émeraude venait de sauter en faisant cligner ses longs cils, alors Buffy détourna les yeux pour tenter de gommer son trouble.
Consciente que la moindre tentative de dérobade ne fonctionnerait pas, elle quitta à regret les genoux du vampire.
Quelques secondes plus loin pour faire face à un Angel qui se levait aussi, elle se stoppait en se prenant les mains.
– » Le plus simple est que tu vois le dossier !  »
Elle fit vivement volte face pour courir jusqu’à son bureau.
Interloqué, Angel resta à fixer la porte pour concentrer le fil de ses pensées ou pour juste attendre le retour de Buffy.

Très vite le regard éclairé de la tueuse fut à nouveau là.

– » Voilà !  » Laissa passer le sourire d’une Buffy qui déposait devant Angel le dossier en question.
Sans la lâcher des yeux, le vampire s’empara de la chemise qui générait la surexcitation soudaine de l’Elue.
– » Et bien vas y !…Lis !  »
Devant les yeux de la jeune fille qui soulignait un sourire dont les lèvres mangeait la libération, Angel se pencha enfin pour lire ce dossier.

– » Et alors ?  » Murmura t’il enfin en levant les yeux.
Désinvolte il offrit le dossier à sa table de travail.
– » Et alors ?!  » Cria presque Buffy en laissant enfin passer son sourire.
– » Oui et alors ?  » Répéta Angel presque tristement.
– » Mais mon amour tu n’as pas lu le nom de l’enfant dont tu es censé assurer la protection !  »
Elle avait parlé si gravement que sur son sourire effacé son front s’était plissé pour mieux soutenir ses mots.
Angel enfonça les mains dans les poches de son pantalon pour s’accompagner jusque devant la baie vitrée qui surplombait L.A.

-« Kalderash.  » Finit il par murmurer audible juste pour elle.
– » Oui, le clan des bohémiens qui t’a jeté ce maudit sort ! Sans lequel nous pourrions…enfin tu sais.  »
Elle s’était rapprochée jusqu’à l’enlacer par derrière.
– » Ne soit pas trop dur envers eux, n’oublies pas que c’est à eux que je dois le retour de mon âme.  »
Depuis qu’il avait plongé le nez dans ce dossier qui lui avait brûlé brusquement les doigts, Angel avait peur. Pas pour lui, non, il avait juste peur que la jeune fille se brise encore le cœur sur une désillusion de plus.
Juste peur que l’espoir qu’elle portait en elle et qu’il sentait si bien passer à travers son dos, cogne son cœur d’une manière infondée.
– » C’est pas le faite qu’il t’ait rendu ton âme qui me gêne,…c’est plutôt l’autre partie du sort si tu vois ce que je veux dire.  » Murmura amoureusement Buffy contre son dos.
Angel se dessina un sourire avant de rajouter.
– » Je doute qu’une partie puisse vivre sans l’autre.  »
– » Spike le vit très bien, crois moi.  »
Le sursaut imperceptible qu’Angel marqua résonna comme une zone de choc à travers tout le corps de Buffy.
– » Pardon.  » Murmura t’elle aussitôt.
Le vampire se retourna dans ses bras et pour accompagner son regard fiévreux qui n’exprimait rien d’autre que l’amour absolu, il se dessina simplement un petit sourire triste.
– » Je t’aime.  » Chuchota Buffy navré de lui voir cette mine qui lui vrillait le cœur.

– » Je sais.  » Finit par laisser passer Angel d’un sourire entier, trop heureux tout à coup de l’avoir simplement dans ses bras.
– » Dis moi ce que tu comptes tirer du clan Kalderash ?  » Demanda t’il presque gaiement soudain.
Elle avait posé son menton contre son torse et la clarté du soleil qui jouait dans ses prunelles lui donnait cet air malicieux de l’enfant qui s’apprête à faire une bonne farce.
– » Tu sais bien ce que je vais demander ou plutôt exiger…exiger, oui c’est le mot qui convient.  »
Elle souriait confiante, Angel posait le bout de ses doigts sur ses joues comme pour jouer avec la transparence de sa peau.
– » Tu veux que ce soit moi qui traite avec eux.  » Murmura t’il en finissant par lisser les cheveux blond de la jeune fille.
– » Toi ?!…Oh non, non, non, vaux mieux une femme pleine de tact et de douceur pour ce genre de marchandage.  »
– » Pleine de tact et de douceur ?  » Ne pu s’empêcher de répéter Angel.
– » Quoi ?!  »
– » Rien.  » Sourit le vampire une lueur au fond des yeux.
Il la regarda sortir de ses bras sachant bien que si Buffy possédait de nombreuses qualités, le tact n’en faisait pas parti. Elle était plutôt du genre rentre dedans.
Elle s’emparait du dossier pour quitter le bureau.
– » Tu verras !  » Lui lançait t’elle confiante alors qu’elle lui tournait déjà le dos.
Angel l’interpella alors qu’elle touchait la porte.
– » Buffy !  »
Elle se retourna vivement pour plonger dans les yeux chocolat qui la dévisageaient gravement.
– » Buffy…attention de ne pas mettre l’équilibre du monde en danger.  »
Elle resta suspendue sur le fils du regard fiévreux puis actionna la poignée dans son dos.
L’instant d’après elle quittait le bureau sans rajouter.

Angel rejoignit lentement son fauteuil directionnel.
Le dossier sur lequel il était encore entrain de travailler quelques minute plus tôt le dévisageait, mais ses idées cognaient désormais si vivement contre sa boite crânienne que son âme ne pouvait que s’en détacher pour voyager plus loin.
Il savait que même si il pouvait donner le plaisir amoureux à la jeune fille, il lui manquerait toujours l’essentiel.
Lui-même ne pourrait pas jouer ce jeu indéfiniment. Il se souvenait trop bien de ses tempes qui avaient frôlé l’explosion pour soutenir sa frustration plutôt que de saluer le retour d’Angélus.
Et si Buffy avait raison, si l’espoir était au bout de ce dossier.
Alors pour soutenir l’espoir de Buffy, pour soutenir la tempête qu’il sentait se lever dans sa tête ou encore pour juste balayer ses propres doutes, il balaya vivement, presque agacé tout à coup, le dessus de son bureau en expédiant sur le sol toutes les affaires en cours qui lui semblaient bien dérisoire sur l’instant.
Le revers de son bras responsable des dégâts reprenait place sur la table de travail débarrassée tandis qu’un long sifflement soutenait le contenu répandu sur le sol.
Angel leva vivement les yeux sur le nouveau venu.

– » Par l’enfer ! On dirait bien qu’il ne manquait plus que moi pour arranger ton humeur. T’as ta tête des mauvais jours où je ne m’y connais plus. « 
– » Spike !  » Laissa passer Angel tandis que Buffy poussait la porte les yeux rivés sur son dossier.
– » Mon amour, il faut… « 
Elle verrouilla ses mots en apercevant le bout du manteau en cuir qui lui obstruait le passage.
Elle releva son visage pour rester scotché dans le regard azur du vampire décoloré.
– » Spike ? « 
– » Mon amour ?!  » Lui lança Spike en dévisageant juste Angel pour qui elle avait eu les deux mots.
– » Tu ne vas pas commencer non !  » Lui jeta Buffy presque agacé sur le coup.
Elle se dirigea vers Angel, Spike dans ses pas.
– » Qu’est ce qui sait passer ici, demanda t’elle devant les dégâts. « 
Angel qui s’était levé à l’entrée de Spike eu un geste évasif.
– » Merci de prendre de mes nouvelles c’est gentil à toi,…oui je vais bien depuis la dernière fois où j’ai juste cramer pour toi.  » Lançait un Spike sarcastique par-dessus l’épaule de Buffy.
Alors elle se retourna une lueur amusée dans les yeux.
A travers son regard qui clignotait, elle finit par laisser percer un sourire avant de vivement le prendre dans ses bras.
– » Je suis tellement contente de te voir vivant….enfin si on peut dire ! « 
Elle était heureuse de voir Spike et ce dernier ému finit par adresser par-dessus l’épaule de Buffy un sourire triomphant à Angel pour la tendre attention de la jeune fille.
Le vampire brun lui rendit une grimace qui se dessinait en sourire forcé pour simplement dire, tu es pathétique mon pauvre.
La seconde d’après, Buffy s’assaillait sur le bureau débarrassé.
Elle balança ses jambes pour balancer simplement.
– » Alors qu’est ce que tu fais là ? « 
Spike finit par décrocher son regard de la jeune fille pour reprendre pieds dans la réalité.
Il allait répondre mais Angel le devança.
– » Tu le connais, il n’est pas heureux s’il ne marche pas dans mes pas ou dans les tiens ! « 
Les deux vampires se dévisageaient sans retenu et Spike eut brusquement envi de lancer au vampire brun qui était son aïeul.  » Je croyais que la fille chien occupait tes nuits !  » mais pour ne pas voir le regard émeraude vaciller, il ravala sa pensée et ses mots. Il lança simplement.
– » Oui et regardez ma chance, je vous trouve ensemble ! « 
– » Oui, ensemble.  » Rajouta Angel pour bien faire passer le message.
Buffy intercepta l’électricité qui circulait entre les deux vampires en jetant simplement.
– » Vous n’allez pas commencer tout les deux ! « 

A travers une colère feinte, elle venait de sauter du bureau pour mieux dévisager les deux vampires auprès desquels elle semblait si minuscule.
Interdits, ils la regardèrent s’emparer du dossier pour gagnait la sortie.
Elle se dessinait un sourire dans leur dos tandis qu’Harmony entrait soudainement.
– » Spike !  » S’exclama surprise cette dernière pour celui qui avait été son amant.
– » Oui, Spike !  » Lança Buffy en passant près d’elle. Elle rajouta aussitôt en entraînant Harmony par les épaules.
– » Tu veux mon avis ? Porte leur une bonne ration de sang ça les calmera sûrement. Ils sont prêts à faire tomber les murs. « 
La porte se referma sur les deux jeunes femmes, alors les deux vampires restèrent figés sur ce battant en bois que Buffy semblait leur avoir claqué sur le nez.

Quelques secondes plus loin d’un même mouvement ils se tournaient l’un vers l’autre……………A suivre…………………….

– » Après tout ce qu’on a fait pour elle ! Je ne rêve pas, elle vient bien de nous claquer la porte au nez là !  » Lança Spike à Angel.
– » Parles pour toi ! « 
– » Oui tu as raison ! Tout ce que j’ai fait pour elle ! « 
– » Spike ne commence pas !…Mais qu’est ce que tu es venu foutre ici ?  » Lui jeta Angel en croisant brusquement les bras sur son torse.
Le vampire blond se laissa tomber sur un des canapés en cuir avant de laissait entendre.
– » J’en avais mare de traîner ma bosse, l’Amérique du sud a du bon mais qu’est ce que tu veux, c’est quand même plus facile de se faire livrer du sang frais à L.A. Alors je me suis dit, tien si j’allais rendre visite à mon vieux pote Angel ! « 
– » On a jamais été pote si tu vois ce que je veux dire ! « 
– » Non, mais sans moi à tes cotés l’année dernière tu ne t’en sortais pas ! « 

Angel tourna le dos à Spike pour fixer dans l’invisible les évènements de l’année précédente.

Spike se mit brusquement debout pour s’aider lui aussi à visionner les images du passé.

Les images douloureuses de Wesley qui vomissait le sang, de Fred écartelée, de Cordélia qui sur un ultime sursaut avait elle aussi sombré dans l’inconnu.

– » On a sorti Gunn de ce bourbier démoniaque par miracle, tu sais ça ?  » Murmura Angel en se tournant vers Spike.
– » Oui.  » Laissa passer difficilement le vampire blond au même stade dans ses réflexions.

Soudain Spike fit danser son manteau. L’instant d’après il attachait le regard d’Angel.
– » Ouais,…mais avoues ?…On leur a foutu une raclée à tous ses démons ! Ca c’était de la baston !  »
Angel finit par se dessinait le même sourire en coin que Spike puis rajouta enfantin tout à coup.
– » Ouais, mais si j’avais pas descendu le dragon on y serait encore !  »
– » Je te fais juste remarquer que c’est toi qui a insisté pour te faire le dragon !  » Rajoutait Spike d’un air héroïque qui jouait l’avantage en tentant de discréditer son aïeul.
Il se tenait les mains sur les hanches pour juste dévisager Angel qui le dépassait d’une bonne tête.
Le vampire brun allait rajouter mais déjà Spike lui coupait la parole en s’avançant vers lui.
– » Et puis qu’est ce que ça veut dire, Buffy et toi de nouveau ensemble ? Si mes souvenirs sont bons et ils sont excellents, la dernière fois on l’a perdu…l’Italie tu te souviens ?…Un certain Immortel !  »
Pour soutenir leurs souvenirs il se dessinait un sourire forcé presque idiot.
Pour soutenir ses mots Angel lui lâchait l’index en avant.
– » Laisse Buffy tranquille avec ça, Spike !  »
– » C’est trop facile mon vieux ! Tu lui as peut-être rien demandé mais par l’Enfer il va falloir qu’elle m’explique !…Et ne me fait pas croire que tu ne lui as pas jeté au moins une fois l’Immortel à la tête, je te connais trop bien pour ça !  »
Angel se souvint brusquement des deux fois où sa jalousie l’avait emporté.
– » Spike !  » Lâcha t’il mécontent tandis que son regard en coin suivait le vampire blond qui se dirigeait vers la sortie.
Spike passait la porte, Angel ne pouvait s’empêcher de jurer.
– » Bon sang !  »
Alors il se précipita sur ses traces.


– » Spike !  » S’exclama Buffy en se levant derrière sa table de travail.
Surprise par l’entrée intempestive du vampire blond, Buffy n’eut pas le temps d’en dire plus.
– » Buffy, il faut que tu m’expliques…  »
Et tandis qu’il faisait tanguer théâtralement son manteau en cuir, Angel lui criait déjà dans le dos.
– » Spike !  »
– » Non quoi !…Il faut qu’elle me dise ce que l’Immortel à de plus que nous !  »
Angel vit le regard de Buffy marquer un recul difficile mais Spike rajoutait déjà tandis qu’elle pensait.  » Ma relation avec l’Immortel a été diffusée dans la presse ou quoi ! « 

– » Qu’est ce qu’elle a bien pu lui trouver, qu’est ce qu’il a de plus que nous ce mec ?! On est tous les deux des champions…tu m’as donné l’amulette pour que je la porte, c’est bien que tu m’as choisi comme champion !  »
– » Je ne t’ai jamais choisi comme champion ni donné l’amulette…c’est toi qui me l’as demandé, tu te souviens ?  »
Elle avait parlé sans le regarder. Elle paraissait ailleurs tout à coup.
Si l’espace d’un instant le regard ténébreux d’Angel avait brillé heureux devant la révélation, déjà il s’inquiétait du regard absent de Buffy.

– » Mais tu me l’as donné quand même ! « 

Brusquement agacée, Buffy fit flamber son regard pour mieux planter le regard azur.
– » Je t’ai donné l’amulette quand tu m’as dit : tu veux la donner à Andrew ?…Mais avant ça je ne pensais pas une seconde à te la donner. »
– » Mais tu n’as pas voulu d’Angel dans la bataille ! Ah ! « 
– » Pour mieux la protéger je n’ai pas voulu de Dawn non plus ! Tu te souviens ?! « 

Ils restèrent suspendus du regard puis Spike avança presque blessé.

– » Tu ne me considères pas comme un champion ?  »
– » Je croyais que mon je t’aime offert pendant que tu brûlais t’avait enfin fait comprendre que tu pouvait être digne.  »
– » Il ne voulait rien dire de plus ?…J’avais rien de plus ?  » Murmura Spike sur le souvenir du je t’aime en question.
– » Qu’est ce que tu voulais qu’il y est de plus ? « 

Spike fixait un point dans le vide et l’espace.
Buffy avançait encore.

– » Tu es un champion ! Vous êtes tous les deux des champions ! Vous l’avez prouvé plus d’une fois.  »
Sur les mots le regard azur pétilla à nouveau, et tandis qu’Angel fatigué des enfantillages de Spike levait les yeux au ciel, ce dernier rajoutait encore.
– » Alors puisque tu nous considères comme des champions, dis moi ce que tu lui a trouvé de plus sexy qu’à nous ?  »
– » A qui ?  »
– » A l’Immortel !  »
– » Spike y’en à ras le bol !  » Explosa Angel en l’agrippant par le col de son manteau.
Et tandis qu’il l’entraînait de force vers la sortie, Buffy qui n’avait pas bougé de place lâchait par-dessus leurs épaules.
– » Y’en a qu’un seul que j’ai trouvé plus sexy que vous trois réunis !  »
– » Qui ?!  » Lâchèrent vivement les deux vampires en se tournant vers elle.

Pour soutenir leurs regards, Buffy se saisit les mains.
Elle ne savait pas pourquoi elle avait dit ça. Certainement pour désamorcer bêtement la situation.

Les yeux posés sur ses mains, elle refusa d’écouter la raison de ses sens quand elle finit par murmurer audible juste pour eux.

– » Angélus.  »
– » T’as la manie de tout compliquer Spike !  » Cria brusquement Angel.
– » Par l’enfer mais lâches moi !  » Cria aussi le vampire blond.
Angel le lâcha pour mieux le trucider du regard.
– » Heu…tu pourrais pas m’héberger quelques jours ?  »
– » Qu…Quoi ?!  »
Angel croyait avoir mal entendu.
– » Ben quoi, ça se fait entre vieux potes ?!  »
– » Je suis sûr qu’Harmony se fera un plaisir de te recevoir !  » Laissa passer Angel entre ses dents serrées.
Et tandis que Buffy ne pouvait s’empêcher de pouffer contre une de ses mains, Angel finissait par fermer la porte sur le nez de Spike.

Il se tourna à demi vers Buffy qui le regardait gravement.

Brusquement gênée pour le nom qu’elle avait avancé plus tôt, le regard agrandit et brillant, elle attendait juste sa réaction.
Alors Angel glissa lentement les mains dans les poches de son pantalon puis marcha dans la pièce en se profilant d’un regard en biais qui la dévisageait simplement. Un battement de cil plus loin, il lui lâchait du petit sourire en coin qui était juste celui du célèbre vampire démoniaque.
– » Angélus ? « 
Presque amusé il expédia son demi sourire au plafond où son regard venait de trouver ses marques.
– » C’est un bon choix !  » Ajouta t’il en ouvrant les bras pour recevoir une Buffy qui l’enlaçait brusquement.
Tout en frottant son front contre son torse, elle était consciente qu’il venait de prendre, comme pour la défier, l’exacte gestuelle d’Angélus. Nul mieux que lui ne pouvait prendre la gestuelle du vampire trop sexy.
Et tandis qu’il fermait les yeux pour l’embrasser sur les cheveux, Angel pensait que même si il détestait son jumeau sans âme, il était presque heureux du choix de Buffy.
Après tout Spike et l’Immortel ne seraient jamais Angélus. Angélus c’était lui.

Angel écarta légèrement Buffy pour emprisonner son regard émeraude.
Son front touchait presque le front de la jeune fille quand il murmura.
– » Qu’est ce qu’il a de plus que moi ?  »
– » Rien !  »
Angel se dessina d’un sourire qui discrédita si bien le mot de la jeune fille, qu’elle lâcha le fil de ses yeux pour remuer de la tête à la recherche de ses mots.

Elle fixa juste le vide pour parler.

– » C’est sa façon de parler, de marcher, d’occuper l’espace qui l’entour, l’espace semble avoir été dessiné pour lui…il semble si sûr de lui, si à l’aise, si ingénieux…mais je sais aussi à quel point son regard trop brillant reflète le noir de l’âme qu’il n’a pas. Le noir de la nuit qu’il représente. Ce n’est pas l’espace qui semble avoir été dessiné pour lui…Juste la nuit,…noire, glaciale et cruelle.  »
Brusquement elle se noya dans le regard chocolat, tendre et velouté, fiévreusement amoureux, qu’Angel était le seul à posséder.
Elle posa une main contre sa joue pour ne pas perdre pied en se noyant plus loin.

– » Rien à voir avec toi mon amour…toi tu es bon, ton cœur et ton âme son noble…  »
Angel voulait simplement la faire taire en lui prenant la bouche mais elle s’amusait à dessiner du bout d’un de ses doigts la courbe de ses lèvres décidées.
Alors évidemment il se laissait détailler pour mieux se sentir frissonner.
Quand elle glissa ses petites mains autour de son cou, instantanément il sentit les cheveux courts de sa nuque se hérisser.
Il allait l’embrasser mais elle murmura encore sur sa bouche entrouverte.
– » Même si Spike est un champion désormais, tu restes mon champion à moi.  »
– » Buffy…  »
Elle entrait dans sa bouche et leur émotion était si intense que le baiser s’en trouvait presque trop suave, presque trop sensuel.

Quand Angel finit par ouvrit les bras, Buffy s’écarta presque gênée sous son regard trop brillant.
Aussitôt elle s’assit dernière son bureau pour remettre une distance respectueuse entre eux.
Alors Angel s’assit à demi sur la table de travail elle-même, puis allongea ses longues jambes devant lui.
Les deux mains en appui sur le bureau il fixa un instant la porte de sortie puis tourna la tête vers Buffy.

Elle restait suspendue à son regard, Angel laissait les secondes défiler.

– » Tu voulais me montrer un dossier.  » Laissa t’il entendre pour finir d’étouffer leur trouble.
– » Un dossier ?  » Demanda Buffy en fronçant le front.
– » Oui, tout à l’heure dans mon bureau tu es repartie avec.  »
– » En fait c’était pour te dire que j’avais rendez vous demain après midi avec les Kalderash.  »
– » C’est parfait tout ça !  »
Il s’était levé et prenait la direction de la sortie quand il rajouta.
– » Prend ta matinée demain, je suis sûr que tu dois avoir tout un tas de trucs à faire.  »
– » Comme rattraper mes heures de sommeil.  »
Buffy le regardait à regret atteindre la porte quand il fit volte face.
– » On dîne ensemble ce soir ?  »
Elle s’éclaira d’un sourire.
– » Oui, mais à la maison. Ca fera plaisir à Dawn et je cuisinerai !  » Lança t’elle gaiement.
– » Toi tu vas cuisiner ?  » Demandait le vampire, une lueur amusée au fond des yeux.
– » Quoi ?…J’ai appris depuis le lycée ! « 

– » Ah mais j’en doute pas !  » Rajouta Angel par dessus son épaule alors qu’il touchait finalement la porte.
– » Angel ! « 
Toujours enjoué, il se retourna vivement mais devant l’air grave, presque douloureux de Buffy, il gomma brusquement son demi sourire amusé.
– » Je…Je veux te dire…pour l’Immortel… « 
– » Non ! « 
Le non avait raisonné dans la pièce alors Buffy se suspendit d’un regard presque rond.
Angel marcha jusqu’à elle et glissa une main contre sa joue.

– » Tu m’en parleras quand tu te sentiras prête.  » Murmura t’il simplement.
Buffy eut un seul battement de cils pour acquiescer ses mots. Elle savait que jamais personne ne la connaîtrait aussi bien que lui.
– » Je t’en parlerai ce soir…après le dîner.  » Murmura t’elle sur les doigts d’Angel qui passaient distraitement sur ses lèvres encore enfantines.
– » Si tu veux.  »
Brusquement il l’enferma dans ses bras pour mieux nicher sa tête blonde contre son torse.
Il savait que Buffy n’était ni Darla, ni Drusilla, deux proies faciles que l’Immortel avait déjà séduites.

 

– » Buffy, j’ai envoyé le lave vaisselle !  »
– » Merci Dawn !  » Lança Buffy par-dessus son épaule.
– » Je monte, salut Angel !  »
– » Salut Dawn !  » Répondit le vampire.
Sur la porte qui se refermait, Buffy lissa machinalement devant elle la fine couverture sur laquelle elle était étendue à plat ventre.
La tête en appuie sur son coude replié, allongé près d’elle, Angel se contentait juste de l’observer.
Et tandis qu’elle regardait sagement devant elle le jardin endormi, il détaillait son profil délicatement peint qui se détachait sur la nuit.
La fine ligne de sa nuque dégagée.
Il en était à observer la naissance de ses jolies épaules nacrées qui jouaient avec les ténèbres quand Buffy glissa une main au delà de la couverture.
– » Il a du faire chaud aujourd’hui, la terre est encore tiède.  »
Elle saisit la main qu’Angel avait abandonnée entre eux pour la ramener sur l’herbe.
– » Tu sens ?  » Demanda t’elle en attachant son regard.
– » Oui.  » Laissa passer le vampire en attachant les doigts de la petite main posée sur la sienne.
Ce besoin qu’elle avait toujours eu de le rattacher à la vie.
Il n’y avait que Buffy pour le faire atterrir ainsi de tout son long sur une couverture, que Buffy pour lui faire observer la nuit différemment, la chaleur de la nuit.
Il n’avait jamais fait ça avec personne d’autre.
Sa pensée le ramena instantanément à Sunnydale où les arbres, les pierres tombales ou la plage leur avaient souvent servi de décor silencieux.
– » A quoi tu penses ?  »
– » A nous…Au destin qui te ramène toujours entre mes bras.  »
Elle le bascula en arrière pour prendre possession de son torse.
– » Tu ne vas pas t’en plaindre non !  » Sourit elle contre sa chemise.
Une main dans ses cheveux, Angel dédia un sourire à la voûte céleste. Un battement de cil plus loin, elle s’allongeait sur lui de tout son long pour juste s’accouder contre son torse, juste aller chercher son regard.
– » Non, je ne vais pas m’en plaindre.  » Sourit Angel.
Il passa ses deux mains dans la chevelure de la jeune fille pour faire disparaître le clip qui la retenait.
Et tandis qu’il glissait derrière ses petites oreilles les mèches indisciplinées qui étaient venues balayer ses joues, Buffy ne pouvait s’empêcher de penser à la dextérité d’Angel.
Capable de saisir une épée à pleine main avec un maximum de violence, capable de défaire une agrafe féminine avec un maximum de douceur.
Aucun de ses partenaires n’avait jamais possédé cette douceur là, personne ne l’avait jamais touché comme Angel la touchait. Il ne la touchait pas, il l’effleurait comme une chose précieuse.

– » Il s’est joué de moi…  » Murmura t’elle contre les doigts amoureux.
– » Il s’est aussi joué de Spike et d’Angélus dans le passé…et aussi de moi si ça peut te consoler.  »
– » Comment ça de toi ?  » Questionna Buffy d’un front buté qui se voulait interrogateur.
Angel lissa la fossette qui le défiait.
– » Il y a un an j’étais en Italie avec Spike…Andrew ne t’a pas dit ?  »
Buffy resta figée dans ses yeux.

– » Andrew ?  » Finit elle par murmurer.
– » Mais qu’est ce que vous étiez venus faire en Italie ?  » Demanda brusquement Buffy.
– » Une affaire pour W&H…On t’a cherché mais…Andrew nous a dit que tu étais en pleine love story avec l’Immortel. « 
Buffy fixa le vide.

– » Il sait joué de moi, de mes sentiments et de mon statut de tueuse…En perdant mon statut d’Elue, j’ai perdu mes repaires, mon identité tu comprends…C’est un sentiment que j’avais déjà éprouvé à mon entrée à la fac mais là il est revenu bien plus en force… « 
– » Je comprends. « 
– » Alors bêtement j’ai vu en lui le guide spirituel que j’attendais peut être. « 
– » Pour t’expliquer la cuisson de la pâte à gâteau ? « 
Buffy raccrocha le regard chocolat.
– » Pardon.  » Murmura Angel pour éteindre son regard jaloux.
– » Je sais qui il est mon amour.  » Rajouta t’il aussitôt pour la salive que Buffy venait de déglutir.

– » Tu savais qu’il avait passé un siècle à méditer dans un monastère tibétain ?  » Lança t’elle au hasard.
– » Oui.  » Laissa passer Angel sur le souvenir d’une Darla qui lui avait servi les mêmes mots à plus d’un siècle de là.
– » Ce n’est pas l’homme d’une seule femme et j’ai été quantité négligeable pour lui. Moi Buffy. « 
Pour essuyer son orgueil blessé et ses yeux embués, Angel l’enferma contre son torse.
– » N’y pense plus…c’est moi qu’il a voulu atteindre à travers toi. « 
– » Toi ? « 
– » Oui.  » Murmura Angel en jouant avec sa nuque délicate.

– » Oh Angel, comment j’ai pu traverser toutes ses années sans toi. Jamais tu n’aurais du me quitter. « 
– » Si j’étais resté, jamais tu n’aurais grandi dans ton cœur. Tu m’as toujours voué un amour trop aveugle. « 
Elle frotta son front contre lui avant de pleurnicher.
– » Poser ma joue contre ta chemise, sentir tes bras autour de moi,… « 
– » Je suis là.  » Murmura le vampire pour juste faire cesser son pleurnichement.
– » Oui.  » Rajouta juste Buffy tandis qu’Angel plongeait à travers la voûte céleste.

Soudainement, il la renversa pour la glisser à demi sous lui.
Prisonnière dans le creux de ses bras, elle se suspendait à son cou pour mieux se suspendre à ses yeux.
Il effleura les cheveux de son front avant de glisser sa grande main dans le creux de ses reins.
Aussitôt le contact de la petite robe noir qui l’avait défié toute la soirée, le fit frissonner.
– » Je t’aime.  » Murmura t’il.
– » Je t’attends depuis tellement longtemps.  »
Il frotta doucement ses lèvres contre celles de la jeune fille puis entra dans sa bouche.

L’Immortel allait lui payer ça, l’orgueil blessé de Buffy.  » Et pour ça il va falloir qu’il me regarde dans les yeux.  » Songea Angel.
S’il s’était joué d’Angélus dans le passé et de lui dans le présent, il venait d’ajouter la goutte de trop, celle qui faisait déborder la coupe déjà trop pleine.

Le vampire songea au retour soudain de Spike en pensant que les évènements ne se produisaient jamais au hasard.
Brusquement il pensa même aux Kalderash avec l’intime conviction,
l’intime conviction que tout était lié.

– » Tu me fais perdre le souffle !  » S’exclama Buffy en riant.
Elle venait de lâcher la bouche d’Angel trop impétueuse.
– » Il vaut mieux que je rentre.  » Murmura le vampire à regret.
– » Non !…Heu…tu ne veux pas dormir là ?  »
– » Buffy je ne vais pas pourvoir à chaque fois…  »
– » Non, c’est pas ça, non…Je veux juste dormir dans tes bras…Juste cette nuit.  »
Elle avait baissé les yeux pour accompagner ses derniers mots, Angel lui releva le menton pour rattacher son regard émeraude.
– » On fera comme tu voudras.  »
Elle se dessina un sourire entier, l’instant d’après ils étaient debout.

Buffy se saisit d’un des coins de la couverture, alors Angel la regarda s’éloigner vers la maison comme une reine qui promène sa traîne.
Il marchait juste derrière elle quand elle se stoppa devant le seuil.

Elle se tourna à demi vers lui.

– » On fera tout ce que je voudrai ? …Voilà des mots que vous n’auriez pas du prononcer Monsieur. »
D’un sourire espiègle elle entrait vivement dans la maison.
Devant sa vivacité d’esprit et de corps, Angel se dessina un sourire en coin puis entra à son tour………………A suivre……………….

Buffy, Angel et Spike se tenaient figé devant la bulle de verre qui servait de demeure à l’enfant Kalderash.
– » Il est le seul à pouvoir modifier le sort.  » Finit par murmurer Buffy en agrippant le bout des doigts d’Angel.
Sur son geste ils se tournèrent l’un vers l’autre.
En silence, Angel récupéra ses doigts pour mieux foudroyer Buffy du regard.
Il n’avait pas sa tête des bons jours et Buffy savait que sa mauvaise humeur lui était entièrement destinée.
Pour fuir son regard elle baissa les yeux puis attacha à nouveau la vitre devant elle, et déjà Angel s’en allait.
Alors elle posa vivement son regard sur lui.
– » Il va se calmer.  » Murmura Spike tandis qu’Angel disparaissait dans le fond du couloir.
– » C’est pour lui que je fais ça…Je l’aime. « 
– » Tu comptes rester devant cet aquarium jusqu’à la nuit des temps ?  » Lança Spike en s’engageant à son tour dans le couloir.
Buffy se passa une main contre la nuque avec l’espoir de gommer la lassitude de cet après midi qui avait été tout sauf serein.
La journée avait pourtant si bien commencé, pensa la jeune fille en s’accrochant aux souvenirs de la nuit précédente.

Elle dépassa Spike en pleine conversation avec Harmony puis s’engouffra dans son bureau.
Sur son cœur trop serré, Buffy se mit a ranger le bureau où elle avait vécu des moments si heureux.
Le petit matériel de bureau regagna les tiroirs, l’écran de l’ordinateur retourna à la nuit, alors Buffy dédia un petit sourire triste au taille crayons qui l’avait mise si mal à l’aise le premier jour.
La seconde d’après elle tenait fermement la bandoulière de son sac à mains pour se donner la force nécessaire de refermer la porte.
Le regard au ras du sol, elle se dirigea jusqu’au bureau d’Angel.
Il n’était ni figé devant la baie vitrée, ni assis derrière son bureau. Il se contentait juste de faire les cents pas. Cent pas qu’il stoppa à l’entrée de Buffy.
– » Tu me raccompagnes ?  » Laissa t’elle échapper.
Le regard rivé sur le sol, elle soutenait l’humeur massacrante d’Angel en dessinant un front buté qui se présentait comme le maître d’œuvre du têtu de ses convictions.
Sans un mot, Angel enfila son manteau puis quitta le bureau, alors elle marcha dans ses pas.


La descente par l’ascenseur, le trajet en voiture, les minutes même qui filaient, avaient épaissi entre eux un silence si pesant que plusieurs fois Buffy avait faillit le briser.
Mais devant la mine fermée du vampire qui faisait jouer ses maxillaires pour maîtriser sa contrariété, elle avait préféré s’abstenir.
Aussi ce fut presque soulagée qu’elle grimpa vivement jusqu’à sa chambre. Elle pensa une seconde à Dawn confié aux bons soins de sa meilleure amie.

Buffy refusait de laisser son regard s’embuer, alors pour dompter ses émotions elle s’adossa un instant contre le battant en bois qu’elle venait de claquer.

Soudain la salle vivante lui paru trop étroite.
Il eut brusquement l’impression d’étouffer, lui qui n’avait aucunement besoin d’air.
Il se libéra de ses barrières virtuelles en volant à travers l’escalier.
Buffy se libéra de son sac en voyant la porte de sa chambre s’ouvrir trop vite.
Et tandis qu’elle restait suspendue dans ses yeux, déjà il la tenait par les bras.
– » Puisque l’enfant est le seul à pouvoir modifier le sort…  »
Elle posa vivement une main sur sa bouche pour l’empêcher de parler plus loin.
A travers ses doigts, Angel goûta toute leur émotion. La sienne et celle de Buffy réunit en une seule.
– » Je ne te laisserai pas partir seule pour la Roumanie.  »
– » L’enfant a le pouvoir mais seuls les sept peuvent prendre la décision de le faire jouer de ses pouvoirs.  »
La main toujours contre ses lèvres Buffy plongeait dans ses yeux en pensant qu’elle avait du lui répéter ses mots au moins cent fois aujourd’hui.
Elle l’entendit cependant répéter.
– » Je ne te laisserai pas partir.  »
– » C’est l’histoire de quelques jours.  » Murmura Buffy en glissant sa mains contre son profil parlait.
– » Quelques jours.  »
– » Oui et a t’entendre on dirait qu’on va être séparé définitivement.  »
– » Parce que je sais à quel point les secondes peuvent paraître des minutes, les minutes des heures, les heures des jours et les jours des toujours.  »
– » Non.  » Murmura simplement Buffy en secouant la tête pour fuir le regard fiévreux qu’Angel présentait soudain.
Fuir le regard fiévreux ou simplement empêcher à ses larmes de prendre la descente de ses joues.
Pour étouffer ses sentiments elle rajouta en s’éclaircissant là voix.
– » Il faut s’en tenir au plan. Tu restes ici pour garder l’enfant en otage et je vais en Roumanie pour négocier. « 

Brusquement elle s’abattit contre son torse en l’agrippant dans le dos.
Elle avait besoin de le sentir de plus près, de sentir sa bouche se poser sur ses cheveux blonds.
Elle ne fut pas déçue.
Elle murmura presque sur ses lèvres.
– » Demain tout sera différent. « 
– » Oui, tu ne seras plus là. « 
Pour briser l’émotion qui venait d’enrouer sa voix, Angel s’enfonça dans un baiser.

Les deux Kalderash à son bord, le jet de W&H faisait déjà tourner ses moteurs.
Buffy lâchait la bouche d’Angel pour s’emparer de son sac de voyage, Spike arrivait en courrant.
– » Je sais, je suis pas en avance !  » Lança le vampire blond.
– » Tu viens me dire bon voyage !  » S’exclama Buffy faussement enjouée pour briser là, l’émotion qui lui nouait la gorge.
– » Il part avec toi et c’est pas négociable.  »
– » Tu entends c’est pas négociable la tueuse !  » Rajouta Spike en s’avançant déjà sur le tarmac.
– » Vas y.  » Murmura Angel tandis que Buffy restait suspendu dans ses yeux trop sombres.
Brusquement elle fit demi tour et rattrapa Spike.

Angel resta à observer le ciel jusqu’à ce que l’avion disparaisse.

Ils venaient de traverser une grande partie de l’Europe et dieu merci pour Spike, ils avaient atterri en début de soirée.

Tandis que les deux Kalderash pour annoncer la venue de l’Elue plus tard dans la soirée, avaient rejoint la tribut de leurs ancêtres, Buffy et Spike s’installaient dans deux des chambres d’une petite auberge dégotée à la sortie de la ville.
Discrète et peu peuplée, c’était juste ce qu’il fallait pour Spike.

Depuis qu’ils avaient posé le pied en Roumanie, le vampire blond sentait un mal aise l’envahir.
Même si le monde avait changé en un siècle, les images du passé revenaient intactes. Elles le heurtaient pour mieux le torturer.
En tentant de gommer les atrocités qu’il avait commises dans les pas d’Angélus, il envia brusquement Angel resté à L.A.
Il avait accepté cette mission uniquement pour aider Buffy. Buffy et Angel s’avoua t’il tout bas.  » Plus vite ce sera fait, plus vite on dégagera d’ici !  » Pensa t’il à haute voix.
Il écarta le rideau en fine cotonnade dessiné au crochet pour simplement observer la campagne alentour perdue dans la nuit.
Il resta aussi un instant à contempler la cour d’arrivée de l’auberge où sous des lampadaires qui trouvaient la nuit quelques voitures de tourisme étaient rangées ça et là.
Il eut un sourire pour souligner le progrès technologique qui avait traversé le siècle, puis l’effaça presque aussitôt pour les mentalités qui étaient elles, restées toujours les mêmes.
Il pensa que les têtes d’ails qui leurs avaient fait lever la tête sous le porche d’accueil ne pouvaient lui dire qu’une seule chose.
Dans cette partie du monde les croyances envers les vampires restaient fortes.
Spike se promis d’être prudent.

Faisant grincer les lamelles en bois du parquet, Spike finit par sortir de sa chambre. Deux foulées plus loin sur un tapis qui courait le long de l’étroit couloir et déjà il toquait rapidement contre la porte qui précédait la sienne.
Buffy lui ouvrit presque aussitôt.
Elle avait enfilé son blouson en cuir et il était visible qu’elle était prête depuis plusieurs minutes.
– » On y va ?  » Lança Spike pour dire quelque chose.
Ils s’engouffrèrent dans le couloir puis plus loin dans l’escalier qui menait au ré de chaussé.


Depuis dix minutes Buffy tournait en rond dans cette pièce où on l’avait introduite.
Depuis son départ de L.A., elle s’était répétée mille fois les mots qu’elle était prête à jeter.
Encore une minute à attendre et elle exploserait forcement.
Elle regretta que Spike ait voulu attendre à l’extérieur. Il lui aurait au moins fait la conversation.
Elle l’imaginait très bien rôdant autour de cette vieille bâtisse dépourvue de tout voisinage.
Le vampire avait refusé de rencontrer le clan en jurant que par l’enfer ! Ils s’étaient eux aussi modernisés en troquant leurs roulottes pour le confort de l’eau courante.

Devant les rouges et les ors qui habillait les murs et les sièges, face aux volatils empaillées qui semblaient la fixer, Buffy eut brusquement un sentiment de mal aise.
Elle se passa une main sur le front pour se rendre compte qu’une fine sueur froide y perlait.
Pour dissiper l’étrange sensation qui s’emparait d’elle, elle glissa sont regard vers un vieux buffet bas où différentes boules en cristal semblaient attendre là les différentes destinées.
Elle resta figée sur l’une d’elle.
Les chandeliers devaient forcément la faire briller davantage que les autres pour que Buffy laisse son regard émeraude s’y noyer. Pour que Buffy laisse son regard émeraude s’agrandir sur chaque seconde qui filait.
A l’instant où elle crut être engloutie, elle se brisa d’un sursaut pour la main qui se posait discrètement sur une de ses épaules.
– » Mademoiselle Summers.  » reçut t’elle à la sortie de sa volte face.
– » Excusez nous de vous avoir fait attendre mais malheureusement il va falloir remettre l’entretient à demain.  »
Un des deux hommes qui l’avait accompagné depuis L.A. venait de parler.
– » Pourquoi ?  » Demanda Buffy comme dans un rêve.
– » Il manque deux des anciens pour fermer le cercle des sept. Ils seront là seulement demain.  »
– » Demain.  » Répéta Buffy machinalement tandis qu’elle se laissait reconduire.
Elle quitta les lieux, presque soulagée.

D’un commun accord, Buffy et Spike décidèrent de regagner l’auberge.
Il n’étaient pas venus ici pour chasser et encore moins pour se faire remarquer.

Ils longeaient la campagne Roumaine depuis un moment déjà quand le vampire n’y tenant plus brisa le silence où le mutisme de Buffy les avait plongé.
– » Qu’est ce qu’il y a ?  »
– » J’ai pas l’impression que les Kalderash jouent franc jeu avec moi…J’ai plutôt l’impression qu’il tisse une toile pour me paralyser dans ses filets.  »
– » Tu penses à un piège ?  »
– » Je ne sais pas…le peu de temps où je j’y suis restée, j’ai eu la sensation d’être manipulée à distance.  »
– » Buffy !…Pourquoi veux tu qu’il te manipule, toi l’Elue ! Tu es un guerrier du bien.  »
– » En tout cas, demain il faudra rester sur nos gardes.  »
Sans rajouter un mot de plus, plongés dans leurs pensées, ils rentrèrent à l’auberge.

– » Bonne nuit.  » Murmura Spike tandis que Buffy faisait jouer la clé dans la serrure de sa porte.
– » Bonne nuit Spike.  »
Elle entrouvrit la porte avant d’interpeller soudainement le vampire.
– » Spike !  »
– » Oui ?  » Demanda t’il en se tournant vers elle.
– » Pourquoi tu nous aides ?  » Murmura Buffy à travers le couloir endormi.
Le vampire revint jusqu’à elle.
– » Je le fais pour toi pas pour lui…évidement quelque part je le fais aussi pour lui. Je veux enfin te voir heureuse. Il semble celui que tu as toujours voulu et au bout du compte je préfère te savoir avec Angel plutôt qu’avec l’Immortel.  »
– » Merci.  » Murmura Buffy en baissant les yeux.
Spike l’amena soudainement contre son torse et elle ne pu s’empêcher d’y frotter son front.
– » Oh Buffy…tu ne peux pas imaginer tout ce que je donnerai pour prendre la place d’Angel dans ton cœur.  »
Buffy releva son visage pour accrocher le regard azur.
– » Je sais…Tu es mon ami Spike, un des meilleurs que je n’aurai jamais mais mon cœur appartient en entier à Angel. Tu le sais, tu l’as toujours su…toi mieux que personne peut le savoir.  »
– » Oui.  » Articula le vampire tandis qu’elle sortait de ses bras.
Elle fixa simplement le vide pour rajouter.
– » Pendant toutes ces années il a toujours été là, suspendu dans un coin de mon cœur, dans un coin de ma tête…et à chacune de nos rencontre il suffisait de si peu de chose pour qu’il prenne toute la place.  »
Comme à la sortie d’un rêve, elle accrocha le regard de Spike.
Le vampire rajouta aussitôt.
– » Une nuit, il y a quelques années, je t’ai dit qu’Angel et toi seriez jamais des amis. Que votre amour n’était pas dans votre tête mais partout dans votre sang et qu’il lutterait jusqu’à imposer sa loi.  »
Buffy se souvenait de cette nuit là comme si c’était hier.
– » Tu avais raison.  » Sourit elle.
– » J’ai toujours raison !  » Lança Spike d’un sourire en coin tandis qu’il se dirigeait finalement vers la porte de sa chambre.
Il se retourna à demi pour rajouter.
– » On dit à quelle heure demain ?  »
– » Fin de matinée, de toute façon tu ne pourras pas sortir avant le coucher du soleil.  »
– » Chut ! Par l’enfer tu veux me faire remarquer ?!  » Laissa passer Spike en posant un index contre sa bouche.
Buffy sourit largement devant les craintes de Spike.
– » Ne rie pas va ! T’as vu comme moi l’ail qui pollue tout ici !  »
– » Oh ça me rassure de te savoir à coté ! Trouillard.  » Ironisa Buffy.
– » Si tu as peur, tu peux toujours venir dormir dans mon lit, tu verras à quel point je suis trouillard !  »
– » Spike !  » Gronda Buffy.
Le vampire se dessina un demi sourire, Buffy rajouta alors.
– » Je suis sûre qu’elle a brillé.  »
– » Quoi ?  »
– » La boule, je suis sûre qu’elle a brillé.  »
L’instant d’après Buffy rentrait dans sa chambre.
Spike l’imita en entrant sagement dans la sienne sans pour autant avoir compris les derniers mots de Buffy.

Buffy retira son blouson puis sortit son portable de la poche arrière de son jeans.
En s’affalant à plat ventre sur la cotonnade fleurie, le haut lit à baldaquin lui lâcha un gémissement de protestation pour son poids pourtant plume.
Alors tandis que la ligne longue distance chercher le numéro, Buffy se mit à observer le mobilier qui l’entourait.
Elle en déduisait qu’il devait être aussi ancien que l’auberge elle-même quand Angel décrocha enfin.
– » C’est moi.  » Murmura t’elle en s’éclairant d’un sourire.
Et tandis qu’elle passait finalement sur le dos, elle se mit à lui raconter tout et n’importe quoi.

Le tout relevait jusqu’au moindre détail de la demeure du clan Kalderah, le n’importe quoi releva aussi les détails des rideaux de sa chambre.
Heureux de l’entendre, Angel la laissait parler sans pratiquement l’interrompre, il se grisait si juste sur l’intonation de sa voix.
Il ne laissait aucunement passer son mal aise qui grandissait pourtant sur chaque parole de Buffy. Malgré les images atroces qui s’imposaient à lui pour certains détails, brusquement il envia Spike d’être sur place.

Tard dans la nuit, quelque part en Roumanie, Buffy éteignait à regret son portable.
Elle le déposa près d’elle sur la table de nuit puis fini par caller sa tête contre son coude replié.
Tout en fixant l’invisible, elle réalisait qu’elle n’avait pas la force ou la volonté de passer par la salle de bain, elle remit à demain.
Le sommeil qui prenait l’avantage sur le décalage horaire la gagnait tout doucement alors elle ramena ses genoux pour mieux se blottir puis ferma les yeux.
Instantanément elle glissa vers les ténèbres.

L’après midi du lendemain était plus que bien entamer quand Spike décida qu’il était peut-être tant d’aller rejoindre Buffy.
Il avait préféré la laisser dormir tout son saoul avant de se manifester.
Ainsi il était certain d’essuyer une Buffy de bonne humeur.

Il cogna presque trop rapidement contre sa porte.
Devant le silence ambiant qui répondait à ses sens de vampire pour mieux le frapper, il poussa la poignée qui résista, alors il enfonça la porte.
La chambre désertait par Buffy gela instantanément son sang.
Seule la fenêtre grand ouverte qui faisait danser les rideaux semblait porter la vie dans cette chambre où soufflait pourtant le passage de l’Elue.
Le blouson en cuir de Buffy encore abandonné sur une chaise près du lit l’attira comme un éman, alors Angel s’en saisit pour le ramener brusquement contre lui.
C’est l’instant que choisit Spike pour faire irruption derrière lui.
– » Il l’a enlevé.  » Murmura Angel en foudroyant du regard le vampire blond.
– » Quoi ?  » Inquiet Spike marcha dans la chambre en gommant la surprise de voir Angel bien présent.
Furieux ce dernier se débarrassa presque violemment du blouson de Buffy qui atterri sur le lit.
La seconde d’après il vociférait sur Spike.
– » Pourquoi tu crois que je t’ai envoyé ici avec elle ?…Pour te payer une machine à remonter le temps ?…  »
Spike dévisageait le portable de Buffy resté sur la table de nuit et l’appareil suffisait à effacer les doutes qu’il aurait encore pu avoir sur la réelle disparition de l’Elue.
Buffy n’aurait jamais quitté l’auberge sans emporter son portable.
– » Mais qui l’a enlevé ?!  » Lança Spike furieux à son tour.
– » T’as oublié où on est ?  » Cria Angel.
– » Je sais où on est ! Tu m’as assez fait faire le mal ici !…Mais je ne vois pas les Kalderash faire du mal à Buffy !  »
– » Les, les Kalderash ?! J’en viens de chez les Kalderash ! Bon sang Spike !  »
Pour calmer sa colère qui lui avait fait cracher les mots, Angel observa à travers la fenêtre grande ouverte l’ombre qui gangait sur le jour.
Il savait que d’ici quelques minute il pourrait sortir libre sous le ciel enfin sombre.
Alors plus besoin d’employer des ruses de sioux pour se déplacer. Pour calmer ses angoisses et ses craintes il se força à murmurer.
– » On est pas seulement en Roumanie Spike, on est aussi au cœur des Carpates, tu comprends ce que je veux dire.  » Angel se tourna vers lui à l’instant où Spike jurait.
– » Par l’Enfer ! Il a osé ce prétentieux !  »
– » Dracula n’est pas seulement prétentieux…Il a du la sentir dès l’instant où elle a posé un pied sur le sol Roumain et peut-être même avant…Je savais ça, je le savait et je l’ai laissé faire !…Bon sang !  » Rajouta vivement Angel furieux contre lui-même.
– » Ouais, c’est ta faute !  » Lui jeta Spike d’un petit sourire ironique.
– » Je te fais juste remarquer que c’était le plan de Buffy et que j’étais contre sa venue ici !…Mon plus grand tort c’est de t’avoir fait confiance à toi !  »
– » Merci.  » rajouta Spike tandis qu’ils se gênaient pour passer ensemble la porte de sortie.

Sur la même sensation qui venait de leur souligner différemment le contour des choses, Angel et Spike avaient jugé inutile un regard au dehors.
Ils savaient.
Ils savaient dans leur corps, à travers tous leurs sens, que le monde de la nuit venait de s’ouvrir pour permettre à ses créatures de prendre leur envole……A suivre bientôt, très bientôt même la troisième partie de la fic l’Echange………