Une macabre découverte dans les vestiaires du lycée met Sunnydale dans tous ses états

Une macabre découverte a secoué le lycée de Sunnydale lundi matin, au point qu’une enquête pour homicide vient d’être ouverte. Alors qu’elles se rendaient aux vestiaires pour filles avant de prendre leur cours de sport, Aura et Aphrodisia, deux étudiantes de première année, ont eu la surprise de découvrir un cadavre dans le casier de l’une d’entre elles. L’expérience a été si traumatisante que les deux élèves ont été prises en charge par un pédopsychologue et sont retournées chez elles à la mi-journée.  

Peu d’informations ont été véhiculées depuis lundi et la police est toujours sur les lieux. La victime serait Chris Boal, un ancien élève du lycée, qui poursuivait ses études à la fac de Sunnydale. Le proviseur Flutie a toutefois déclaré à notre rédaction : « Ce sera à la police de le déterminer ce que fait ce corps dans l’enceinte de mon établissement quand elle aura fini son enquête. Mais cet établissement est sûr, nous avons des agents de sécurité et je pense que nous n’aurons pas de poursuites judiciaires. » Flutie a confirmé l’identité de la victime en assurant qu’il ne faisait plus partie de ses lycéens, ce qui rend ce meurtre sordide encore plus énigmatique. 

D’après l’une des deux étudiantes qui a découvert le cadavre, la victime aurait été blessée au cou et portaient des marques similaires à celles faites par des lames pointues ou des pointes de tourne-vis, mais l’information est à prendre avec des pincettes et le rapport d’autopsie n’a pas encore été dévoilé. Interrogé sur cette question, le proviseur du lycée a répondu : « Je comprends que tout ceci est perturbant. Ses anciens camarades de classe qui le connaissaient doivent éprouver beaucoup d’émotions contradictoires en ce moment. Il devraient en parler… en parler à quelqu’un qui saura les écouter. » 

Bien évidemment, cette affaire fait beaucoup parler dans notre petite ville, où les derniers faits divers concernant des meurtres non élucidés remontent à 1937. Les parents de Chris Boal, qui l’ont vu sortir dimanche soir pour la dernière fois, en compagnie d’une amie, sont encore sous le choc. Peut-être que l’amie en question nous en apprendra plus quand elle se sera fait connaître. Affaire à suivre…