Les membres de la fraternité Delta Zeta Kappa condamnés à perpétuité après une stupéfiante découverte

Les membres de la fraternité Delta Zeta Kappa condamnés à perpétuité après une stupéfiante découverte

          Mercredi dernier, les membres de la fraternité d’étudiants Delta Zeta Kappa ont tous été arrêtés après la plainte de Callie Anderson, qui prétend avoir été droguée, séquestrée et violentée dans la cave de la demeure de la fraternité. Les accusés devraient bientôt comparaitre en justice et si l’affaire est avérée, la plupart d’entre eux seront condamnés à perpétuité !

          Lors d’une fouille par les forces de police, on a découvert les ossements de jeunes filles disparues dans une immense caverne, sous le club d’étudiants, parmi lesquels, des ossements vieux de 50 ans !

          Le détective Paul Stein affirme qu’il s’agit là de l’une des plus stupéfiantes découvertes de toute sa carrière.« On devine que les fraternités ont des choses à cacher. Il s’agit de cercles très fermés qui se délectent de bizutages. Certains bizutages causent régulièrement des morts et engendrent des suicides. Mais jamais nous n’aurions imaginé ça ! » Callie Anderson était portée disparue depuis deux semaines ni sa famille, ni ses amis, n’avaient de nouvelles. Qui sait ce qu’elle serait devenue si elle n’était pas parvenue à s’enfuir ?

          Un certain nombre d’entreprises, dont les dirigeants sont des anciens Delta Zêta Kappa, sont victimes de chute de bénéfices, voire de faillites ! Et les suicides se multiplient depuis mercredi dernier ! A croire que la fraternité toute entière à des choses à se reprocher. Affaire à suivre…