Actu 2017 | Qui sont les acteurs et actrices Buffyverse qui ont le plus fait parler d’eux cette année ?

En cette fin d’année 2017, Buffy Angel Show et son équipe de rédacteurs ayant suivi toute l’actualité de tous les acteurs du Buffyverse, est en mesure de vous dire quels sont les acteurs et les actrices qui sont le plus sortis cette année et qui ont le plus fait parler d’eux. De même, nous mesurons celles et ceux qui sont en retrait par rapport à l’année dernière. Dans ce classement de fin d’année, quelques personnalités inattendues viennent se hisser tandis que d’autres jouent les grands absents. On accordera aussi une mention spéciale à Mercedes McNab (Harmony Kendall) qui nous a fait le plaisir d’une apparition en août après des années de silence, et à Armin Shimerman (Principal Snyder) pour son retour sur les tapis rouges. Alors, quels sont les actrices et les acteurs qui ont le plus couvert l’actualité cette année ? La réponse dans notre article…

Lire Aussi : 

Les coulisses du photoshoot des 20 ans

Tout savoir sur la réunion des 20 ans

L’interview de David Boreanaz pour les 20 ans

SMG remercie ses fans pour les 20 ans de Buffy

A la première place du classement des actrices qui ont le plus fait parler d’elles en 2017, on retrouve sans contestation possible Sarah Michelle Gellar avec plus de 20 articles sur elle, et d’avantage de sorties et d’invitations en rapport avec son statut d’entrepreuneuse pour Foodstirs, sa marque de kit à dessert qui n’est d’ailleurs plus à présenter. C’est officiel, Sarah est plus sortit cette année qu’en 2016, et a été très sollicité avec le 20ème anniversaire de Buffy, s’étant même de nouveau prêté au jeu des interview, révélant aux fans sa gratitude et même sa vision des choses sur un éventuel retour de Buffy à l’écran. L’actrice, qui a fêté ses 40 ans cette année, l’a redit en mars dernier, Buffy est le rôle de sa vie ! Ajoutons que le photoshoot de Cruel Intentions (révélé en exclu par Buffy Angel Show) ainsi que la vidéo exclusive du pilote ( divulguée par HelloSidney.com) a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. Gageons qu’elle fasse toujours autant parler d’elle en 2018.

En seconde position se hisse Amy Acker, que tous les fans d’Angel connaissent pour son rôle de Winifred ‘Fred’ Burkle. Avec son nouveau rôle de Kate Stewart dans la série The Gifted (dernière création inspirée de l’univers Marvel), l’actrice a multiplié les promotions et les panels, notamment à la San Diego Comic Con, rendez-vous incontournable à laquelle elle a énormément fait parlé d’elle. L’actrice qui vient de fêter ses 41 ans le 5 décembre dernier, n’a pas fini de faire parler d’elle puisque sa série connaît un succès grandissant. L’année dernière, elle s’était faite plus discrète.

En troisième position nous retrouvons ex aequo la sublime Julie Benz, alias Darla et l’exotique Bianca Lawson, alias Kendra. Bianca Lawson qui semble ne jamais vieillir, a fait une belle percée en cette fin d’année, ayant même été désignée récemment comme l’une des actrices montantes du petit écran. C’est sa prestation dans Queen Sugar qui lui permet d’être sous les feux des projecteurs en ce moment. Julie Benz quant à elle a alimenté beaucoup de nos chroniques et vient de participer à un film de Noël diffusé il y a peu. Elle est également venu rencontrer ses fans français à Paris pour la Comic Con et certains d’entre eux sont tombés sous le charme, comme envoûtés par la beauté fatale de l’ex vampire !

Ce classement des actrices les plus sorties en 2017 aurait parfaitement pu être compléter par Robia LaMorte, qui s’est remise aux conventions Buffy cette année et à multiplié les apparitions auprès des fans, ayant même rencontré par deux fois notre équipe et nous ayant accordé une interview lors de la Cloudscon le 14 octobre dernier. Nous espérons bien la revoir encore et encore.

A l’inverse, celles qui enregistrent un très net recul cette année sont Alyson Hannigan, avec trop peu d’articles qui lui sont relatifs, une carrière plus ou moins en stand-by et une interview accordée à notre site Buffy Angel Show, et Charisma Crapenter, en net recul dans l’actualité par rapport à 2016. Aussi, si elle poursuit les tapis rouges, Michelle Trachtenberg semble bien avoir fait une pause dans sa carrière pour le moment. Eliza Dushku n’est pas loin derrière puisqu’elle a mis sa carrière entre parenthèses pour reprendre ses études. Heureusement, Eliza a fait parlé d’elle au début de l’année avec ses apparitions diverses, ses fiançailles, ses interviews et sa participation au film Eloise.

Du côtés des hommes, c’est à David Boreanaz que revient la première place du classement des acteurs les plus en avant cette année, avec la conclusion de Bones et sa douzième saison, ainsi que son nouveau rôle repris dans une série très prometteuse : SEAL Team. Et il n’y a pas photo, David est largement plus sous le feux des projecteurs en 2017 qu’en 2016, avec de nombreuses apparitions dans les lives show et sur les plateaux TV pour multiplier les promotions de sa série, série dans laquelle il joue le rôle bourré de testostérone de Jason Hayes, un rôle qui lui permet de redonner un souffle nouveau à sa carrière, lui qui semblait s’ennuyer dans Bones. Cette année, il détrône même Seth Green ! Il a fait la couverture de plusieurs magazines et fut à l’honneur dans les pages d’Entertainement Weekly pour les 20 ans de Buffy qu’il est venu célébrer avec une interview à la clef ! Car oui, en dépit des apparences, David n’a jamais oublié son personnage du vampire ténébreux Angel.

A la surprise générale, c’est Danny Strong, que nous connaissons tous pour son rôle de Jonathan Levinson, qui vient récupérer la deuxième place du classement. Il a été beaucoup invité, en tant que producteur, aux premières et aux visionnages de films, notamment à New York. Nous l’avons quasiment toujours vu accompagné de sa femme, et celui-ci n’a pas manqué non plus de célébrer les 20 ans de Buffy, en participant à une interview pour Hollywood Reporter. Rappelons aussi que Danny Strong est producteur de la série à succès Empire. Il a été bien plus présent que l’année dernière, même s’il avait déjà réalisé une belle montée de ce côté là !

A la troisième place du classement des acteurs les plus en vogue en 2017 viennent naturellement le drôle et énergique Seth Green (alias Oz) ex aequo avec notre chouchou Charlie Weber (alias Ben). Si Seth alimente toujours la chronique et fait régulièrement parler de lui en amusant la galerie lors de ses apparitions publiques ou avec sa magnifique femme Clare Grant, comme à son habitude, c’est Charlie Weber qui est la véritable étoile montante depuis 2016, devenant de plus en plus célèbre et réunissant un fan club toujours plus grand. Au casting de How to Get Away With Murder depuis 4 saisons, le beau gosse aux abdos en béton s’est aussi offert des photoshoots et interviews dans deux magazines de mode et de musculation, ainsi que des rôles principaux dans les thriller Jarhead 3 : The Siege et Ex-Patriot. Il est également apparu sur les plateaux TV les plus regardés comme le live show de Jimmy Kimmel.  

A contrario, c’est Nathan Fillion (Caleb) qui est en net retrait par rapport à l’an passé, lui qui fait d’ordinaire beaucoup parler de lui dans l’actualité Buffyverse, mais aussi Anthony Stewart Head (Giles) qui se fait plus rare depuis les annulations successives de Dominion, Guilt et Still Star-Crossed, d’autant qu’il était le grand absent de la réunion des vingt ans, déploré par beaucoup de fans de la première heure. L’autre grand absent de cette année 2017 est clairement Alexis Denisof, qui n’apparaît plus qu’aux côtés de sa femme Alyson Hannigan (y compris sur le photoshoot des 20 ans) ou lors des quelques conventions auxquelles le couple est invité. Alexis était clairement plus présent en 2016 avec des articles plus nombreux sur lui. Rappelons qu’il nous a toutefois accordé une interview il y a quelques mois. Nous pouvons aussi ajouter à cette liste Vincent Kartheiser (Connor dans Angel) avec seulement deux actus sur sa personne, ce qui est inhabituel par rapport à l’an passé. 

Pour Nicholas Brendon (Xander), James Marsters (Spike), Amber Benson (Tara), Juliet Landau (Drusilla), Kristine Sutherland (Joyce), Clare Kramer (Gloria), Emma Caulfield (Anya), Marc Blucas (Riley), Bailey Chase (Graham) Tom Lenk (Andrew) , Adam Bush (Warren), D.B. Woodside (Principal Wood) ou encore Joss Whedon, l’actu reste stable et chacun fait régulièrement parler de lui.

Elisabeth Röhm (Kate Lockley) et J. August Richards (Gunn) sont encore très présents dans l’actu. Christian Kane (Lindsay McDonald) a su faire parler de lui avec The Librarians, tout comme Felicia Day (Vi/Violet) avec ses diverses interventions sur le web et la sortie de son livre « You’re Never Weird on the Internet ». La bonne surprise de l’année 2017 chez les acteurs Buffyverse demeure l’actualité de Leonard Roberts (Forrest), Armin Shimerman (Principal Snyder), Harry Groener (Le Maire Wilkins), mais aussi et surtout de Mercedes McNab (Harmony) qui nous a fait l’honneur d’un grand retour après des années d’absence !

Pour aller plus loin :

Buffy a 20 ans : Les acteurs s’expriment sur les réseaux sociaux

13 acteurs et membres du staff interviewés par Hollywood Reporter

Le grand récap d’une journée de dingue à la Cloudson, en compagnie de Nicholas, Robia, Iyari et Indigo

5 acteurs Buffyverse à La San Diego Comic Con : Le grand Recap

TOP 10 | Les épisodes à revoir le soir d’Halloween

C’est bientôt Halloween !

Si vous voulez passer une soirée Buffy le soir du 31 Octobre, nous vous proposons une liste de dix épisodes à voir absolument pour Halloween.

Ce TOP 10 ne concerne pas « Angel », raison pour laquelle l’épisode spécial Halloween « 5×05 Une fête à tout casser » n’y figure pas.



10. La momie Inca
Saison : 2
Épisode : 04

Parce que le mythe de la momie est un culte dans les histoires Fantastiques !

Le lycée de Sunnydale participe a un échange multiculturel avec d’autres pays et Buffy doit accueillir Ampata, un correspondant Péruvien. Mais lorsqu’entre temps, la momie d’une ancienne princesse Inca se réveille du musée d’Histoire Naturelle de Sunnydale et vole l’identité d’Ampata, Buffy ignore qu’elle va accueillir chez elle un monstre désespérément accroché à sa survie.

9. Pleine lune
Saison : 2
Épisode : 15

La première histoire mythique de loup-garou dans Buffy, reprenant les codes et les conventions du genre !

Quand une bête sauvage rôde sur le campus pendant les nuits de pleine lune, Buffy et sa bande tentent de découvrir l’identité d’un potentiel loup-garou parmi les élèves du lycée. Oz, de son côté, à de bonnes raisons de croire qu’il est la créature que tous recherchent.

8. Baiser mortel
Saison : 6
Épisode : 06

Pas le plus authentique « Special Halloween », mais il installe une intrigue de vampires dans le cadre d’Halloween !

Le soir d’Halloween, Dawn rejoint son amie Janice pour une soirée avec deux beaux garçons, sans savoir que les deux garçons en question sont des vampires aussi vil que rusés. Pendant ce temps, Alex fait sa demande en mariage officielle à Anya devant la bande, et tous décident de fêter l’annonce.

7. La soirée de Sadie Hawkins
Saison : 2
Épisode : 19

La première et la meilleure histoire de fantôme du Buffyverse, sans conteste !

Un fantôme hante les couloirs du lycée pour reproduire inlassablement la scène d’un crime passionnel qui s’est perpétré quarante ans plus tôt. Buffy et sa bande vont d’abord tenter d’entrer en contact avec l’esprit.

6. Billy
Saison : 1
Épisode : 10

Quand nos cauchemars et nos phobies prennent vie. Un scénario idéal pour Halloween !

Les gens de Sunnydale voient se réaliser leurs pires cauchemars et leurs plus grandes phobies. Des araignées sortent des livres, Alex est traqué par un clown, Buffy devient un vampire et Willow doit monter sur scène. Les compétences de Giles sont alors mises à rude épreuve pour identifier l’origine de ce phénomène paranormal inquiétant, avant que la population entière ne plonge dans la panique générale…

5. Le puzzle
Saison : 2
Épisode : 02

Le mythe culte de Frankenstein dépoussiéré et remis à la sauce « Buffy ». C’était obligatoire !

Quand des tombes sont profanées à Sunnydale et que des morceaux de cadavres de jeunes filles découpés réapparaissent dans les poubelles, le Scooby-gang découvre que Chris Epps a ramené son frère Daryl d’entre les morts et tente de lui créer une petite amie, avec en prime la tête de Cordélia. Buffy et ses amis mettent tout en oeuvre pour stopper les plans de Chris avant que Cordélia n’en perde la tête.

4. Le masque de Cordolfo
Saison : 3
Épisode : 02

Une meute de zombis qui attaquent. Les victimes qui se barricadent. Les zombis sont parmi les créatures Fantastiques les plus populaires du moment.

Le masque Nigérien accroché au mur de la chambre de Joyce possède le pouvoir de réveiller les morts, et la soirée en l’honneur de la réinsertion de Buffy est alors ruinée par une meute de zombies sanguinaires.

3. Connivences
Saison : 7
Épisode : 07

Willow qui converse avec une revenante, Dawn qui est hantée par sa propre mère, Jonathan qui tombe dans un piège glauque et morbide… Atmosphère flippante et frissons garantis !

Andrew et Jonathan reviennent à Sunnydale pour déterrer le sceau de Danzalthar, sorte de passage mystique entre la Bouche de l’Enfer et la surface. De son côté, alors qu’elle patrouille au cimetière, Buffy découvre qu’une vieille connaissance de l’ancien lycée est devenue vampire. Dawn et Willow quant à elles, reçoivent la visite de revenants qui leur envoie des messages cryptés…

2. Halloween
Saison : 2
Épisode : 06

Faut-il vraiment justifier ce choix ?

C’est la débâcle dans les rues de Sunnydale, le soir d’Halloween, lorsqu’un sortilège pousse les gens à adopter la personnalité des personnages que leurs déguisements représentent, et que Buffy, Alex et Willow se retrouvent piégés par leur propres costumes, tandis que Sunnydale devient une véritable foire aux monstres !

1. Le démon d’Halloween
Saison : 4
Épisode : 04

L’épisode idéal à visionner le 31 Octobre selon notre équipe de rédacteurs ! Il reprend tous les codes et les conventions des films d’horreurs, avec une pléthore de clins d’œils. Le cadre, l’imagerie, les décors et les costumes sont parfaits !

La nuit d’Halloween, Buffy, Willow, Alex et Oz se retrouvent piégés dans une véritable maison des horreurs sans issue, qui fait bientôt ressurgir leur pires angoisses.


Et vous ? Quels épisodes suggérez-vous pour Halloween ?

Flashback | 16 fev 2001 – 4ème Board Party avec les acteurs et le staff de « Buffy » et « Angel »

Ce nouveau numéro de notre chronique nous renvoie au 16 février 2001, pour la 4ème Buffy Posting Board Party annuelle, cette fois-ci organisée au bénéfice de l’association « Make A Wish ». Ces soirées étaient organisée à l’époque chaque hiver en l’honneur du cast et du staff de Buffy et Angel et on y retrouvait rien que du beau monde. Les fans privilégiés pouvaient approcher les acteurs pour leur faire signer des autographes. Etaient présent à cette 4ème édition James Marsters, Anthony Stewart Head, Michelle Trachtenberg, Alexis Denisof, J. August Richards, Christian Kane (Lindsey McDonald), Stephanie Romanov (Lilah Morgan), Danny Strong, Joss Whedon et le regretté Andy Hallett (Lorne).

Lire Aussi : 

Flash Back | 5ème Buffy Posting Board Party en 2002

Flashback | Retour au 19 mai 1999

Flashback | Retour au 7 septembre 1998

    

Rencontre avec Julie Benz (Darla), Charisma Carpenter (Cordélia) et J. August Richards (Gunn)

C’est une véritable réunion « Angel » qui s’est tenu ce week-end en Angleterre avec la participation des interprètes de Cordélia Chase, de Darla et de Charles Gunn lors de deux conventions de fans. Après sa rencontre avec Robia LaMorte (Jenny Calendar) en décembre dernier à la Vampire Ball de Londres, celle avec Eliza Dushku (Faith) en Novembre et celle avec James Marsters, Nicholas Brendon et Kristine Sutherland à la Paris Manga de Mars dernier, notre Co-Admin Jimmy a eu la très grande chance de pouvoir assister ce weekend aux conventions Collectormania24 et Ultimates Starfury où étaient présents J. August Richards, Julie Benz et Charisma Carpenter. Les Acteurs étaient présents pour des questions/réponses, des photoshoots et des dédicaces. En attendant les retours des fans, profitez des photos de Jimmy.

Lire Aussi :

J. Marsters, K.Sutherland, N. Brendon et Charisma Carpenter face aux français

Rencontre avec Robia LaMorte à la Vampire Ball

Notre Interview de Andrew J. Ferchland

 

         

Flashback | 15 fév. 2002 – 5ème Board Party avec le staff et le cast « Buffy » & « Angel »

Ce nouveau numéro de notre chronique nous renvoie au 15 février 2002, pour la 5ème Buffy Posting Board Party annuelle. Ces soirées étaient organisée à l’époque chaque hiver en l’honneur du cast et du staff de Buffy et Angel et on y retrouvait rien que du beau monde. Les fans privilégiés pouvaient approcher les acteurs pour leur faire signer des autographes. Etaient présent à cette 5ème édition Alyson Hannigan, Amber Benson, Alexis Denisof, Michelle Trachtenberg, J. August Richards, Adam Bush (Warren), Amelinda Embry (Katerina Silver dans la saison 6) et le regretté Andy Hallett (Lorne).

Lire Aussi : 

Flashback | 16 fev. 2001 – 4ème Buffy Posting Board Party

Flashback | Retour en 1994

Flashback | Retour au 4 novembre 1997

‘Buffy Angel Show’ interview Todd McIntosh, le chef du département maquillage de « Buffy »

Après Jeff Pruitt & Sophia Crawford, Thomas Wanker, Matt Van Dyne, et Robert J. Kral, c’est au tour de Todd McIntosh d’avoir la gentillesse de répondre à notre Interview.

Pour rappel, Todd McIntosh était maquilleur et chef du département de maquillage sur Buffy.

Accédez à l’interview en cliquant sur le dossier.

todd

« 1×02 Angel fait équipe » | Le saviez-vous ?

« Corrupt » était censé être le second épisode de la saison 1 d’Angel, mais la production à été arrêtée deux jours avant que le tournage ne débute parce que la WB a jugé le scénario trop sombre, et l’épisode a été réécrit pour devenir « 1×02 Lonely Hearts » (« 1×02 Angel fait équipe »). De nombreux aspects du scénario ont toutefois été disséqués pour être réutilisés dans diverses épisodes ultérieurs.

    

Nous possédons le script original de cet épisode jamais diffusé, ou plutôt devrions-nous dire, réécrit de bout en bout.

Script en V.O. uniquement !

>>> Script original de « Corrupt » ici <<<

Lancement de la saison 2 | 19 ans déjà !

Le 15 Septembre 1997 était diffusé pour la première fois sur les écrans américains le premier épisode de la saison 2 !

« 2×01 La métamorphose de Buffy » (When She Was Bad) donnait le top départ d’une saison de 22 épisodes ayant pour thème la relation amoureuse et la perte de l’innocence. La saison a vu l’arrivée de personnages cultes comme Spike, Drusilla, Angélus ou Kendra. Elle a exploré la face cachée de nos héros et repoussé plus loin leurs limites. Cette saison est aussi marquée par une pléthore de créatures mythologique issue de la littérature d’épouvante (loup-garou, momie, fantôme, monstre de Frankenstien, homme-poissons, robot etc…) et la formation de couples mythiques tels que Willow/Oz, Alex/Willow, Giles/Jenny et surtout Buffy/Angel.

Alors ? Nostalgiques ?

Portée disparue | Décryptage

Analyse et décryptage de l’épisode « Portée disparue »

Le Juge vs Mrspointy

144 épisodes passés à la loupe !

  :mrgreen: > L’avis d’un garçon contre l’avis d’une fille !

Synopsis :

Une créature invisible rôde sur le campus et agresse l’entourage de Cordélia. Cette dernière décide alors de demander la protection de Buffy, tandis que la bande découvre que la créature en question est une ancienne élève disparue qui, à force de passer inaperçue, est devenue littéralement invisible !

L’Analyse de Mrspointy

          Cet épisode comporte à mes yeux l’une des thématiques les plus intéressantes de la saison. La métaphore est encore une fois intelligente et bien trouvée et me parle particulièrement car nous sommes certainement beaucoup à avoir déjà eu cette sensation de ne pas exister aux yeux de la masse et donc de ne plus exister du tout : comme si l’on vivait uniquement à travers le regard d’autrui.

         C’est un épisode qui traite de la solitude, comme d’un terrible sentiment, par dessus-tout douloureux qu’on expérience tous à un moment ou un autre de notre vie. Je pense que la solitude est peut-être l’un des pires sentiments qui soient, car sans les autres notre existence perd de son sens et seul face à nous-même, à nos propres pensées, elle devient tout de suite bien morne.

          « Out of Mind, Ouf of Sight » est donc particulièrement triste et assez bouleversant dans l’histoire qu’il nous narre, celle d’une adolescente qui à force d’avoir été ignorée par les autres devient invisible. C’est un tour de force de BtVS que de réussir à capter les douleurs adolescentes et existentielles par le biais de symboliques fantastiques et horrifiques qui, ici encore, se révèlent sombres et nous touchent au plus profond, nous mettant face à une difficile réalité. Il possède donc une force mélancolique, si bien qu’on n’en veut jamais entièrement à Marcie de se venger : ses actes relèvent d’une immense douleur intérieure dont les répercussions nous paraissent presque compréhensibles, lui faisant gagner notre empathie.

          Ils sont explicables par la souffrance du personnage, qui n’a plus d’autres moyens de montrer qu’elle existe qu’en faisant à son tour souffrir les autres dans un acte de revanche désespérée : sa réaction est humaine. Tellement qu’elle ne sera pas éliminée mais envoyée dans un centre de réadaptation sociale bénéfique au gouvernement qui se révèle donc au courant des activités paranormales et pour la première et dernière fois (avant l’Initiative) y réagissent et s’impliquent dans ce combat. 

           C’est aussi la première fois que l’on a un aperçu de ce que fut la vie de Buffy avant qu’elle n’arrive à Sunnydale. On comprend qu’il lui arrive de la regretter -au travers des regards lancés à Cordelia et du ton nostalgique qu’elle emploie pour parler du passé- et qu’elle aussi aimerait bien s’intégrer plutôt que d’être désignée comme le « monstre de foire » du coin, aliénée par ses pairs pour sans cesse être impliquée dans ces étranges situations qui surviennent à Sunnydale. On apprend que Buffy ressemblait avant à Cordelia, pour ses préoccupations frivoles et sa popularité d’alors, aujourd’hui disparus avec son devoir de Tueuse ayant fait d’elle une toute autre personne.

          On découvre également une toute autre facette de Cordelia qui se dévoile (à notre grand plaisir) bien différente de la garce superficielle pour qui elle se fait passer. J’ai toujours aimé Cordy car, contrairement à ce qu’on pourrait croire, c’est une personne bien plus raisonnée qu’en apparence et par dessus-tout honnête, autant avec elle même qu’avec les autres. Elle est surtout particulièrement lucide quant à sa situation et sait pertinemment que la popularité ne fait pas tout puisqu’elle se sait fondamentalement aussi seule que les autres. La popularité n’est qu’une distraction à laquelle elle s’adonne pour ne pas avoir à réaliser qu’elle est seule et sans véritables amis. Elle sait que tout ceci n’est qu’apparence et se joue de l’image qu’elle donne pour elle aussi, comme Marcie, exister aux yeux des autres. Ainsi, elle sait son comportement intolérable et se rend compte la méchanceté dont elle fait preuve mais se complaît dans cette attitude pour se conformer aux attentes que suscitent son rang dans l’échelle sociale.

          On réalise qu’elle a bon fond et n’est pas aussi ingrate qu’elle en donne l’aire puisqu’elle vient de son gré demander de l’aide à Buffy -avec un manque de délicatesse qu’on adore chez elle- et remercier la bande de l’avoir aidée, avec sincérité. C’est à partir de ce moment-là que Cordelia commence à gagner une place importante dans la série puisqu’elle viendra par la suite régulièrement et naturellement donner un coup de main au Scooby-Gang qu’elle finira progressivement par intégrer au cours de la saison 2 (pour finalement le quitter par orgueil, en saison 3), permettant une réelle évolution de son personnage qui au départ plein de défauts, laissera entrevoir des qualités altruistes et une véritable métamorphose : comme quoi l’on est jamais vraiment défini et qu’une seconde chance s’offre toujours à nous.

L’Analyse du Juge

8.5/10

          Un épisode profond avec une métaphore intelligente et intéressante, dont le concept est un emprunt au film de 1933, L’Homme Invisible, et aux nombreuses versions tournées après lui. Il est ici question de popularité, et les difficultés de Marcie Ross, devenue invisible à force d’être ignorée, trouvent un écho dans la vie de Buffy, qui a aussi l’impression d’être mise sur la touche. Alex et Willow rient de blagues auxquelles elle ne comprend rien, Cordélia l’humilie devant sa bande de pimbêches superficielles et certains garçons comme Mitch la traite comme une vraie perdante.

          L’épisode met donc en lumière le sentiment d’isolation et de solitude que ressentent certains ados au lycée, et cette impression d’être invisible et noyé dans la masse. L’épisode démontre que nous nous percevons nous-même comme les autres nous perçoivent, et de façon conditionnée. Le lycée de Sunnydale est d’ailleurs très réaliste parce qu’il n’y a pas d’un côté les élèves populaires et de l’autre les élèves impopulaires, mais il existe une hiérarchie de la popularité. Cordélia et ses amies occupent le sommet. On y trouve ensuite les athlètes de l’équipe de football (Daryl Epps), de baseball (Mitch Fargo), de basket (Percy West) et de natation (Gage Petronzi). Buffy et sa bande occupe le deuxième niveau. Puis il existe ensuite une série de strates jusqu’aux élèves les plus rejetés comme Marcie Ross, Lance Lincoln ou Jonathan Levinson. On ne peut éprouver que de la compassion pour Marcie.

          Cordélia m’a surpris par sa sincérité dans cet épisode, et par l’humanité qu’elle montre quand elle explique à Buffy qu’elle se sent aussi seule que ceux qui sont impopulaires. Elle reste bien sûr égocentrique et superficielle mais laisse déjà entrevoir l’évolution que connaîtra son personnage dans la saison 2. J’ai aimé sa reconnaissance envers Buffy et sa bande à la fin. Et c’est aussi dans cet épisode que Cordélia reconnaît l’existence du surnaturel et découvre l’identité de Buffy, ce qui fait d’elle la nouvelle alliée du Scooby-gang.

           Un petit mot sur la fin et cette théorie du complot façon Whedon qui est très futée et n’est pas sans me faire penser à la saison 4 et au concept de l’Initiative. Aussi, Snyder m’a encore fait beaucoup rire dans cet épisode. Enfin, j’aurais aimé que le titre de cet épisode soit la traduction de l’original : « Loin du cœur, loin des yeux ».

C’est à vous…

Donnez-nous votre avis et vos impressions sur l’épisode

Débutez notre prochain marathon avec nos membres sur le forum Buffy Angel Show (cliquez ci-dessous)

< Prochaine analyse >

1×11 Portée disparue

Mrspointy vs Le Juge