4×22 – Cauchemar

« Tu crois savoir… ce qui vient vers toi, ce que tu es. Tu commences à peine… »

Tara

Fiche Technique

Titre Original:
Traduction du Titre:
Titre Français:
Scénariste:
Réalisateur:
Code de l’épisode:
Premières Diffusions:
Audiences (USA):

Restless
Agités
Cauchemar
Joss Whedon
Joss Whedon
4ABB22
23 Mai 2000  2 Novembre 2000
– Millions de téléspectateurs

Producteur Exécutif: Joss Whedon – Co-Producteur: David Solomon – Producteur : Gareth Davies
Producteurs Exécutifs: Sandy Gallin, Gail Berman, Fran Rubel Kuzui, Kaz Kuzui
Co-Producteur Executif: David Greenwalt – Histoire Editeurs:  Matt Kiene & Joe Reinkemeyer, Rob Des Hotel & Dean Batali
Unité Production Manager/Co-Producteur: Joseph M. Ellis – Premier Assistant Producteur: David D’Ovidio, Brenda Kalosh – Second Assistant Directeur: Mark Hansson
Score: Walter Murphy – Theme: Nerf Herder – Directeur de la photographie : Michael Gershman
Production Designer: Steve Hardie – Editeur: Editor: Geoffrey Rowland  – Casting: Marcia Shulman, C.S.A.
Costume Designer: Susanna Puisto – Art Directeur: Carey Meyer – Plateaux de tournages décorateurs: David Koneff – Leadman: Gustav Gustafson – Coordinateur de Constructions:  Daniel Turk
Maître de Propriété: Ken Wilson – Chef de l’éclairage: Larry Kaster –
Key Grip: Tom Keefer – Camera Opérateur:  Russ McElhatton – Script Superviseur: Lesley King
Production Son Mixeur: David Kirschner – Post Production Coordinateur: Jahmani Perry
Assistant Editeur: Skip MacDonald , Golda Savage – Post Production Son: TODD AO STUDIO
Superviseur Son Editeur: Ingeborg Larsen  – Re-Enregistrement Mixeurs: Kevin Patrick Burns, Jon Taylor; Todd Keith Orr
Musique Editeur: Celia Weiner – Production Coordinateur: Susan Ellis – Assistant Production Coordinateur: Claudia Alves
Production Auditeur: Edwin L. Perez – Assistant de Joss Whedon: George Snyder – Assistant de David Greenwalt: Robert Price – Assistant de Gareth Davies: Marc D. Alpert
Coordinateur des Cascades: Jeff Smolek –  Coordinateur des Transports: Robert Ellis
Manager des Lieux: Jordana Kronen – Costume Superviseur: Rita Salazar
Artiste Maquilleur: Todd McIntosh – Coiffeur Styliste : Jeri Baker
Special Maquillages Effets: John Vulich; Optic Nerve Studios
Effets Visuels: Area 51 –  Effets Visuels Superviseur: Glenn Campbell
Superviseur Animateur: Scott Wheeler – Generique Design: Montgomery/Cobb
Processing: 4MC – Post Production Services: Digital Magic

Personnages Réguliers (présents au générique)

Sarah Michelle Gellar : Buffy Summers
Alyson Hannigan : Willow Rosenberg
Nicholas Brendon : Alex Harris
Marc Blucas : Riley Finn
James Marsters : Spike
Anthony Stewart Head : Rupert Giles

 

Guests Stars (crédités en début d’épisode)

Kristine Sutherland : Joyce Summers
 Amber Benson : Tara Maclay
Mercedes McNab : Harmony Kendall
David Wells : L’Homme aux Fromages
Michael Harney : Mr. Harris
George Hertzberg : Adam
Emma Caulfield : Anya Jenkins
Seth Green :Oz Osbourne
Armin Shimerman : Principal R. Snyder

Co-Stars (crédités en fin d’épisode)

Sharon Ferguson : La Première Tueuse
Phina Oruche : Olivia Williams
Rob Boltin : Le soldat
James Michael Connor : Le scientifique
Christophe Beck : Joueur de Synthé

Trailers

 

Résumé

Buffy, Alex, Willow et Giles décident de fêter leur victoire sur Adam avec une soirée vidéo chez les Summers, mais tous s’endorment devant le film. Ils sont alors poursuivis dans leurs rêves par une créature mystique…

Note

[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Transcripts

Transcript de la VF Traduction de la VO
drapeauusa Transcript de la VO Shooting Script

Notre Analyse

Dans la Continuité

■ Dans son rêve, Buffy entend Tara lui demander de revenir avant l’Aurore (« Dawn » en anglais). Ceci est une annonce cryptée de l’arrivée de Dawn dans le premier épisode de la saison 5.

■ Tara dit à Buffy une phrase cryptique dans son rêve « Tu crois savoir ce qui vas arriver, ce que tu es, mais tu commences à peine ! ». Dracula lui dit quelque chose de similaire dès le premier épisode de la saison 5, levant le voile sur sa destinée et sa nature de Tueuse.

■ Buffy mentionne à Tara ans son rêve qu’elle venait juste de faire le lit avec Faith, faisant référence à une scène de « 4×15 Une revenante 1/2 ».

■ Tara tend à Buffy la carte de tarot Manus utilisée dans le sort d’union de l’épisode précédent.

■ Buffy mentionne à quel point il est tard, après avoir regardé l’horloge dans la pièce qui annonce 7:30. Tara répond « Oh, cette horloge est faussée. » Ceci est une préfiguration de sa mort à la fin de la saison 5, et un rappel du rêve de Buffy dans « 3×22 La cérémonie 1/2 », où Faith dit « …compter à partir de 7-3-0 » (c’est en effet 730 jours plus tard que Buffy meurt, sous entendu qu’il s’écoule 730 jours entre « 3×22 La cérémonie » et « 5×22 L’apocalypse »). Tara précise que l’horloge est fausse car elle il lui reste moins de 730 jours…

■ Le sac en cuir duquel Buffy extrait la boue qu’elle met sur son visage apparaîtra plus tard dans « 7×15 Retour aux sources ». Il contiendra des reliques de Tueuses léguées par la Tueuse Nikki Wood.

■ Le désert dans le rêve de Buffy s’avèrera être un endroit réel dans la saison 5 et un lieu sacré pour contacter l’esprit de la Première Tueuse. On apprendra dans les comics que Sineya, la première Tueuse, est morte dans ce désert. Giles y enverra Buffy dans « 5×18 La quête ».

■ Riley lance à Buffy dans son rêve : « Très bien Tueuse, si c’est ce que tu veux, je te laisse tranquille » puis tourne les talents et quitte la pièce. Ceci préfigure sa rupture avec Buffy et son départ dans « 5×10 Par amour ».

■ Dans son rêve, Buffy dit à Adam à propos d’elle et des autres Tueuses « Nous ne sommes pas des démons », mais Adam qui a toujours parfaitement compris le monde qui l’entoure met en doute sa parole, et l’épisode « 7×15 Retour aux sources », dans lequel on apprend que la Tueuse a été conçue avec l’essence d’un démon, donnera raison à Adam.

■ De nombreuses références à l’épisode « 6×08 Tabula Rasa » sont faites dans cet épisode. Le costume atypique que porte Spike dans le rêve d’Alex sera porté par ce dernier dans « 6×08 Tabula Rasa ». Dans cet épisode, on entend Giles dire à Alex que Spike est comme un fils pour lui, et dans « 6×08 Tabula Rasa », Giles et Spike supposeront être père et fils après une amnésie collective. Cette partie du rêve d’Alex fait également référence à un requin sur Terre, et l’épisode « 6×08 Tabula Rasa » verra l’apparition d’un curiieux démon mi-homme, mi-requin.

■ Les rêves du Scooby Gang sont révélés dans le même ordre qu’ils ont pris part au sort dans « 4×21 Phase finale ». Chacun est tué par la Première Tueuse d’une manière qui reflète leur contribution au sort (Willow/l’esprit – Alex/Le coeur – Giles/La sagesse – Buffy/La main).

■ La pièce de théâtre qui angoisse tant Willow avait été annoncé dans sa discussion avec Tara dans « 4×20 Le facteur Yoko », mais date de la saison 1, avec les épisodes « 1×09 La marionnette » et « 1×10 Billy », deux épisodes dans lequel elle montait sur scène pour subir l’humiliation. Comme dans « 1×09 La marionnette », Giles est le directeur de la pièce et fait un discours pour rallier les troupes, faisant directement écho à cet épisode de la saison 1.

■ Si Tara dit à Willow dans son rêve, « Tu ne sait pas tout de moi », c’est pour faire allusion au secret de famille qui sera révélé dans « 5×06 Les liens du sang » et qu’elle tentait déjà de dissimuler dans « 4×14 Stress ».

■ Quand elle est devant la classe en train de faire son exposé, Willow porte la même robe qu’elle portait dans « 1×01 Bienvenue à Sunnydale 1/2 » et les mêmes cheveux longs qu’elle avait en saison 1. Comme à cette époque révolue, ses camarades de classe, Harmony en tête, se moque d’elle.

■ Dans le rêve de Buffy, Joyce est apparemment folle et vit dans les murs, ce qui préfigure sa tumeur au cerveau et les problèmes mentaux qui y seront associés en saison 5. Ceci est aussi une référence au fait que Joyce finira la saison prochaine « entre quatre planches », dans un cercueil. Quand ensuite Joyce dit à Buffy « Toi tu pourrais peut-être passer à travers les murs ? », c’est pour signifier que Buffy finira aussi dans un cercueil avant d’être ressuscitée en saison 6.

■ Le vampire du spectacle est Drac, référence indirecte à l’arrivée de Dracula dans l’épisode suivant.

■ C’est dans cet épisode la dernière apparition du Principal Snyder. Il cite Apocalypse Now comme il l’a déjà fait dans « 3×11 Intolérance » et Alex lui dit finalement ce qu’il pense de lui comme il avait promis de faire dans « 2×06 Halloween » et « 2×09 Kendra 1/2 ».

■ Dans le rêve d’Alex, il finit par accepter sa relation purement amicale avec Buffy: elle le désigne comme un «grand frère», un terme qui le surprend de façon distincte, culminant dans la dissipation finale de ses sentiments romantiques envers elle. Buffy est la seule des Scooby-girls (Joyce incluse) à laquelle il ne pense pas sexuellement.

■ Willow dit à Tara qu’elle a « les devoirs des autres à faire ». C’est une référence à « 3×16 Les deux visages », où elle était censée aider Percy West avec ses devoirs et a prononcé la même phrase.

■ Si Buffy voit Anya dans le lit de Willow au début de son rêve, c’est parce de son point de vue, Willow était faite pour Alex et qu’Anya lui a volé la place. Cette transposition préfigure la relation de rivalité entre Willow et Anya dans « 5×11 Triangle ».

■ C’est la toute dernière apparition de Oz dans la série, avant que le personnage ne réapparaisse dans les comics.

■ C’est la troisième et dernière apparition de Olivia Williams.

■ C’est la première des quatre apparitions de la Première Tueuse.

■ C’est la première fois que Joyce et Riley se rencontrent.

Anecdotes et petits détails 

■ De nombreux personnages des saisons passées devaient réapparaître dans cet épisode et ont été envisagés dans le scénario d’origine par Joss Whedon, qui n’a finalement pas pu avoir tout le monde. Charisma Carpenter, David Boreanaz, Robia LaMorte et Eliza Dushku étaient hélas indisponibles pour le tournage. D’autres rumeurs véhiculent les apparitions de Elizabeth Anne Allen (Amy Madison) et Larry Bagby III (Larry) dans le rêve de Willow. Cordélia devait insulter Willow en salle de classe, Faith devait avertir Buffy de revenir avant l’Aurore et Angel devait être le porte-parole de la Première Tueuse dans le désert. Enfin, Jenny devait apparaître en lieu et place d’Olivia pour pousser le landau. 

« 4×22 Cauchemar » est l’un des épisodes les plus stratifiés de la série, avec une abondance de références personnelles, des citations de choses passées et des allusions à des événements futurs, ainsi que des allusions littéraires. Bien que cette quantité de contenu autoréférentiel soit exactement ce qui l’a amené à devenir un favori parmi les fans de Buffy, cela rend également difficile la compréhension ou l’appréciation de cet épisode pour les spectateurs qui ne connaissent pas les thèmes des personnages et la nature du spectacle.

■ Contrairement aux deux saisons précédentes, Joss Whedon ne voulait pas terminer par un point culminant. Il souhaitait faire quelque chose de différent, et se concentrer sur les quatre personnages originaux et leur évolution depuis le début de la série. L’épisode est donc une étude de ces quatre personnages à travers leurs rêves, avec l’intrusion de la tueuse primitive dans chacun d’entre eux comme seule structure narrative.

■ Ce projet impliquait que Whedon, qui selon lui prépare méticuleusement les scénarios et le tournage de ces épisodes, anticipant tout, devait changer de méthode. « Je ne pouvais pas savoir où j’allais. Je me suis seulement assuré que les images étaient en harmonie avec les personnages et la dynamique du récit. » Hormis ce souci, il affirme avoir procédé par association libre et écrit une sorte de poème symphonique de 40 minutes, ce qui l’aurait « libéré ». Il définit ce travail comme un « exercice de style » formateur pour le travail d’écriture, autant que le fut la préparation de « 4×10 Un silence de mort ».

■ Comparé aux deux autres rêves, celui d’Alex est un peu plus long et celui de Giles un peu plus court. Giles, cependant, parce qu’il représente la sagesse, est rapide à comprendre à quoi le groupe est confronté et doit être neutralisé rapidement. En comparaison, Alex a plus de problèmes à gérer avec sa vie et sa famille et a peu d’interaction directe avec la Première Tueuse.

■ C’est le seul des deux épisodes où il n’y a pas de pré-générique, avec « 6×07 Que le spectacle commence ! ».Joss Whedon explique qu’il ne voulait pas que les crédits s’affichent sur une scène onirique « de peur d’en diminuer l’importance ». En déplaçant l’introduction après le générique, il dispose ainsi d’une scène anodine pendant laquelle il peut s’acquitter de ses obligations en matière de crédits. Il mentionne sans les décrire des problèmes juridiques que ce choix aurait posé dans les coupures publicitaires et indique que pour éviter le parasitage de certaines scènes par les crédits, il procèdera autrement dans Orphelines ou Que le spectacle commence, en incluant une scène « qui cadre parfaitement » avec les crédits.

■ La chanson The Exposition Song, que Anthony Stewart Head chante dans l’épisode pendant le rêve de son personnage, a été écrite par Joss Whedon et composée par Christophe Beck. Beck est au piano lors de la scène alors que les membres du groupe Four Star Mary jouent des autres instruments.

■ Giles, pour sa part, est poursuivi dans son rêve par les choix qu’il a dû faire et doit continuer à faire dans sa vie. Il doit décider qui il veut être vraiment : faire son devoir d’observateur, être un père de famille ou encore se lancer dans la chanson. Le début de son rêve le présente en père de famille mais sa compagne, Olivia, a une poussette vide car Buffy joue en fait le rôle de sa fille, une fille qui a besoin de ses conseils, reflétant sa peur de la laisser livrée à elle-même, sans lui pour la guider. Et plus tard, il expose en chanson, faire carrière dans ce métier étant son désir secret, à Willow et Alex ce qu’il a découvert dans ses recherches. Il doit trouver sa voie, ce qui est symbolisé par les câbles qu’il doit démêler à la fin de son rêve et la montre (watch en anglais) qu’il finit par trouver au milieu de ses câbles et qui le renvoie à sa fonction d’observateur (watcher en anglais).

■ Le rêve d’Alex nous le présente visitant différents lieux mais finissant toujours par revenir à la cave dans laquelle il habite. Il ne veut pas se trouver dans cette cave, qui symbolise pour Whedon sa vie de famille, à cause du sentiment d’échec auquel il l’associe et préfère s’attacher au voyage plutôt qu’à sa destination. La famille, comme l’endroit où il vit, le renvoie à sa propre médiocrité, il n’arrive pas à y échapper, et il a par-dessus tout peur de devenir un Harris. Les relations qu’entretient Alex avec les différents personnages féminins de son rêve ont pour Whedon toutes un rapport au sexe parce qu’il recherche à travers cela le confort et l’amour que sa famille ne lui a jamais donnés. Quand ses amis parlent dans son rêve une langue qu’il ne comprend pas, cela symbolise le fait qu’il fait du sur-place et que les autres ont pris de l’avance sur lui. Cela est renforcé par le fait que Buffy et Willow lui disent toutes les deux qu’elles ont de l’avance sur lui. Alex est dans son rêve infantilisé et émasculé psychologiquement par Buffy, qui lui demande s’il a besoin d’aide, alors qu’il se trouve aux toilettes, ce qui souligne le sentiment d’insécurité et l’absence de pouvoirs d’Alex. Il se retrouve finalement face au principal R. Snyder qui lui dit « Vous n’êtes rien. Une victime qu’on flagelle, élevée par des bâtards et étendue sur l’autel du sacrifice », jugement dont Alex craint qu’il soit correct.

■ Le début du rêve de Willow, quand elle écrit le poème de Sappho sur le dos nu de Tara, présente toute la confiance mutuelle et l’intimité qui s’est installée entre les deux jeunes femmes. Néanmoins, les lignes écrites sur le dos de Tara, « Je t’en conjure maîtresse, n’accable point mon âme sous le poids des chagrins et de la douleur », laisse présager son futur conflit entre son amour pour Tara et son addiction à la magie. Willow parle ensuite de laisser les choses révéler leur nom, alors que, plus tard dans le rêve, Riley parle lui de donner un nom aux choses. Cette mise en opposition souligne, selon Joss Whedon, les différences dans la façon de voir et d’interpréter les choses entre les femmes et les hommes lors de la socialisation. La scène du théâtre illustre quant à elle, toujours selon Whedon, l’angoisse de parler en public et de la nudité déjà exprimée par Willow depuis la saison 1. Willow doit porter un déguisement et craint d’être mise à nu en révélant son nom. Elle s’enfuit et trouve alors refuge au milieu de rideaux rouges où elle retrouve Tara, ce qui symbolise le réconfort et la sérénité mais est aussi une allusion sexuelle (les rideaux rouges faisant référence à la vulve).

■ Le rêve de Buffy, avec Tara qui y joue le rôle d’un guide spirituel, introduit ce qui va se passer dans la saison suivante. Tara fait allusion à l’arrivée prochaine de Dawn et Riley incarne dans le rêve de Buffy ce qu’elle craint qu’il devienne : le pouvoir, « le mal en costume ». Le départ brutal de Riley fait référence au manque de solidité de la relation amoureuse qui l’unit à Buffy et la boue qu’elle s’étale sur le visage symbolise son côté primitif, que Riley a du mal à accepter. Buffy voit également sa mère qui vit dans les murs de l’université, un confinement qui peut indiquer qu’elle voit la vie de sa mère comme très limitée. Buffy finit par être confrontée à la Première Tueuse au milieu du désert, qui évoque l’isolement dans lequel vit la tueuse. Buffy n’accepte pas cette solitude inhérente à la Tueuse, et c’est ce qui la rend unique. Elle défie sa condition, s’aidant en cela du talisman représenté par les cartes de tarot qu’elle tient et où l’on peut voir la représentation vivante de ses amis, et sa réaction qui semble inappropriée à la fin de son rêve, elle refuse simplement de croire à la réalité de la Tueuse primitive pour la vaincre, montre son refus de son destin tragique.

■ Au niveau de l’esthétique, Whedon a beaucoup puisé son inspiration dans L’Anglais, de Steven Soderbergh, et dans Eyes Wide Shut. Il a également utilisé différentes techniques cinématographiques pour accentuer l’impression d’onirisme qui se dégage de l’épisode : de longs travellings pour suivre les personnages (notamment Giles et Alex) quand ils se déplacent dans leurs rêves et passent sans transition par des endroits n’ayant aucun rapport logique entre eux (profitant pour cela de la proximité des différents décors du studio de tournage) ; filmant des plans où le personnage se trouve sur le côté et non au centre du cadre ; utilisant une image négative quand Buffy s’enduit le visage de boue et une image surexposée quand elle joue dans le bac à sable ; et montant l’épisode de façon à passer abruptement de scènes en gros plan à des plans très larges et utilisant des vitesses d’images par seconde différentes dans le rêve de Buffy.

■ Selon Armin Shimerman, il n’avait jamais vu la performance de Marlon Brando dans ‘Apocalypse Now’ et l’avait regardé spécialement pour se préparer à cet épisode.

■ L’homme au fromage est un personnage qui apparaît dans chacun des rêves. C’est un homme au crâne dégarni, aux lunettes à montures rondes et épaisses, portant cravate et costume, et présentant dans les moments inattendus, des tranches de fromage, en utilisant des phrases cryptées. Joss Whedon affirme que c’est le seul élément des rêves de chaque personnage qui n’a absolument aucune signification symbolique, il représente la part d’absurde et de non-sens présente dans les rêves.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oops !
Gaffes, incohérences et erreurs de continuité

■ Lorsque Buffy et la Première Tueuse roulent sur la colline, vous pouvez voir un camping-car à l’arrière-plan.

Musique

« Suite from Restless » – Christophe Beck

  

Musique diffusée: Lors du rêve de Willow.

Musique issue de l’album : BTVS : The Score
Lien : christophebeck.com
Téléchargement Légal / Achat : 
A venir…  

  

« Xander’s Nightmare » – Christophe Beck

 Musique diffusée: Lors du rêve d’Alex.

Musique issue de l’album : BTVS : The Score
Lien : christophebeck.com
Téléchargement Légal / Achat : 
A venir…  

  

« The Exposition Song » – Anthony Stewart Head

 Musique diffusée: Giles monte sur scène et chante cette chanson dans son rêve, sur la scène du Bronze.

Musique issue de l’album : BTVS : The Score
Lien : christophebeck.com
Téléchargement Légal / Achat : 
A venir…  

  

Paroles

It’s strange
It’s not like anything we’ve faced before.
It seems familiar somehow.
Of course !
The spell we cast with Buffy must have released
Some primal evil that’s come back seeking.
I’m not sure what Willow
Look through the chronicles for some reference
To a warrior beast.
I’ve got to warn Buffy
There’s every chance she might be next.
Xander, help Willow
And try not to bleed on my couch
I’ve just had it steam-cleaned…
No, wait…

« Spaghetti » – Christophe Beck

 Musique diffusée: Lorsque Giles va démêler un tas de fils dans l’arrière salle du Bronze et trouve une montre.

Musique issue de l’album : BTVS : The Score
Lien : christopheback.com
Téléchargement Légal / Achat : 
A venir…  

  

Pas de paroles – Musique Instrumentale

« Body Paint » – Christophe Beck

 Musique diffusée: Buffy retrouve Riley et Adam dans une salle de l’Initiative puis s’étale de la boue sur le visage.

Musique issue de l’album : BTVS : The Score
Lien : christophebeck.com
Téléchargement Légal / Achat : 
A venir…  

  

Pas de paroles – Musique Instrumentale

« A Really Big Sandbox » – Christophe Beck

 Musique diffusée: Buffy débarque dans le désert et y retrouve le Première Tueuse.

Musique issue de l’album : BTVS : The Score
Lien : christophebeck.com
Téléchargement Légal / Achat : 
A venir…  

  

Original Score – Chrsitophe Beck

 

Il s’agit des musiques qui ponctuent les différentes scènes de la série et qui permettent de donner à une scène un ton angoissant, romantique, mélancolique ou même de la puissance aux scènes d’actions.

Pour cette saison 4, le compositeur est Christophe Beck.

Cinq des morceaux répertoriés entendus dans cet épisode sont : « Suite from Restless », « A Really Big Sandbox », « Spaghetti », « Body paint » et « Xander’s Nightmare ».

 

Scène Coupée

GILES (En Français) : La maison où nous dormons tous. tes amis sont là ; Ils prennent du bon temps et se reposent de leur vie trépidante. La créature ne peut te faire de mal ici.

ALEX (en Anglais) : Quoi ? Aller où ? Je ne comprends rien !

GILES (en Français) : Pitié, ce n’est pas le moment de jouer les idiots !

Anya se précipite vers eux :

ANYA (En français) : Alex, tu dois venir avec nous. Tout le monde t’attends.

GILES : Chérie je ne… je ne t’entends pas !

ANYA : Peu importe, je vais vous y emmener.

Une ligne de Buffy a été coupée au montage

BUFFY : Je pense qu’ils pourraient être dans de beaux draps !

Citations

SNYDER : D’où venez-vous Harris ?

ALEX : De la cave la plupart du temps.

BUFFY (à la Première Tueuse) : Mais regarde-toi ! Tu as vu ta coiffure ?!

ALEX : Dorénavant tu garderas tes collègues Tueuses hors de mes rêves ?

BUFFY : Oh moins, vous n’avez pas rêvé de ce cinglé avec ses fromages. Je me demande bien d’où il sortait celui-là ?

Les Références à la Pop-Culture

■ Quand Alex dit qu’il a Apocalypse Now comme l’une des options de film pour la nuit de cinéma, Willow demande : « Avez-vous quelque chose un peu moins Heart of Darkness-y? ». Heart of Darkness est la nouvelle de Joseph Conrad sur laquelle Apocalypse Now est basé.

Rubrique Nécrologique


Aucun mort ici ! Les quatre membres du Scooby-Gang sont tués dans leurs rêves par la Première Tueuse… dans leurs rêves seulement !


Total :  0