3×16 – Les deux visages

« C’est horrible. C’est moi en vampire ?! Je suis mauvaise et… pas nette ! En plus, je crois que j’ai des mœurs douteuses… »

Willow

Titre Original:
Traduction du titre:
Titre Français:
Scénariste:
Réalisateur:
Code de l’épisode:
Premières Diffusions:
Audiences (USA):

Dopplegängland
Double Maléfique
Les Deux Visages
Joss Whedon
Joss Whedon
3ABB16
 23 Février 1999   5 Février 2000
– Millions de téléspectateurs

Producteur Exécutif: Joss Whedon – Co-Producteur: David Solomon – Producteur : Gareth Davies
Producteurs Exécutifs: Sandy Gallin, Gail Berman, Fran Rubel Kuzui, Kaz Kuzui
Co-Producteur Executif: David Greenwalt – Histoire Editeurs:  Matt Kiene & Joe Reinkemeyer, Rob Des Hotel & Dean Batali
Unité Production Manager/Co-Producteur: Joseph M. Ellis – Premier Assistant Producteur: David D’Ovidio, Brenda Kalosh – Second Assistant Directeur: Mark Hansson
Score: Walter Murphy – Theme: Nerf Herder – Directeur de la photographie : Michael Gershman
Production Designer: Steve Hardie – Editeur: Editor: Geoffrey Rowland  – Casting: Marcia Shulman, C.S.A.
Costume Designer: Susanna Puisto – Art Directeur: Carey Meyer – Plateaux de tournages décorateurs: David Koneff – Leadman: Gustav Gustafson – Coordinateur de Constructions:  Daniel Turk
Maître de Propriété: Ken Wilson – Chef de l’éclairage: Larry Kaster –
Key Grip: Tom Keefer – Camera Opérateur:  Russ McElhatton – Script Superviseur: Lesley King
Production Son Mixeur: David Kirschner – Post Production Coordinateur: Jahmani Perry
Assistant Editeur: Skip MacDonald , Golda Savage – Post Production Son: TODD AO STUDIO
Superviseur Son Editeur: Ingeborg Larsen  – Re-Enregistrement Mixeurs: Kevin Patrick Burns, Jon Taylor; Todd Keith Orr
Musique Editeur: Celia Weiner – Production Coordinateur: Susan Ellis – Assistant Production Coordinateur: Claudia Alves
Production Auditeur: Edwin L. Perez – Assistant de Joss Whedon: George Snyder – Assistant de David Greenwalt: Robert Price – Assistant de Gareth Davies: Marc D. Alpert
Coordinateur des Cascades: Jeff Smolek –  Coordinateur des Transports: Robert Ellis
Manager des Lieux: Jordana Kronen – Costume Superviseur: Rita Salazar
Artiste Maquilleur: Todd McIntosh – Coiffeur Styliste : Jeri Baker
Special Maquillages Effets: John Vulich; Optic Nerve Studios
Effets Visuels: Area 51 –  Effets Visuels Superviseur: Glenn Campbell
Superviseur Animateur: Scott Wheeler – Generique Design: Montgomery/Cobb
Processing: 4MC – Post Production Services: Digital Magic

Personnages Réguliers (présents au générique)

Sarah Michelle Gellar : Buffy Summers
Alyson Hannigan : Willow Rosenberg
Nicholas Brendon : Alex Harris
Charisma Carpenter : Cordélia Chase
David Boreanaz : Angel
Seth Green : Daniel « Oz » Osbourne
Anthony Stewart Head : Rupert Giles

Guests Stars (crédités en début d’épisode)

Eliza Dushku : Faith Lehane
Harry Groener : Le Maire Richard Wilkins III
Alexis Denisof : Wesley Wyndam-Price
Emma Caufield : Anya Jenkins
Ethan Erickson : Percy West
 Armin Shimerman : Principal Snyder

Co-Stars (crédités en fin d’épisode)

 Jason Hall : Devon
 Andy Umberger : D’Hoffryn
 Michael Nagy : Alphonse
 Megan Gray : Sandy
 Normal Michaels : La vielle dame
 Corey Micheal Blake : Le barman
 Jennifer Nicole : Double de Willow
 Sarah Bettens : Elle-même (la chanteuse du groupe K’s Choice)

Fiche Technique

Trailers

Résumé

Redevenue mortelle et sans aptitudes, Anya demande l’aide de Willow pour l’aider à accomplir un rituel magique censé lui ramener son pendentif, mais le sort ne parvient qu’à ramener malencontreusement le double vampirique de Willow dans notre dimension.

Note

[Total : 9    Moyenne : 4.9/5]

Transcripts

Transcript de la VF Traduction de la VO
drapeauusa Transcript de la VO Shooting Script

Notre Analyse

L'Analyse de Mrspointy

           « Dopplegangland » est un coup de fraîcheur parmi la plupart des autres épisodes de la saison 3, plus léger et comique tout en étant pertinent, à la manière de « The Zeppo ». Un vrai régal, qui a de quoi mettre le sourire aux lèvres. C’est une véritable petite pépite drolatique dont on se régale à chaque fois, à voir sans modération !

          L’épisode se situe dans le prolongement de « The Wish », dont on a le plaisir quasi-jouissif de retrouver vampire Willow, malencontreusement transposée d’une réalité à l’autre et qui, comme Cordelia, se retrouve dans un univers qui n’est pas le sien et où elle a perdu tous repères. Anya, qui rencontre Willow pour la première fois dans sa deuxième apparition, cherche à tout prix à récupérer ses pouvoirs de démon vengeresse et demande donc de l’aide à Willow pour jeter un sort capable de lui rendre son collier, détruit par Giles. Le sort ratant, une brèche s’ouvre dans l’espace-temps et seule la Willow de la dimension parallèle est envoyée.

          La présence de deux Willow à Sunnydale donne lieu à des quiproquos pétillants, utilisés en tant que ressorts comiques bienvenus comme, entre autres : Xander, Giles et Buffy croient la Willow qu’ils connaissent morte et s’assoient dans l’escalier, totalement bouleversés, jusqu’à ce que celle-ci réapparaissent et qu’ils la serrent tous dans leurs bras sans que celle-ci comprenne ce qu’il se passe !

          Mais le double vampirique de Willow a également des effets thérapeutiques sur elle, lui permettant l’introspection et la remise en question. En effet, Willow ne supporte plus que, depuis toujours, les gens la perçoivent comme une intello ringarde et coincée dont on peut abuser de la trop grande gentillesse sans que celle-ci ne rétorque. Comme dans « Go Fish », Snyder l’oblige à rehausser les notes de Percy West, l’un des meilleurs joueurs de basket du lycée, pour que celui-ci ne soit pas renvoyé de l’équipe. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, et Willow se promet de ne plus se soumettre aux exigences des autres, de se dévergonder.

          A mes yeux, vampire Willow représente la nature profonde et refoulée de Willow. L’impression que renvoie Willow, qui est celle d’une fille sérieuse, innocente et prude, n’est que sa persona. C’est le masque qu’elle a revêtu sans même s’en rendre compte, accablée par le poids des pressions sociales. Celui qui lui confère un rôle précis dans lequel elle peut se fondre, en vérité loin des caractéristiques de son moi intérieur, que personne ne lui soupçonne.

          Vampire Willow lui fait office de miroir dans lequel se reflètent ses désirs et pulsions frustrés par les attentes de son entourage et de la société. Ainsi, elle est aux antipodes de la Willow que nous connaissons : violente, provocatrice, instable et profondément sexualisée ! Et pourtant, à un moment, Buffy dit à Willow qu’à moins d’être une dominatrice, elle diffère nettement de son double. Willow répond alors ironiquement « Me and Oz play Mistress of Pain everynight. » : c’est qu’elle y a pensé, comme si ses fantasmes les plus enfouis avait momentanément parlé pour elle.

          Vampire Willow est la projection future d’une Willow affirmée et puissante, parvenue à progressivement se libérer de la saison 4 à la saison 6, alors à son apogée : Cet épisode est annonciateur de l’évolution que connaîtra Willow par la suite. Vampire Willow se rapproche grandement de Dark Willow, et ce n’est pas étonnant, car celles-ci symbolisent toutes deux sa facette sombre mais ravalée au plus profond d’elle-même.

           Brièvement suggérée dans une scène érotiquement évocatrice de « The Wish » (le triangle entre Xander, Willow et Cordelia), le tournant que prendra son orientation sexuelle va être prédite ici. Vampire Willow présente une attirance non-dissimulée pour les filles, notamment au Bronze où elle mord sensuellement une fille (Sandy, qu’on reverra dans la saison 5, je me disais bien que je l’avais déjà vu auparavant !) ou quand elle tente de séduire Willow (de manière assez cocasse ! « This just can’t get more disturbing. »).

          Willow s’en rendant compte, c’est de ce fait la première fois qu’elle se pose des questions sur sa sexualité en déclarant « I think I’m kinda gay. » en parlant des préférences de son double. Phrase qu’elle répétera mot pour mot dans « Tabula Rasa », ou elle n’était pourtant pas elle-même. Comme quoi, certains traits de notre personne nous sont inhérents, une fatalité qu’on ne peut éviter, qui vit en nous même si nous ne le réalisons pas. Angel commencera d’ailleurs a expliqué que la personnalité d’un vampire ne change pas forcément de celle de l’humain qu’on était, avant de s’interrompre pour ne pas froisser Willow, ou l’inquiéter.

           Willow n’est pas celle pour laquelle elle voudrait (inconsciemment) se faire passer. Elle se moulera dans la peau de son sosie machiavélique sans même s’en rendre compte, comme si sa nature profonde reprenait le dessus. De retour au Bronze dans les vêtements de cuir de celle-ci, elle tentera tant bien que mal de se faire passer pour son double dans des passages hilarants (son arrivée au Bronze, son signe de la main à Oz, « Could a human do this ? »). Elle caressera même la tête d’une fille, prise dans le jeu, avant de s’étonner de son geste.

          Cela lui permet de se remettre en question et de voir ce qu’il devrait advenir si elle gagnait en autorité et s’endurcissait plus qu’à l’accoutumée. Percy, à qui vampire Willow a flanqué une raclée, se méfie d’elle et entreprend de faire tous ses devoirs !

          Il y a un parallèle entre Faith/Buffy et vampire Willow/Willow : dans la scène de fin, Willow discute avec Buffy de son double en disant qu’elle « a détruit tout ce qu’elle a touché ». Cette scène répond à une scène du début qui montrait Buffy et Willow assises dans l’herbe, Buffy parlant de Faith en disant « qu’elle aurait pu être à sa place. ». Les expériences respectives qu’ont vécu les deux amies leur ont renvoyer l’image de ce qu’elles auraient pu devenir si elles n’avaient pas fait les bons choix, les deux personnages de chaque couple se complétant en fait l’un et l’autre. Ce sont des alter-egos. Buffy et Willow possèdent une dualité, un côté obscur qui les tente et auquel elles s’efforcent de ne pas céder, personnifié à travers les deux autres personnages. 

          A noter aussi le début de la relation père/fille entre Faith et Wilkins. Faith se réjouit de sa nouvelle vie auprès du Maire, quittant sa chambre d’hôtel miteuse, tout en semblant gênée à l’idée de trahir ses anciens alliés. Quand Buffy part s’entraîner avec Wesley, Faith lui touche l’épaule et lui lance un « Bonne chance » sincère, comme pour soulager sa conscience.

Close

Le Coin Du Photographe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la Continuité

■ C’est le premier épisode où l’homosexualité de Willow est soupçonnée. Quand Willow explique qu’elle suppose que son double vampirique à des tendances lesbiennes, Buffy la rassure en lui rétorquant que les vampires n’ont rien à voir avec la personnalité de leurs hôtes. Or, Angel semble commencer à vouloir indiquer le contraire, avant de choisir de ne pas finir sa phrase.

■ Cet épisode reprend en cours les événements de « 3×09 Meilleurs voeux de Cordélia ». Nous apercevons la même dimension parallèle que celle dans laquelle fut expédiée Cordélia. 

■ Willow, qui rumine sa jalousie et son mal-être depuis deux épisodes, va exprimer son ressentiment dans cet épisode. 

■ C’est la seconde apparition de Anya, qui est redevenue mortelle et sans aptitude.

■ C’est la première apparition du démon D’Hoffryn, le maître des démons vengeurs, qui refuse ici à Anya de réintégrer son cercle. Il changera d’avis en saison 6 devant la détresse de son ex-démon.

■ C’est la première apparition de Percy West, personnage mineur, dans la série. Il se souviendra de la raclée que lui a mis Bad Willow au Bronze dans les épisodes suivants. 

Le Maire offre à Faith son sublime appartement, qui deviendra son repaire jusqu’à la fin de la saison.

■ L’association de Faith et du Maire continue depuis la fin de l’épisode précédent, et Faith joue les infiltrées auprès du Scooby-Gang. 

■ Anya dit avoir 1120 ans à un barman. D’Hoffryn est effectivement venu la recruter en 880, ce que l’on verra dans un flashback de la saison 7.

■ Le Conseil des Observateurs fait passer des tests physiques et psychologiques aux deux Tueuses suite à l’accident avec Alan Finch.

■ Le Principal Snyder fait référence aux événements de « 2×20 Les hommes poissons » quand il parle de la défaite de l’équipe de natation.

■ Snyder mentionne les passe-temps douteux de Willow, faisant allusion à son attrait pour les sciences occultes dans « 3×11 Intolérance ».

■ C’est dans cet épisode que l’on nous révèle la honte d’Alex vis à vis de sa famille, et sa honte d’être un Harris.

■ C’est la première rencontre entre Willow et Anya, qui auront des relations tumultueuses par la suite.

■ Cordélia demande à Wesley un second rendez-vous.

■ Cordélia reproche à Willow ce qu’elle a fait avec Alex, alors que les deux jeunes femmes ne se sont jamais expliquée depuis « 3×08 Amours contrariés ».

■ Sandy, la fille mordue au Bronze par Bad-Willow, a en fait été engendrée, et réapparaitra dans l’épisode « 5×06 Les liens du sang » avant de se faire tuer par Riley.

■ C’est l’avant dernière apparition de Devon McLeish. Sa dernière apparition sera dans la saison 4.

Anecdotes et petits détails 

■ C’est le cinquantième épisode de la série.

■ C’est un des épisodes préférés de Joss Whedon et Alyson Hannigan.

■ Alyson Hannigan a tellement aimé son maquillage de vampire qu’elle l’a remis pour Halloween la même année.

■ Alyson Hannigan a aussi joué un double d’un autre de ses personnages dans la série How I met your Mother, où celui-ci est une strip-teaseuse russe. L’épisode s’appelle d’ailleurs Doppelgangers, ressemblant au titre VO de celui de Buffy.

■ Joss Whedon appréciait tellement le personnage de VampWillow que c’est lui qui a voulu créer un épisode rien que pour elle.

■ Le titre anglais de l’épisode est un mélange de deux mots allemands. « Doppelgänger » qui veut dire sosie ou double, et « gangland », un terme associé à la criminalité organisée. La forme n’est en réalité pas correcte en allemand, et c’est pour cela qu’en Allemagne il a été renommé « Doppelgängerland ».

■ Cet épisode est inclu dans le DVD The Slayer Collection : Willow

 

Oops !
Gaffes, incohérences et erreurs de continuité

■ Lorsque VampWillow marche dans Sunnydale en redécouvrant la ville, on peut apercevoir en haut de l’écran un petit bout de la grue où sont posés les projecteurs braqués sur Alyson.

■ Quand VampWillow lèche la nuque de la Willow humaine, les cheveux de cette dernière sont selon les plans soit derrière ou devant son oreille.

Musique

« Virgin State of Mind » – K’s Choice

 

 Musique diffusée: Quand le double vampirique de Willow entre au Bronze la première fois.

 Musique issue de l’album : BTVS : The Album
 Lien :
Téléchargement Légal / Achat : 
A venir…  

  

« Priced 2 Move » – Spectator Pump

 

 Musique diffusée: Au Bronze, quand Devon et Oz installent leur matériel.

 Musique issue de l’album : Styrofoam Archives
 Lien : Indisponible
Téléchargement Légal / Achat : 
A venir…  

  

« Alternate Willow » – Christophe Beck (Composition)

 

 Musique diffusée: Quand Buffy et Angel marchent sous la neige, à la fin.

 Musique issue de l’album : BTVS : The Score
 Lien : www.christophebeck.com
Téléchargement Légal / Achat : 
A venir…  

  

Original Score – Chrsitophe Beck

 

Il s’agit des musiques qui ponctuent les différentes scènes de la série et qui permettent de donner à une scène un ton angoissant, romantique, mélancolique ou même de la puissance aux scènes d’actions.

Pour cette saison 3, le compositeur est Christophe Beck.

Un des morceaux répertoriés entendus dans cet épisode est : « Alternate Willow » 

Scène Coupée

DEVON : Hey mec, ça te dirait de devenir notre accompagnateur ?
ANGEL : Moins que tu ne pourrais le croire.

ALEX : C’est entièrement ma faute.
GILES : Qu’est-ce qui te fait dire ça ?
ALEX : Je ne sais pas trop. Les probabilités statistiques.

Citations

GILES : Willow était la meilleure d’entre nous.

ALEX : Bien meilleure que moi.

GILES : Bien bien meilleure.

PERCY : Je suis un challenge.

SNYDER : C’est exact ! Vous êtes feignant et non motivé. C’est un challenge !

BUFFY : Giles, vous arriveriez à trouver une explication à ce qui s’est passé ?

GILES : Là, quelque chose d’étrange s’est produit.

ALEX : C’est impensable que le Conseil vire un type comme lui.

WESLEY : Qui était-ce ?

CORDELIA : Willow. Ils ont eu Willow… Vous faites quelque chose ce soir ?

WILLOW : Je sais pas si j’ai encore envie de tuer. Ce serait aussi drôle que tirer au pistolet dans un aquarium. Aucun intérêt !

Les Références à la Pop-Culture

■ Buffy dit à Faith qu’elle ne sera jamais sur la couverture de « Sanity Fair », une référence au magazine Vanity Fair.

Rubrique Nécrologique

Identité         Catégorie       Cause du Décès    Personne à l’origine du Décès    
         
Sandy
Vampire
Engendrée
Bad Willow
1 Sbire du Maire Vampire Pieu dans le coeur
Buffy
1 Sbire du Maire Vampire Pieu dans le coeur Buffy  –

Hors écran

1 Sbire du Maire Vampire Pieu dans le coeur Giles
Alphonse
Vampire Empalé par une queue de billard Buffy
Bad Willow Vampire Pieu dans le coeur Oz & Larry Blaisdell

Total :  5 Vampires | 1 Humaine