Zachary Kralik

Joué par : Jeff Kober
Classe : Vampire Supérieur
Statut : Décédé
Menace : Importante
Apparition(s) : 1 (Saison 3)

Mythologie/Démonologie 

          Le Petit Chaperon rouge, dont l’histoire entre Buffy et Kralik est symboliquement inspirée, est un conte de la tradition populaire qui connaît de nombreuses versions au cours de l’histoire et des sociétés. La plus ancienne version retranscrite et figée est celle de Charles Perrault, parue en 1698. Cette version sera plus malheureuse et moralisatrice que celles qui suivront. L’héroïne en est une jeune fille bien élevée, la plus jolie du village, qui court à sa perte en donnant au loup qu’elle rencontre dans la forêt les indications nécessaires pour trouver la maison de sa grand-mère. Le loup mange la vieille dame et tend ensuite un piège au Petit Chaperon rouge, puis finit par la manger. L’histoire en finit là, sur la victoire du loup. Pas de fin heureuse pour l’héroïne, la morale de Perrault est sans appel. Les frères Grimm modifièrent l’histoire dans les éditions postérieures, jusqu’à atteindre la version la plus connue et la plus édulcorée dans l’édition de 1857. Un chasseur intervient alors à la fin pour les sauver en ouvrant le ventre du Loup. Le Petit Chaperon rouge et sa grand-mère en sortent saines et sauves.

          La couleur du bonnet n’est pas un hasard. Le rouge est la couleur qui symbolise les émotions violentes et particulièrement celles qui renvoient à la sexualité. La fillette, sa mère et sa grand-mère sont les trois figures féminines du conte. Le loup est, lui, une figure masculine ambiguë : il est à la fois un séducteur et un meurtrier. Enfin, à la fin du conte (dans la version des frères Grimm), apparaît une figure masculine positive : le personnage du chasseur, qui tue le loup et lui ouvre le ventre pour délivrer le Chaperon rouge et sa grand-mère. C’est une figure paternelle forte et responsable. La délivrance du Chaperon rouge a aussi une  symbolique forte et peut être interprétée comme une renaissance ou une métamorphose.

.

.

.

Biographie

          Zachary Kralik est un vampire dangereux que la folie a rendu incontrôlable. Quand il était mortel, il a assassiné et torturé plus d’une douzaine de femmes avant d’être enfermé dans un asile d’aliénés pour criminels. C’est après qu’il a été engendré par un vampire. Il a continué à avaler des cachets anti-psychotique pour garder un semblant de raison, même après être devenu vampire. 

  

          Il fut sélectionné et neutralisé par le Conseil des Observateurs pour le test du Cruciamentum, une tradition ancestrale qui oppose la Tueuse, privée de ses pouvoirs, à un vampire qu’elle doit vaincre afin de réussir le test. 

 

          La Tueuse est alors enfermée avec le vampire en question, comme c’était censé se dérouler pour Buffy et Kralik. Mais lorsque kralik échappa au contrôle du Conseil, il rendit l’opération plus délicate. 

 

          Il alla chez les Summers kidnapper Joyce pour obliger Buffy à le rejoindre dans son repaire. Quand Buffy vu la photo de sa mère, elle s’obligea à partir l’affronter, munie de pieux et d’eau bénite.

 

         Le vampire prit alors un plaisir sadique à l’effrayer partout dans la bâtisse abandonnée, où le test devait avoir lieu. 

 

          Véritable psychopathe, Zachary Krlaik avait une passion pour la photographie et prenait des centaines de clichés de ses victimes sous toutes leurs coutures avant de les tuer. C’est finalement par la ruse que Buffy parviendra à le vaincre, en remplaçant le contenu de son verre d’eau avec de l’eau bénite. Lorsqu’il prit ses médicaments anti psychotiques, il avala d’un trait l’eau bénite et se consuma de l’intérieur. Les seules victimes qu’il a eu le temps de faire sont les deux hommes de main de Quentin Travers, le maître du Conseil.

Symbolisme 

           Cet épisode est une version revisitée du Petit Chaperon Rouge, d’une part, grâce de la tenue à capuche rouge de Buffy, qui nous met la puce à l’oreille, et d’autre part en raison de sa thématique. Il faut savoir que dans le conte, le loup est une métaphore de la sexualité et représente les tendances animales et asociales qui agissent en nous. Dans l’ensemble de la série, ce sont les vampires qui incarnent cette métaphore, puisqu’ils sont un peu notre face cachée, celle qui aimerait laisser libre cours à nos pulsions et nos fantasmes. Kralik représente ici le loup séducteur rusé et Buffy, l’objet de son désir, en position d’infériorité. A cette occasion, cette situation remet de nouveau en question les dangers d’une relation intime entre Buffy et le vampire séducteur Angel.

          Le petit chaperon rouge à la même attitude que Buffy, lorsqu’il s’éloigne du sentier battu de la forêt pour aller se mettre dans une situation périlleuse. A la fin du conte, le petit chaperon rouge surmonte sa faiblesse par la ruse en remplissant le ventre du loup avec des pierres pendant son sommeil. Le loup est victime de son avidité et meurt de ce qu’il a avalé. Tout comme elle, Buffy se débarrasse de son ennemi en lui faisant avaler de l’eau bénite à son insu. C’est donc par la ruse que Buffy se sort d’une situation périlleuse.

          Dans le Petit Chaperon Rouge, l’homme tient une place importante. D’abord dans le rôle du séducteur dangereux, mais aussi dans celui du chasseur tenant l’image du père qui sauve son enfant. La petite fille a besoin d’une image paternelle qui assure sa protection, et on comprend ici que Giles à pour Buffy l’affection d’un père pour sa fille. Giles a donc le même rôle que le chasseur. Il est un modèle et un soutien pour Buffy, qui transpose naturellement sur lui l’image de son père. Quand Hank Summers décline son invitation à fêter son 18ème anniversaire avec Buffy, celle-ci propose alors à Giles, son « père de substitution », de l’accompagner à ce spectacle de patinage.

 

.

.

Notre avis 

Le saviez-vous ? Jeff Kober, qui a joué Kralik, est également l’interprète du sorcier Rack dans la saison 6. Il faut dire que l’acteur est plutôt impressionant dans les rôles de pervers narcissiques ou psychopathes. Que ce soit dans la peau de Kralik ou celle de Rack, Jeff Kober excelle par sa performance.  

.