Spike (William le Sanguinaire)

Ce vampire sera également développé dans la section [Personnages]
Joué par : James Marsters
Classe : Vampire Supérieur / Big Bad
Statut : Actif
Menace : Très élevée
Apparition(s) : 96 (Buffy Saisons 2 à 7) + 24 (Angel Saisons 2 et 5)

Mythologie/Démonologie 

          Les personnages de Spike et Drusilla ont inspirés de Nancy Spungen et Sid Vicious, icônes du mouvement punk, dans le but de créer un contraste avec la religiosité affichée par le Maître et ses fidèles. Spike est aussi inspiré, dans le look (notamment la coupe de cheveux peroxydés) de la star du rock britannique Billy Idol, né en 1955. Une référence à Billy Idol est d’ailleurs faite dans l’épisode « 7×08 Ça a commencé », par le videur d’une boîte de nuit qui parle de Spike à Buffy.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Biographie

 

          Spike, ou William le sanguinaire, est un vampire redoutable engendré par Drusilla elle-même en 1880, ayant semé la terreur en Europe avec ses compagnons Angélus et Darla, ainsi qu’avec sa bien-aimée Drusilla, et réputé pour avoir affronté et éliminé deux Tueuses au cours du siècle dernier, la première en Chine, pendant la révolte des boxers en 1900, et la deuxième dans un métro newyorkais en 1977. Son surnom de Spike lui vient des rivets de chemins de fer avec lesquels il torturaient ses victimes (Spike en anglais).

 

          Aristocrate Londonien régulièrement humilié dans les salons mondains pour sa médiocre poésie et son faible caractère, William ne trouve son seul réconfort qu’avec sa chère mère, hélas condamnée par la tuberculose. Puis, quand Cécile Adams (un démon vengeur sous les traits d’une séduisante bourgeoise) rejette ses avances avec mépris, il craque complètement et s’en va pleurer seul, dans une ruelle de Londres. C’est à cet instant que Drusilla le repère et l’engendre. Le destin de William bascule alors…

 

 

          Le lendemain au soir, dans la peau d’un vampire, William retrouve sa vieille mère et fait d’elle une vampire, afin qu’elle retrouve la santé éternelle. Une fois vampire à son tour, celle-ci perd ses émotions et humilie son fils qu’elle accuse d’avoir été désireux de relations incestueuses avec elle. Atterré, William le sanguinaire lui plante alors un pieu dans le coeur et rejoint Drusilla.

 

 

          Quelques temps plus tard, alors qu’il sème la terreur avec Drusilla, Angélus et Darla et se fait repairer par les chasseurs de vampire à cause de son arrogance, Angélus lui conseil vivement de se tenir sur ses gardes s’il veut prolonger son existence, et lui apprend alors l’existence des Tueuses de vampires. A partir de ce jour, les Tueuses deviennent une obsession pour Spike, qui souhaite, contre toute attente, en affronter une.


 
          Angélus s’oppose de nouveau à Spike et entretient une relation de rivalité avec lui, quand il poursuit des relations intimes avec Drusilla sans pudeur. Spike, à la différence des autres vampires, semble éprouver des remords et de la jalousie.

 
          Il est à Rome, en Italie, avec Angélus, Drusilla et Darla lorsque lui et Angélus sont capturés et torturés des heures durant par l’Immortel, un vampire rival qui fait de leur femmes ses objets sexuels. Quand il se libère enfin de ses chaîne avec son compagnons, il retrouve sa dulcinée dans le lit de l’Immortel et doit lui pardonner. L’immortel, lui, s’est volatilisé entre temps et il ne tiendra pas sa revanche. 

 
          A la suite de la malédiction lancée sur Angelus par le patriarche d’une tribu de gitans, malédiction qui lui a rendu son âme, Spike fait échouer la tentative de négociation de Darla de faire retirer le sort, en tuant toute la famille du patriarche. Darla n’a plus de moyen de pression pour obliger le patriarche à exécuter son ordre, et perd l’espoir de retrouver son cruel Angélus.
  
          Il est en chine avec ses compagnons, provoquant des émeutes et profitant des massacres de la révolte des Boxers, lorsqu’il rencontre enfin sa première Tueuse, Xi Rong. Il s’ensuit un combat exceptionnel qui se conclut par la défaite de la Tueuse chinoise. C’est à la suite de ce duel qu’il hérite d’une cicatrice au sourcil gauche. Quand il ressort vainqueur du duel, il s’empresse de s’en vanter auprès de Drusilla, de Darla et d’Angel.

 
          Peu de temps après cet épisode en Chine, Spike et Drusilla continuèrent leur route à travers le monde, tandis qu’Angel venait de retrouver son âme et que Darla partit retrouver l’Ordre d’Aurélius.

 
          En 1943, il est capturé par les Nazis, qui menaient, sous le régime d’Hitler, des expériences sur les vampires et la démonologie et voulaient s’en servir comme cobaye. Embarqué de force à bord d’un sous-marin, il fut délivré par Angel, qu’il n’avait pas revu depuis plus de quarante ans, lorsque ce dernier fut, à son tour, recruté par le Bureau de Recherche sur les Démons, organisation précédant l’Initiative pendant la seconde guerre mondiale. C’est ce jour-là qu’ils découvrirent des documents top secrets concernant des recherches scientifiques visant à créer une race de super-soldats, à l’instar du futur projet 314 qui tombera cinquante ans plus tard entre les mains de Maggie Walsh. Angel et Spike ne se revoit plus pendant un demi-siècle, après cette aventure commune. 
  
          Il traque pendant plusieurs mois la Tueuse Américaine Nikki Wood, installée à New York, promettant qu’il aura sa tête un jour.

 
          La lutte est acharnée et lorsqu’il la retrouve un jour dans le métro New-Yorkais, il parvient à l’abattre en lui brisant la nuque. Elle est alors sa deuxième Tueuse et il garde son manteau de cuir comme trophée de prédateur. Nikki Wood laisse derrière elle un petit garçon de cinq ans, Robin, qui sera plus tard déterminé à retrouver l’assassin de sa mère.

 
 
          En 1997, alors qu’Angélus a retrouvé son âme et que Darla s’en est retournée mourir auprès du Maître, Spike débarque à Sunnydale avec l’espoir d’y trouver le remède qui rendra sa santé à Drusilla, celle-ci dépérissant de plus en plus depuis qu’elle fut chassée par une foule en colère à Prague.


 
          Quand il arrive à Sunnydale, Spike porte encore en guise de trophée le manteau de cuir de Nikki Wood, la Tueuse qu’il a éliminé vingt ans plus tôt. Spike est également un impulsif qui relève les défis et fait fi du danger. Quand il arrive à Sunnydale, il sait qu’il y trouvera Buffy, et compte en faire sa troisième Tueuse à son tableau de chasse. 

 
          Après une tentative ratée d’éliminer la Tueuse durant la St Valérien, il élimine le Juste des Justes et prend le contrôle de l’empire laissé par le Maître.


 
          Pendant qu’il rassemble patiemment les indices qui restaureront la santé de Drusilla, il essaie plusieurs tentatives pour exécuter Buffy, d’abord lors de la soirée d’Halloween, où il recrute une armée de monstres contre elle, puis ensuite en engageant trois chasseurs de primes de l’Ordre de Taraka.


 
          Malheureusement pour lui, Buffy Summers est plus coriace que les deux précédentes Tueuses qu’il a vaincues, et c’est elle qui le neutralise pendant la cérémonie rituelle de guérison de Drusilla. Après avoir été écrasé sous le poids d’un orgue au beau milieu d’une église abandonnée, il se retrouve paralysé, cloué dans un fauteuil et furieux de son impotence.

 
          Quand Angel perd son âme et redevient Angélus, Spike se montre ravi au début, surtout quand celui-ci rejoint le duo formé par Spike et Drusilla pour engendrer le chaos et s’acharner sur la Tueuse. Mais quand Angélus flirte avec Drusilla sous ses yeux, se moque de son état et de ses défaites, Spike devient furieux et rumine sa vengeance. Alors qu’il s’est secrètement remis de sa paralysie, il va rejoindre Buffy, son ennemie jurée, pour conclure une alliance douteuse avec elle, promettant qu’il l’aidera à mettre Angel en déroute et quittera Sunnydale avec Drusilla si elle lui apporte son aide. Il honore sa promesse et fuit la ville avec une Drusilla réticente, mais sans se soucier du sort de son alliée, entre les mains d’un Angélus qui domine l’affrontement.
 
          En novembre 1998, Spike remet les pieds à Sunnydale, détruit par sa rupture d’avec Drusilla, qui lui reproche son association avec la Tueuse et la faiblesse de ses actions. Il enlève alors Willow et Alex au lycée et ordonne à Willow de lui préparer un philtre d’amour pour reconquérir le cœur de sa dulcinée, avant de réaliser que pour la reconquérir, il doit redevenir le vampire aux instincts de chasseur qu’il était. Il quitte alors à nouveau Sunnydale, non sans avoir ouvert les yeux à Buffy et Angel avant sur la nature de leur relation condamnée.
 
 
          Sur les traces du joyau d’Amarra, un anneau qui confère une invulnérabilité sans faille à son porteur, il est contraint de revenir à Sunnydale en 1999, aux côtés d’Harmony Kendall, une vampire nouvellement engendrée. Il n’aura le joyau en main et ne profitera de la lumière du soleil que le temps de quelques heures, Buffy parvenant à prendre l’avantage sur lui au corps à corps et lui arrachant l’anneau.

 
          Il tentera bien d’aller récupérer la pierre précieuse dans les mains d’Angel, le nouvel hériter de l’objet en question, avant de se faire doubler par un autre vampire. Ivre de haine et de vengeance envers Buffy, il retourne à Sunnydale l’esprit revanchard, promettant de venir à bout de son ennemie la Tueuse. C’est alors qu’un commando de l’Initiative le repère et le capture.
 
          Spike se réveille plus tard dans l’une des cellules souterraines du complexe de l’Initiative et découvre qu’on lui a déposé un implant neuronal l’empêchant de mordre les humains, lui occasionnant d’intenses douleurs s’il essaie. Bien qu’il trouve le moyen d’échapper au contrôle de l’Initiative, il n’en demeure pas moins humilié par son état et traqué par les troupes de Maggie Walsh. Pour assurer sa protection, il accepte de donner ses informations à Buffy et sa bande sur le complexe duquel il s’est enfuit, puis élit domicile dans une crypte, dans un cimetière de la ville, apprenant à se cacher de ses poursuivants.

 
 
          Nous sommes en 2000 quand Spike est recruté par Adam pour l’aider dans son entreprise. Adam lui confie le soin de dissoudre la bande à Buffy pour que la Tueuse se rende, seule, dans les locaux de l’Initiative le jour de la phase finale du projet 314. Parce qu’il échoue dans sa mission, Spike manque d’être tué par Adam et se voit alors faire une nouvelle fois allégeance à la bande à Buffy, sauvant alors la vie de Giles, Willow et Alex par intérêt.   
 
          Il devient alors petit à petit un allié malgré lui, refusant de quitter Sunnydale, jusqu’à ce qu’il comprenne que l’obsession malsaine qu’il porte à la Tueuse est le résultat de sentiments enfouis en lui. Il finit alors par tout faire pour se racheter et trouver grâce aux yeux de la Tueuse, allant jusqu’à récupérer son âme pour rivaliser avec Angel. A ce moment-là, Spike n’est plus à considérer parmi les antagonistes de la Tueuse.
 
          Son histoire se poursuit néanmoins avec des péripéties malencontreuses, notamment lorsque la Force l’instrumentalise pour mettre sa Tueuse bien aimée hors-jeu. Spike reprendra le contrôle sur lui-même, extraira l’implant qu’on lui a mis quatre ans plus tôt, avant d’aller accomplir sa rédemption dans un destin héroïque, visant à détruire pour de bon la Bouche de l’Enfer avec l’amulette qu’on lui confie. Quand il meurt consumé dans le gouffre de l’Enfer, le 20 mai 2003, il ignore qu’il aura droit à sa résurrection, et prolongera son existence.

Notre avis 

Avec son rôle ambivalent qui va de l’antagoniste au héros, en passant par l’antihéros, Spike est l’un des personnages les plus populaires auprès des fans. Spike devait mourir initialement au bout de 5 épisodes, après le rituel de guérison de Drusilla dans le double épisode « Kendra », afin de laisser Drusilla et Angélus devenir les Big Bad de la saison 2. Mais James Marsters et son personnage étaient si populaires auprès des fans que les scénaristes ont révisé leurs projets. Il s’agit d’un personnage très aboutit, bénéficiant d’un background complet, même si son orientation dans les saisons 5 et 6 n’a plus rien à voir avec le Spike de la saison 2 et son piquant habituel.