L’Ordre de Byzantium

Joué par : Karim Prince (Dante) – Justin Gorence (Orlando) – Wade Andrew Williams (Général Gregor) – Jack Donner (« Heckle »).
Classe : Humains
Statut : Décédés
Menace : Très élevée
Apparition(s) : 3 (Saison 5)

Biographie

.

          L’Ordre de Byzantium est un ordre militaire composé de légions de chevaliers fanatiques du clergé, voué depuis des siècles à protéger notre dimension des fléaux des autres dimensions, et engagé à retrouver la Clef mystique pouvant ouvrir les portes entre les dimensions, avant celle qu’ils surnomment la Bête : Glorificus / Gloria. Ils sont les ennemis jurés de Gloria sur Terre.

          Les chevaliers se considéraient comme très pieux et croyaient farouchement qu’ils obéissaient à la volonté de Dieu. Leur endoctrinement était tel qu’ils ne regardaient jamais les sorcières dans les yeux et les considéraient comme des infidèles. Fermes et inflexibles dans leurs croyances, ils marquaient leur allégeance à Byzantium avec un tatouage distinctif sur le front. Ils portent encore les vêtements et les armures du XII ème siècle et préfèrent les armes médiévales tels que haches, boulets, lances, flèches et épées. Tous se considéraient comme frères de sang, et Byzantium comptaient aussi des clercs dans ses rangs, pour faire pâlir la magie des sorcières et réciter les incantations divines.

          L’Ordre de Byzantium fut fondé par des humains prétendument au service de Dieu, à une date non précisée. Même si l’on situe mal la naissance de cet ordre ancien et secret qui a traversé le temps et les âges, on peut la faire remonter à l’apparition de Gloria sur Terre, et même celle, plus ancienne encore, de la Clef. Durant des siècles, des générations de ces soldats du Bien se sont impliqués et sacrifiés pour retrouver et détruire la Clef avant qu’elle ne tombe entre les mains de Gloria ou une autre créature aux intentions destructrices.

          L’Ordre de Byzantium s’est opposé à un groupe de moines de l’Ordre du Dogon, qui ont toujours souhaité préserver la Clef dans un but sacré. Byzantium prônait la destruction de la Clef en vain, alors que les moines savaient comment la défendre. Le Général Grégor prétendait que la folie empêchait les moines du Dogon de ne pas comprendre la réalité du danger de leur décision.

           En 2000, ils entrèrent en conflit avec la Tueuse et sa bande alors qu’ils comprirent que cette dernière protégeait la Clef, désormais dans une enveloppe humaine. Tandis que Buffy le tenait éloignés de sa sœur mystique, Orlando, l’un des lieutenants de Byzantium, l’avertit que des légions entières se lanceraient aux trousses de la Tueuse si elle s’évertuait à se mettre en travers de leur chemin. Il fut dérouté entre temps entre les griffes de Gloria qui lui aspira le cerveau et sa santé mentale.  

          Quand Dawn, la Clef devenue humaine, se rendit au chevet d’Orlando, devenu mentalement instable à cause de Gloria, il lui prédit l’Apocalypse qui s’abbatrait sur notre dimension si d’aventure, elle venait à être découverte par la Bête.

          Le Général Grogor déploya quatre mois plus tard ses troupes venues en renfort sur Sunnydale, pour éliminer la Tueuse et les siens et détruire la Clef, obligeant la bande à Buffy à fuir avec Dawn à bord d’un camping-car.

           Rattrapés par la rage des soldats en pleine course poursuite, Buffy et sa bande durent abandonner le véhicule pour se réfugier dans une vieille station abandonnée, protégés par une barrière magique de Willow. l’état de siège les empêcha de pouvoir quitter les lieux, tandis que les troupes de Byzantium demeuraient déterminées.

           C’est finalement l’irruption de Gloria qui mit fin au siège, et la Déesse maléfique terrassa en quelques secondes les chevaliers avant de fuir avec Dawn. Aucune autre attaque de Byzantium n’a été conduite après cela, et la Bête fut finalement mise en déroute.

Symbolisme

          Une fois n’est pas coutume, le fanatisme religieux est montré du doigt par Joss Whedon, qui met en lumière les dangers de l’endoctrinement et du prosélytisme, et dénonce les dérives sectaires. Whedon n’a jamais montré une image glorieuse de la religion dans sa série fantastique, l’associant la plupart du temps à du puritanisme outrageux. Avec les chevaliers de Byzantium, il fait carrément passer les fanatiques pour des arriérés, puisque ces soldats en costume de série B semblent tout droit sortis du moyen-âge ! Par ailleurs, on constate qu’il n’y a pas de femmes dans leurs rangs, et qu’ils associent la femme au pêché.

Notre avis 

Nous adorons le concept de ces chevaliers que nous aurions aimé voir d’avantage reliés à la mythologie. Ils sont prêt à mourir dans le sang pour servir leur cause, qu’ils savent noble. Ils croient farouchement en la volonté de Dieu, au sein de leur Ordre hiérarchisé. Leur rangs ne comportaient que des hommes, parmi les quels quelques moines. On peut facilement imaginer que c’est l’un d’entre eux qui a terrassé Acathla de son épée, et que c’est leur armée qui est parvenu à démembrer le Juge, tout cela dans le but de préserver l’humanité. Car quand on y pense, leur mission est de protéger l’humanité et détourner l’Apocalypse. Les scénaristes auraient très bien pu faire remonter leurs actions à d’autres évènements de l’histoire. Quel dommage de ne plus les avoir mentionné après la saison 5.