L’ogre

ogre

Joué par : Brian Pietro
Classe : Mythes fantastiques
Statut : Neutralisé
Menace : Importante
Apparition(s) : 1 (Saison 1)

Mythologie/Démonologie 

          Un ogre est un personnage issu des contes et des traditions populaires, le plus souvent un géant cannibale qui dévore la chair fraîche et se nourrit des jeunes enfants. En psychanalyse, la sauvagerie de l’Ogre est une transposition symbolique de la violence affective contenue dans les rapports familiaux, l’Ogre lui-même étant une représentation inversée et cauchemardesque de l’adulte (du père le plus souvent). La figure de l’Ogre est très impressionnante pour les tous petits, renvoyant à la toute-puissance des adultes et la crainte de la dévoration. Joss Whedon ne s’est pas trompé de personnage pour transfigurer l’entraîneur de Billy Palmer ici. Les autres ogres présents dans la série sont Der Kindestod, Gnarl et le démon polymorphe de l’épisode « 3×11 Intolérance », directement inspiré par Hänsel & Gretel.

. .

.

Biographie

          Le petit Billy Palmer, 11 ans, est hanté dans ses cauchemars par son entraîneur de baseball, qui l’a frappé et envoyé dans le coma. Métaphoriquement, c’est sous l’apparence monstrueuse d’un ogre que l’enfant retrouve son entraîneur dans ses cauchemars. Le corps astral du jeune Billy se met alors à errer au-dessus de la Bouche de l’Enfer, et, amplifiés par la présence de celle-ci, il entraîne alors avec lui son monde de cauchemars, et bien sûr cet ogre, provoquant en outre une réaction en chaîne qui va voir se réaliser les cauchemars de tous les résidents de Sunnydale.

.

          L’unique moyen pour Buffy et sa bande de renvoyer tous ces cauchemars dans les tréfonds des esprits de chacun, est de réveiller Billy de son coma. Pour ce faire, pas le choix : il faudra vaincre l’ogre qui le terrorise. 

 

          Lors de son premier affrontement contre l’ogre, Buffy avouera qu’il est trop fort pour elle, avant de battre en retraite. C’est finalement quand elle se retrouve changée en vampire (à la suite d’un cauchemar), et dotée d’une force surhumaine, qu’elle parvient à le maîtriser et le neutraliser. Quand l’ogre s’effondre, Billy Palmer reprend instantanément conscience, et tout revient à la normale.

Symbolisme 

          On devine que l’entraineur de Billy sera poursuivi pour les brimades et les séquelles qu’il a infligées à Billy Palmer. Il s’agit d’une situation dont sont victimes bien d’autres enfants, et dont les parents ne mesurent pas toujours la gravité. Sous ses dehors de monstre de série B, cet ogre possède donc une certaine profondeur.

Notre avis 

Le design de l’ogre est original et fera frissonner les amateurs de fantastique les plus avertis. Il est fort, trapu, animé par la haine, il a le visage contrefait et le bras droit prolongé d’un membre qui ressemble à un pilon de viande rongée, ce qui peut nous faire penser que ce « bras » est la représentation onirique d’une batte de baseball, dont il se sert pour frapper ses victimes. Des victimes qu’il frappe sans retenue et avec acharnement. Il a une démarche à la fois boiteuse et imposante. Il est vêtu comme un épouvantail. Le personnage est rendu encore plus intriguant par le fait qu’il ne parle pas, et se contente de grogner et de pousser des hurlements primaires.