Les zombies

Joués par :
Classe : Mythes Fantastiques
Statut : Éliminés
Menace : Importante
Apparition(s) : 6 (Buffy Saisons 3 et 4 / Angel Saisons 2, 3 et 4)

Mythologie/Démonologie 

          Les zombies sont des créatures fantastiques populaires issues de la culture Vaudou. Il s’agit de créatures mortes-vivantes réanimées sous le contrôle de sorciers et nécromanciens qui les rendent corvéables. Dans la culture occidentale, un zombi est une personne ayant perdu toute forme de conscience ou d’humanité, adoptant un comportement violent envers la race humaine et dont le mal est contagieux. Ils sont partiellement décomposés, dépourvus de langage, et survivent en se nourrissant de chair humaine. Ils sont le plus souvent les cadavres de revenants ressuscités par l’intermédiaire de sorciers, mais ils peuvent être, dans les conceptions plus récentes, les victimes d’une contamination chimique ou d’une pandémie.

          Par leur apparence, ils s’opposent aux vampires, qui ont d’ordinaire l’apparence d’humains normaux et ne ressemblent pas du tout à des cadavres (nonobstant la pâleur de leur teint), ainsi qu’aux fantômes, dont l’existence se manifeste sur le plan purement spirituel, et qui sont difficiles à percevoir pour les vivants. Quant aux squelettes, il ne s’agit jamais que de zombies dont la décomposition est achevée.

          Le Zombie est à la mode depuis quelques années, dans les films, les séries TV, et les jeux vidéos. De nombreuses oeuvres de fictions ont exploité le mythe du Zombie, tels que Resident Evil, Bienvenue à Zombieland, 28 Jours Plus Tard ou encore Je Suis une Légende, mais les histoires de zombies aujourd’hui si récurrentes ont été popularisés par le film La Nuit des Morts-Vivants de 1968 (voir ci-contre). 

          En littérature, le Monstre de Frankenstein est probablement le mort-vivant le plus connu de la littérature, et dont l’origine se rapproche le plus du zombie vaudou. Cependant, il demeure trop intelligent et autonome pour remplir les critères du zombie, sans compter que son corps n’est pas constitué d’un seul cadavre précis.

          Dans Buffy contre les vampires, « 3×02 Le masque de Cordolfo » est le premier scénario a exploiter le mythe. « 3×13 Le zéro pointé » réutilisera le thème quelques épisodes plus tard avec Jack O’Toole et ses acolytes, suivi brièvement par « 4×04 Le démon d’Halloween ». Dans Angel, « 2×14 L’ordre des morts-vivants » se rattache d’avantage à la légende vaudou, tandis que « 4×08 Le piège » est l’épisode qui reprend le plus les codes les plus récents du genre. Un autre zombi apparaît aussi dans l’épisode d’Angel : « 3×12 Soutiens de famille ».

.

.

.

.




Biographie

          Réveillés par les pouvoirs nécromanciens du masque nigérien de Cordolfo, les morts de Sunnydale se relevèrent les uns après les autres, à mesure que la portée du masque s’agrandissait. La nuit de la soirée de réinsertion de Buffy, on dénombra plusieurs dizaines de zombies déambuler dans les rues.

  

          Quand Giles comprit que le masque de Cordolfo, accroché au mur de la chambre de Joyce, était responsable du phénomène, il se précipita avec sa voiture jusqu’à la demeure des Summers, pour empêcher qu’elle ne soit assiégée, en plein soir de de fête, par une meute de zombis sanguinaires. Sa voiture fut ensuite immobilisée par plusieurs morts-vivants qu’il croisa sur son chemin.

  

          Pendant que la soirée battait son plein, Buffy, Joyce et leurs invités ne voyèrent pas venir la horde de zombis qui marchait en direction du masque et de leur maison. Certains d’entre eux sortaient de leur tombes et quittaient les cimetières, sans conscience, et avec la seule volonté de récupérer le masque.

  

          La maison des Summers fut assiégée de toute part, et les invités durent se barricader avec les moyens du bord. Les zombis entrèrent par les fenêtres et faisait déjà leurs première victimes quand Buffy, Joyce, Willow, Oz et Devon retenaient la porte d’entrée. Alex et Cordélia tentèrent de maîtriser un autre mort-vivant dans la cuisine quand Pat, la voisine et amie de Joyce, fut tuée dans l’attaque. Une partie des invités purent s’enfuir en courant tandis que Buffy, Alex, Willow et Joyce trouvèrent refuge à l’étage. Cordélia tira Oz par le bras pour le sauver des griffes de zombis qui voulurent l’attraper, mais n’eut pas le temps de rejoindre les autres à l’étage. Ils s’enfermèrent tous deux dans un placard en attendant que les zombis mettent la maison à sac.

  

          La seule et unique façon d’éliminer les zombis, qui en théorie sont déjà mort, et donc invincibles, est de détruire le masque démoniaque de Cordolfo. Mais lorsque Pat se réveilla à son tour d’entre les morts et enfila le masque tant convoité, elle se transforma en Ovu Omnibus, un démon idolâtrant la mort, et capable d’hypnotiser ses victimes. Quand le démon fut vaincu, tous les zombis se volatilisèrent instantanément. Les cadavres des victimes parmi les invités se volatilisèrent également après avoir été enrôlées par le masque, ce qui fait qu’aucun corps n’a été retrouvé par les autorités chez les Summers. Ces victimes furent portées disparues.

Symbolisme 

          Dans « Le masque de Cordolflo », les zombies qui sortent de terre et qu’on ne peut pas tuer, symbolisent ces problèmes qu’on cherche à enterrer, à fuir, mais qui refont systématiquement surface et reviennent à nous, et illustrent du même coup les problèmes personnels de Buffy lors de sa réinsertion à Sunnydale, problèmes qu’elle cherche à esquiver sans y parvenir. Alex dit d’ailleurs ironiquement à Buffy « Tu crois régler le problème, mais il te revient comme un boomerang », juste avant que nous ne voyons une scène dans laquelle Giles essaie désespérément de se débarrasser d’une meute de zombis. Curieusement, Buffy voit Angel en zombi dans son rêve de l’épisode « La nouvelle petite soeur », alors qu’elle essaie de l’oublier ! La métaphore est simpliste mais amusante.

Notre avis 

Le mythe du zombi était sans doute le dernier mythe fantastique digne de ce nom à ne pas avoir été exploité dans les deux premières saisons et vient donc compléter la galerie des horreurs classique (momie, loup-garous, fantômes, Frankenstein, hommes-poissons, robots, vampires etc…). Tous les fans de zombies doivent regarder cet épisode de la saison 3. La métaphore que le zombie représente dans « Le masque de Cordolfo », à propos de ces problèmes qu’on veut enterrer mais qui refont surface, est exceptionnellement drôle.

Il y a plusieurs épisodes sur les zombies dans Buffy et Angel, mais « Le masque de Cordolfo » et « Le piège » sont les deux plus saisissants ! Certains de ces épisodes, comme celui-ci ou encore « L’ordre des morts-vivants » sont rattachés aux légendes africaines, ce qui les rend plus pertinents. Curieusement, le mythe qui veut que le zombie ne puisse être stoppé que par une balle dans la tête ou une cessation de ses fonctions cérébrales de base, n’a jamais été repris dans le Buffyverse. En revanche, dans son film « La cabane dans les bois », Joss Whedon réutilise pleinement le mythe des zombies dans tous ses codes. Dans ce film, les zombis de Whedon sont très clairement des mangeurs de chair fraîche.