Les Chiens de l’Enfer

Joué par :
Classe : Mythes Fantastiques
Statut : 4 Décédés
Menace : Importante
Apparition(s) : 2 (Saison 3) + 1 (Angel Saison 2)

Mythologie/Démonologie 

          Il existe différents types de chiens de l’Enfer. Le type Cerbère, gardien des Enfers, et le type Chien Noir, présage de mort anglosaxon. C’est dans la mythologie grecque que naît Cerbère, le gardien des Enfers du Dieu grec Hadès. Cerbère est le fruit d’une union entre le dieu Typhon et la monstrueuse déesse Echidné, qui engendra également l’Hydre de Lerne. Le rôle de Cerbère était d’empêcher les âmes damnées de sortir des Enfers. Si une âme essayait d’en sortir, elle était dévorée par le gardien. Cerbère est un gros chien noir monstrueux à trois têtes. Sa morsure est venimeuse.

         Le mythe de Cerbère a inspiré les mythes judéos-chrétiens, puisque il était établi dans les esprits de tout le monde que les démons étaient accompagnés de chiens noirs, qui allaient chercher les âmes des damnés pour eux. C’est pourquoi voir un molosse de couleur noire est très vite devenu un mauvais présage, et bien plus qu’un mauvais présage, un signe annonciateur de mort. C’est d’ailleurs souvent dans des carrefours que l’on est susceptible de croiser l’un de ces molosses, souvent décrits comme étant des chiens noirs aux poil hirsute, aux yeux rouges, ou jaunes.

          Cerbère et ses descendants, les chiens noirs, ont été une grande source d’inspiration dans les oeuvres de fantasy, et fantastiques, ainsi que dans les jeux vidéos, et même dans la musique. On peut citer le Sinistros dans Harry Potter de J.K Rowling, ou encore, le Chien des Baskerville de Sir Arthur Conan Doyle pour la littérature. Robert Johnson, le légendaire chanteur et guitariste de blues américain, dont la légende dit qu’il aurait pactisé avec le Diable, évoque les Chiens de l’Enfer dans sa chanson Hell Hound On My Trail. A la TV, Buffy contre les vampires n’est pas la seule à exploiter le mythe puisque Supernatural le fera de façon récurrente plus tard, avec une version plus fidèle au mythe que celle de Buffy.

.

.

.

Biographie

 

          Les Chiens de l’Enfer sont proches des créatures démoniaques sanglantes et primitives, particulièrement nerveuses, qui s’entraînaient à tuer pendant les guerres du Mallack pour se nourrir du cerveau de leur victimes. Ces chiens carnivores foulent les sols de plusieurs dimensions, dont Pyléa.

 

          Quatre d’entre eux furent dressés à Sunnydale par Tucker Wells pour attaquer et dévorer les gens bien habillés, afin qu’ils ruinent le bal des Terminales de la promo 1999. Tucker Wells comptait ainsi sur sa meute pour se venger d’avoir été humilié par une fille du lycée qui ne voulait pas être sa cavalière. 

  

          Quand l’un d’entre eux attaqua la boutique de vêtement de soirée April Fool’s, où travaillait Cordélia, toute la bande étudia la bande de la cassette de vidéo surveillance du magasin. C’est sur la base de ses images que Wesley put déterminer qu’ils avaient affaire à des Chiens de l’Enfer. 

  

           La Tueuse partit alors armes en main pour les affronter, et décimer la meute avant qu’elle ne dévore ses camarades de classe le soir du bal. Le premier resta enfermé dans sa cage avant que son maître ne le libère. Buffy visa le second avec son arbalète en plein de l’abdomen, puis poignarda le troisième dans le couloir qui menait à la salle de bal. Le dernier eut la nuque brisé par la Tueuse alors qu’il s’apprêtait à franchir la porte qui mène au bal.

  

          Sur la dimension de Pyléa, les Chiens de l’Enfer sont domestiqués par des éleveurs pour la chasse ou la traque. Celui qui poursuit Cordélia dans les bois semble toutefois moins belliqueux que ceux rencontrés sur Terre par la Tueuse. Ceci permet de déduire que les Chiens de l’Enfer peuvent facilement être dressés, voir apprivoisés, dans un but précis.

Notre avis 

Ce n’est pas vraiment chez les chiens de l’Enfer que se trouve l’intérêt de l’épisode « 3×20 les chiens de l’Enfer », qui envoie la Tueuse à leurs trousses, mais plutôt dans la récompense qu’obtient Buffy lors du Bal de fin d’année, où elle se voit auréolée d’un prix spécialement conçu pour elle, par des élèves qui la croise tous les jours, depuis trois ans, dans les couloirs d’un lycée pas ordinaire. Les Chiens de l’Enfer n’ont donc qu’un intérêt minimal et serve surtout de toile de fond à un épisode bien plus profond.

La version du Buffyverse des chiens de l’Enfer est toutefois assez éloigné du mythe de base, même si certains aspects s’en inspirent, parmi lesquels, les yeux jaunes et les oreilles pointues. Ici, les chiens ne sont pas des dévoreurs d’âmes au sens propres du terme, mais juste des bêtes sadiques. Enfin, nous apprécions toujours quand les scénaristes font des clins d’œils à leurs démons, comme c’est le cas pour celui-ci, qui réapparaît dans l’épisode « 2×20 De l’autre côté de l’arc-en-ciel » de la série Angel.