Le Maître

maitre

Ce vampire sera également développé dans la section [Personnages]
Joué par : Mark Metcalf
Classe : Vampire Supérieur  /  Big Bad 😈
Statut : Décédé
Menace : Très élevée
Apparition(s) : 9 (Buffy Saisons 1, 2, 3 et 7) + 1 (Angel Saison 2)

Mythologie/Démonologie 

          Joss Whedon explique à propos de l’apparence du Maître, de son crâne chauve, de ses doigts fins et longs et de son costume noir, qu’ils sont des références au comte Orlok dans le film Nosferatu (1922), film qui lui a d’ailleurs servi plusieurs fois d’inspiration. Son grand âge et ses origines européennes sont soulignés.

Nosferatu

.

.

Biographie

 

          Le Maître, ou Henrich Joseph Nest, s’impose dès l’arrivée de Buffy à Sunnydale comme le premier antagoniste majeur de la Tueuse. Originaire d’Europe, on estime l’âge du Maître à environ 900 ans, et il fait partie, avec le Prince des mensonges, des vampires les plus anciens. Il n’a pas vu la lumière du jour depuis tant de siècles que sa peau est devenue fantomatique et s’est décolorée. Son visage démoniaque reste figé en permanence et il ne peut plus tromper ses victimes avec un visage humain, étant devenu trop vieux pour cela. Il est à présent plus proche du vampire préhistorique, le Turok-Han, que du vampire moyen. Il fait également partie des rares vampires à maîtriser un pouvoir d’hypnose, et il est le plus vieux vampire évoqué dans les livres de Giles, depuis que le Prince des mensonges est mort, en 1943.

          Le Maître est surtout connu pour être le fondateur du grand Ordre d’Aurelius, qui rassemble la race vampirique et prédit l’avènement des vampires, le jour où ils remonteront en force à la surface, pour coloniser le genre humain.

1609A

          Dans une colonie de Virginie, il rencontre Darla, prostituée atteinte de syphilis qui l’entraîne, par sa beauté, à l’engendrer et en faire sa favorite.

1753

          Darla, sa favorite, transforme un jeune humain nommé Liam en vampire et devient son compagnon sous le nom d’Angelus. Le Maître voit en lui un grand potentiel maléfique et pourquoi pas un futur successeur.

1760

          Alors que l’Ordre d’Aurelius préconisait à ses adeptes de ne plus se mêler aux humains du monde de la surface, Angélus enlève Darla sous les yeux du Maître, pour semer avec elle, pendant plusieurs décennies, la terreur en Europe. Déçu par l’affront qu’il a connu avec Darla, le Maître décide de ne plus jamais se mêler à la race humaine, qu’il considère comme la peste, et ne se voue désormais qu’au retour des Anciens, les vampires préhistoriques, qui peuplaient la planète longtemps avant que l’humanité ne se propage.

 

          Il combat une Tueuse Japonaise du nom Yuki Makimura et prend l’avantage sur elle. Celle-ci, refusant la mort et souhaitant prolonger son existence, le supplie alors d’une autre alternative que la mort, et le Maître choisit de l’engendrer pour en faire l’une des siennes. Devenue une hybride Tueuse-Vampire, elle hérite de pouvoirs prodigieux et se dévoue loyalement au Maître, tandis que le Conseil des Observateurs, de son côté, efface de ses chroniques toutes mentions de Yuki Makimura et de ce qu’elle est devenue, ceci afin d’étouffer leur erreur et ne pas compromettre leur position.

xx

          Il croit voir venir le jour de sa revanche lorsqu’il découvre que quelque part sur le continent américain, l’existence d’une Bouche de l’Enfer, sorte de passage entre l’Enfer et la surface. Il décide de s’y rendre, avec les siens, en abandonnant une Europe devenue trop dangereuse. Après avoir quitté Angélus, Darla est revenue aux côtés de son mentor et part avec lui en Californie.

1937a

          Il essaie d’ouvrir les Portes de l’Enfer mais se retrouve pris au piège dans un champ de force, à la suite d’un tremblement de terre, dans l’église située juste sur la Bouche, et meurt une première fois.

1997

          Il est ressuscité par ses adeptes 60 ans plus tard, à l’aube du rituel de la Moisson, qui pourra lui permettre de rejoindre la surface et recommencer son entreprise. Comme il est toujours pris au piège dans son champ de force, il compte sur ses sujets pour lui rendre ses forces, notamment Luke et Darla. Darla étant tombée en disgrâce depuis son affront en 1760, il demande à Luke, son plus loyal serviteur, de devenir son vassal pour mener à bien la Moisson et le libérer de sa prison. La mort de Luke, qui échoue lors de la Moisson, est pour Darla l’occasion d’un retour en grâce, tandis que le Maître rumine sa vengeance, toujours enfermé sous terre.

          Plus tard, le Maître envoie ses acolytes lui ramener le Juste des Justes, qui sera, selon une prophétie, un élément crucial de sa libération, et son futur successeur. Darla propose ensuite à son mentor d’attirer à nouveau Angel de leur côté, pour qu’il retrouve son âme de tueur et s’attaque à la Tueuse. Mais Darla se fait tuer par Angel en cédant à sa jalousie meurtrière envers la Tueuse. La mort de Darla plonge le Maître dans une rage destructrice, et le Juste des Justes l’encourage alors à poursuivre son dessin, lui expliquant que le jour où il marchera sur le monde, tous seront à ses pieds.

          Grâce à son pouvoir d’hypnose, le Maître finit par triompher de Buffy, venue l’affronter en étant guidée par le Juste des Justes, et se délecte de son sang avant de la laisser se noyer, inconsciente, dans une flaque d’eau. Il récupère à cet instant suffisamment de force pour se libérer de sa prison souterraine et remonte aussitôt à la surface ouvrir les Portes de l’Enfer, accomplissant ainsi les prédictions des prophéties. Mais Alex réanime Buffy, et quand elle reprend ses esprits, elle fonce réclamer sa revanche.

          Elle le retrouve sur les toits du lycée, où il attend de voir les Portes s’ouvrir pour libérer les Turok-Han, tandis que l’Ordre d’Aurélius se réunit sur les lieux. Buffy sort victorieuse de son second affrontement grâce à la ruse, quand elle le fait tomber sur le pied brisé d’une table en bois, le réduisant ainsi à l’état de squelette.

          Trois mois après sa mort, le Successeur décide de ressusciter le Maître au moyen d’un rituel ancestral, et en ordonnant à ses adeptes de déterrer ses ossements. La résurrection est empêchée par Buffy qui pulvérise les os du maître à la masse, réduisant à néant les chances de retour de son ennemi. L’Ordre d’Aurélius sera disloqué quelques temps plus tard par la mort du Successeur et l’arrivée de nouveaux leaders charismatiques.

Symbolisme 

          Vous aurez tous remarqué la religiosité affichée par le Maître, et la ferveur qu’il montre devant les rituels religieux et les traditions, qu’il place en haute estime. La plupart de ces rituels se déroulant dans une église, les scénaristes ont pu s’amuser à en faire des versions perverties des rituels chrétiens. Le sacrement de Luke, pour le rituel de la Moisson, est d’ailleurs une subversion du baptême chrétien. Même si notre avis est mitigé sur ce point, l’analyste Rhonda Wilcox voit dans le Maître une incarnation du patriarcat, dans une série qui remet en cause l’autorité patriarcale sur les femmes. Le fait qu’il soit âgé de neuf siècle, plein d’emphase et s’exprime par de la rhétorique, illustre le fossé générationnel entre lui et les autres personnages du show.

Notre avis 

Cet antagoniste est superbe parce qu’il est de loin le plus effrayant, physiquement parlant, des sept Big Bad de la série, son visage évoquant celui d’une chauve-souris. Whedon a également eu l’idée de l’emprisonner sous terre afin de ne le confronter directement à l’héroïne que lors du dernier épisode de la saison 1. L’une des thématiques récurrentes avec le Maître, au sujet de sa religiosité, est son obsession pour les prophéties, pour lesquelles il accorde toute sa confiance, se montrant alors incapable de comprendre le retour de Buffy, qu’il croyait morte, telle que mentionnée dans les textes. La mort de Buffy de la main du Maître était néanmoins écrite et devait se produire, puisqu’on constate qu’elle a lieu à la fois dans notre univers et dans l’univers alternatif de « 3×09 Meilleurs vœux de Cordélia ». Le destin des deux Buffy s’est accompli inéluctablement !

          Notons que le Maître possède des facultés bien supérieures aux vampires moyens. Outre sa capacité à rassembler sa communauté, à faire grossir ses rangs et à susciter la ferveur chez les siens, il semble côtoyer la sorcellerie et reste ouvert aux sciences marginales, puisqu’il mène à bien plusieurs rituels sataniques. Est-ce d’ailleurs la sorcellerie qui lui permet de préserver son squelette au cas où il est désintégré ? Le Maître a également une habilité psychique intéressante qui lui permet son pouvoir d’hypnose. Il semble aussi très perceptif et intuitif, à l’instar de Drusilla ou Dracula, puisqu’il pressent le déferlement de phénomènes paranormaux dus à la projection astrale de Billy Palmer. Le Maître parvient aussi à affronter ses peurs, comme lorsqu’il défit la croix chrétienne dans « 1×10 Billy », raison pour laquelle il ne craint aucun adversaire. Par ailleurs, se sont ses serviteurs eux-même qui le craignent, n’hésitant pas à offrir leur existence en gage de gratitude (comme Main Fourchue ou le Trio). Il a aussi développé une capacité à survivre et une force hors du commun, ce qui nous fait penser que plus les vampires vieillissent, plus ils développent de facultés.

          Détail intéressant, dans la réalité alternative où Anyanka envoie Cordélia, Le Maître fait régner sa suprématie sur Sunnydale et les vampires ont repoussé la race humaine, ayant même entreprit d’industrialiser la récolte de sang frais. Toutefois, la Bouche de l’Enfer n’est pas ouverte dans cette réalité ! Le Maître aurait-il pu changer ses projets ? On constate qu’à la fin de la série, la Force entreprend le même dessein que le Maître en tentant d’ouvrir à son tour la Bouche de l’Enfer et de libérer les vampires purs. C’est d’ailleurs sous les traits du Maître, que la Force donne des indices sur ses ambitions dans « Rédemption », ce qui marque la dernière apparition du personnage.

          Au sujet de son âge, nous l’estimons entre 600 et 900 ans. Dans les scripts originaux, il est bien indiqué que le Maître à 600 ans, ce qui voudrait dire qu’il a environ 200 ans quand il engendre Darla. Mais comme son visage est déjà atteint par la vieillesse, contrairement à Angel ou Spike, qui, avec plus de 200 ans, gardent leurs traits intacts, il n’est pas interdit d’en déduire que le Maître est encore bien plus âgé que ce que l’on imagine.

          Enfin, si Mark Metcalf n’est pas crédité dans « 2×01 La métamorphose de Buffy », c’est parce que c’est David Boreanaz qui joue ses brèves apparitions sous le masque du Maître.