Le Juste Des Justes

Joué par : Andrew J. Ferchland
Classe : Vampire
Statut : Décédé
Menace : A considérer
Apparition(s) : 6 (Saisons 1 et 2)

.

.

.

Biographie

 

          Son arrivée était annoncée dans les prophéties, où on lui attribuait un rôle crucial lors d’une imminente fin du monde en 1997. Il s’avère finalement qu’après avoir reçu les enseignements du Maître pendant toute la première saison, le Juste des Justes est celui qui guide la Tueuse jusqu’au repaire Maître. Ceci afin que le vampire suprême puisse la piéger. Ironiquement, Buffy suit le jeune vampire de gré, sachant pertinemment ce qui l’y attend. Le suspense et l’aura de mystère autour du personnage reste intacte jusqu’à la saison 2. 

 

          Quand le Maître meurt, c’est à lui que revient de droit la place de guide de l’Ordre d’Aurelius, appliquant avec ferveur les rites et les traditions apprises par son professeur, et toujours protégé par une escorte de vampires loyalistes. Avec Absalom, son lieutenant, il tente la résurrection du Maître sans compter sur l’intervention de Buffy, qui fait échouer ses projets.  

 

         Il offre alors ensuite la place du Maître à celui qui lui ramènera la tête de la Tueuse, avant de se faire doubler et tuer par l’un des siens : Spike. Quand le Juste des Justes meurt dans « Attaque à Sunnydale », c’est tout l’Ordre d’Aurelius qui s’éteint en même temps que lui. Spike et Drusilla n’auront alors aucun mal à reprendre son empire à Sunnydale, et les téléspectateurs n’auront pas toutes les réponses à leurs questions, ce personnage que l’on croyait primordial étant éliminé d’un revers de la main !

Symbolisme

          La symbolique cachée derrière le personnage du Juste des Justes a fait débat au sein de notre rédaction. Certains d’entre nous n’y voyant aucun symbolisme particulier, tandis que d’autres y voient une apologie presque directe avec Jésus. L’idée est intéressante à creuser quand on connaît la ferveur quasi religieuse du Maître, qui règne sur ses sujets et qui annonce l’avènement du Juste des Justes, appelé un jour à devenir son successeur. Il finit d’ailleurs trahit par l’un des siens. Il reçoit l’enseignement du Maître et hérite d’un rôle crucial pour permettre la libération du Maître : c’est lui qui guide la Tueuse jusqu’au Maître. Le parallèle est néanmoins trop faiblard pour être pris au sérieux, et les indications de Whedon ne donnent aucun indice sur ce personnage disparu trop tôt, mais quand on sait que les scénaristes se sont amusés à subvertir les rituels chrétiens pendant toute la première saison, cette réflexion mérite d’être considérée.

Notre avis 

 Voici un personnage dont on ne saisit pas bien la finalité, sans doute dû au fait que Joss Whedon n’a jamais fait aboutir ses projets le concernant. En effet, le jeune acteur Andrew J. Ferchland entrait en puberté lors du lancement de la saison 2, et les vampires n’étant pas censé vieillir dans la mythologie, il fallut apporter une fin prématurée au personnage, alors que celui-ci était annoncé comme le digne Successeur du Maître. Des sources prétendent que dans les projets initiaux de Joss Whedon, avant que le tournage de la saison 2 ne débute, le Juste des Justes était pressenti pour être le Big Bad de la saison 2.