Dr Weirick, le gardien du zoo

Joué par :  James Stephens
Classe : Sorcier vaudou
Statut : Décédé
Menace :  A considérer
Apparition(s) : 1 (Saison 1)

Mythologie/Démonologie 

          Fasciné par les rituels de prédations sacrales, le Dr Weirick croyait pouvoir parvenir à maitriser la conscience de hyènes d’Afrique centrale, pour s’approprier un incommensurable pouvoir de prédateur, sans prendre en compte la déshumanisation totale qui fera de lui un cannibale primitif. Selon Giles, ces pratiques étaient courantes dans certaines cultures tribales, pour qui l’animal au sommet de la chaîne alimentaire était sacré. Et c’est bien là la seule explication qui pouvait justifier les motivations étranges de ce gardien malveillant. Ces rituels de prédations sacrales et d’envoûtement se rapprochent étroitement aux pratiques vaudou, ce qui fait que l’on peut d’avantage apparenter le phénomène à du vaudou qu’à de la sorcellerie.

.


Biographie

 

          Weirick avait d’abord tenté son rituel une première fois, sans succès, puis fut frustré d’apprendre qu’une bande de lycéens a hérité du résultat à sa place, alors que lui n’a pas obtenu ce qu’il attendait.     

.

          C’est tout naturellement que Buffy et Giles demandèrent son aide au Dr Weirick quand ils se rendirent compte qu’Alex et quatre autres lycéens (Kyle, Tor, Rondha et Heidi), se comportaient de façon étrange depuis leur irruption dans le pavillon des hyènes alors en quarantaine. La mort du Proviseur Flutie, dévoré vivant par des hyènes humaines, ayant choqué tout le monde au lycée, il fut urgent pour la Tueuse et son Observateur de comprendre comment les hyènes en quarantaine avaient pu avoir une influence sur ses victimes. 

 

          Quand Buffy et Giles demandent son aide au vil gardien, il saisit l’opportunité d’une deuxième chance d’atteindre son but, et permuta la conscience des cinq possédés avec la sienne. Saisit par ses pulsions animale, et alors qu’il s’appétait à enfoncer ses dents dans la chair de Willow, Buffy le corrigea et l’envoya voir les hyènes d’un peu plus près… en le jetant dans la cage des fauves !

Symbolisme 

          La légende sur les hyènes, parias du royaume animal, créé un parallèle intéressant avec les terreurs du lycée qui se comportent comme des prédateurs avec les plus faibles et agissent en meute. S’en prendre aux faibles, changer brusquement de façon de s’habiller et de se comporter, passer son temps à trainer avec des caïds sont pour Giles les traits parfaitement prévisibles de la personnalité d’un ado, et ne prouve en rien qu’Alex est envoûté par un animal. Et avouons-le, Giles n’a pas tord ! Le coup du match barbare de balle-aux-prisonniers est parfait, car ceux qui se sont retrouvés un jour du mauvais côté d’une partie s’en souviennent : les cours de sport, tout comme les sorties scolaires, sont les terrains de jeu favoris des caïds des lycées.

Notre avis 

Le personnage paraît quelque peu arrogant et condescendant, notamment avec Giles, et lors de sa joute verbale avec Buffy et Willow au zoo. Dès le début, il dévoile aux deux filles la légende Africaine de la meute animale qui traque sa proie égarée, comme pour prendre plaisir à les effrayer et mesurer l’étendue de ses futurs pouvoirs. Il a même été jusqu’à reproduire la masque terrifiant de cérémonie Massaï pour l’accomplissement de son rituel. C’est aussi au gardien du zoo que l’on doit reprocher la mort du regretté Principal Flutie, dévoré tout cru par ses élèves, sous l’influence des hyènes.