D’Hoffryn

Ce démon sera également développé dans la section [Personnages]
Joué par : D’Hoffryn
Classe : Démon Supérieur
Statut : Actif
Menace : A considérer
Apparition(s) : 4 (Saisons 3, 4, 6 et 7)

.

.

Biographie

          D’Hoffryn est l’un des êtres supérieurs qui sévit sournoisement dans notre dimension, au milieu d’un groupe de démons millénaires particulièrement puissants, recruteurs des démons de la vengeance, qu’il vient chercher parmi les humains, et gouverneur de la dimension de l’enfer de Arashmaharr. Il était particulièrement friand d’Anyanka, qu’il vint chercher en Suède en 880 pour lui offrir d’être la vengeresse des femmes bafouées. Il distribue à ses sujets un talisman qui leur permet d’exhausser les vœux des damnés.

          En tant que démon supérieur, D’Hoffryn possède nombre de facultés redoutables qui le rendent difficile à éliminer. Il maîtrise la téléportation et la clairvoyance, et trouve aussi le moyen de remonter le temps et traverser les dimensions à sa guise. D’Hoffryn maîtrise aussi la pyrokinésie et possède la faculté de ressusciter les morts et de ranimer les âmes.

          Bien que l’on ignore à ce jour depuis combien de temps D’Hoffryn s’est imposé comme prédicateur et s’il est à l’origine de la fondation du clan des démons vengeurs, on devine qu’il agissait déjà depuis la Grèce antique, rapport à l’histoire de la Tueuse Artemia, qui fut torturée et tuée par le vampire Kakistos et ses serviteurs, dont la fille affolée Alexandra fut recrutée par D’Hoffryn pour devenir son premier démon de vengeance, rebaptisé Malice. Cette action permit à la fille d’Artémis de détruire les serviteurs de Kakistos, avant qu’une bataille menée plus tard sur Arashmaharr ne dépouille Malice de ses pouvoirs.

          D’Hoffryn était en Suède à l’époque médiévale où il a rencontré une jeune femme nommée Aud, qui avaient récemment utilisé la magie pour emprisonner son petit ami dans la peau d’un troll. D’Hoffryn offrit alors à Aud une place au sein des démons de la vengeance, et elle devenu Anyanka, la Sainte Patronne des femmes bafouées.

          Lorsque, plus de 1000 après, Anyanka, sous le couvert de Anya, a été dépouillée de ses pouvoirs par une version alternative de Rupert Giles, alors qu’il tentait lui-même de se venger au nom de Cordelia Chase, D’Hoffryn refusa de l’aider, laissant Anya coincée dans un corps d’adolescent à Sunnydale, et ne la jugeant pas digne d’être un démon de son clan.

          En décembre 1999, D’Hoffryn tenta de convaincre Willow Rosenberg de devenir un démon de la vengeance, après avoir entendu ses appels de détresse pour se venger de Oz avec la sorcellerie. Willow a déclina l’offre, même si elle réclama l’aide de D’Hoffryn pour mettre fin à sortilège raté. En la quittant, D’Hoffryn lui laissa son Talisman (un outil pour le convoquer) au cas où elle a changerait d’avis.

          Deux ans plus tard, D’Hoffryn fut invité au mariage bâclé d’Anya et Alex Harris. Tout en agissant presque comme un père pendant le mariage, il vit Alex abandonner Anya devant l’autel, et offrit alors à Anya de redevenir le démon Anyanka, et reprendre son poste au service de la vengeance des femmes bafouées. Anya accepta l’offre et redevint Anyanka.

          Le deuxième relais de Anyanka fut de courte durée, son vécu humain ayant ipacté ses sentiments de malaise et de scrupules quand elle déchaîna la vengeance. Pendant une confrontation entre Anyanka et la Tueuse Buffy Summers, Willow convoqua D’Hoffryn avec le talisman qu’elle reçu de lui en 1999, pour qu’il l’aide à mettre le combat aux arrêts.

          D’Hoffryn demanda alors à Anyanka sa volonté, et compris qu’elle voulait renverser la vengeance qu’elle avait exigé, et qui avait provoqué un massacre. D’Hoffryn lui accorda son souhait, en lui expliquant qu’il faudrait le sacrifice du corps et de l’âme d’un démon de la vengeance en contrepartie. Il immola alors Halfreck, l’amie de Anyanka, sous les yeux de cette dernière, en l’avertissement de façon sinistre qu’il l’abandonnait à son sort, à l’aube de la destruction de l’humanité imminente que préparait patiemment la Force. 

          En dépit de sa philosophie de « ne jamais tuer lorsqu’on peut faire souffrir », D’Hoffryn envoya deux de ces mercenaires assassiner Anya, mais tous deux ont été défait par Buffy et Spike, respectivement.

          A la fin des années 2000, devant la fin de toute magie sur Terre, D’Hoffryn fut convié sous l’impulsion d’Illyria, et de par son statut, à participer à un conseil mystique destiné à faire face à la menace croissante de la Siphon, un redoutable antagoniste. D’Hoffryn était encore l’un des seuls à avoir conservé ses pouvoirs magiques. Avec Eldre Koh, il a été l’un des deux seuls membres du conseil de survivre à la destruction de Siphon, et assister au retour de la magie.

Symbolisme

          D’Hoffryn est lui aussi une représentation du patriarcat, au milieu de cette série féministe. Il se comporte comme le patriarche de son clan et ne recrute que des femmes, qu’il prend sous son aile, avec un air paternel et une certaine fierté pour elles. Mais malgré son charme apparent et son attitude paternelle, il entretien une relation subordonnée avec chacune de ses démones, qu’il soumet à sa volonté, illustrant ainsi les limitations du système patriarcal.

Notre avis 

À première vue, D’Hoffryn semblait doux et gentil, en particulier vers les femmes qu’il cherchait à recruter comme des démons de la vengeance, à laquelle il se présente d’une manière paternelle afin de gagner leur confiance. Il montrait une personnalité charismatique et charmante, et témoignait sa fierté dans les actions de ses démons comme un parent le ferait avec ses enfants. Néanmoins, sous son attitude amicale, D’Hoffryn reste un démon froid et sadique, qui obtient satisfaction en se délectant de la souffrance des autres. Il a aussi peu de tolérance pour le rejet, et est très vindicatif, comme en témoignent les assassins qu’il envoya éliminer Anya, après qu’elle ait renoncé à être un démon de la vengeance.

C’est très intéressant et très cohérent qu’il vienne recruter Willow Rosenberg dans la saison 4 pour qu’elle devienne l’une des sienne, quand on sait que Willow plongera dans une vengeance meurtrière quelques années plus tard. D’Hoffryn avait déjà senti ce dont elle était capable, et, avec ses dons de clairvoyance, avait préssentit la particularité de Willow.

Détail intéressant, Andy Umberger, qui joue sous le masque de D’Hoffryn, joua aussi le rôle du Dr Ronald Meltzer dans l’épisode 1×04 de la série dérivée Angel. Enfin, le fait que Whedon continue de développer le personnage dans les comics nous fait dire que l’on a encore des choses à apprendre à son sujet, et qu’il laisse présager une implication plus importante dans les prochains numéros.