Démons Hellions

Joué par : Franc Ross (Razor) – Goeff Meed (Mag) – Mike Grief (Klyed)
Classe : Démons
Statut : Décédés (2 survivants)
Menace : Importante
Apparition(s) : 3 (Saison 6)

Mythologie/Démonologie 

          Les démons Hellions sont peut-être inspirés, en partie au moins, du personnage fantastique Ghost Rider ? Ghost Rider est un super-héros évoluant dans l’univers Marvel. Il se déplace sur une moto qui apparaît lorsqu’il se transforme en Ghost Rider. Son regard traumatise l’âme des humains, inspirant la frayeur aux plus durs des malfrats d’un seul regard.

Biographie

         

          Les Hellions étaient un gang de motards formé principalement par des démons de la même espèce, ainsi que quelques humains. Ces démons étaient des barbares humanoïdes à la peau irrégulière, aux dents pointues, et aux oreilles pointues. En outre, leurs visages étaient ornés de tatouages ​​et de sangles en cuir attachées à leur peau.

          Les Hellions étaient dirigés par Razor et jouissaient des pillages et des massacres qu’ils pratiquaient de ville en ville, bien qu’ils ne ciblaient que des petites villes isolées qu’ils considéraient comme vulnérables. En dépit du fait que le gang avait en son sein des membres humains, les vampires n’étaient pas autorisés à s’allier à eux en raison de leur incapacité à sortir pendant la journée.

.

          Mis à part le plaisir sadique qu’ils éprouvaient pour la violence et le pillage, les Hellions n’étaient pas contre l’idée de goûter aux plaisirs de la condition humaine, choisissant parfois de violer leurs victimes malgré les incompatibilités anatomiques prétendues par Razor, et ne refusant jamais de noyer leur violence dans l’alcool. Les Hellions passent de ville en ville en se déplaçant sur des motos bruyantes et rapides.

          Quand ils apprennent en 2001 que la Bouche de l’Enfer n’est plus gardée par la Tueuse, présumée morte, mais par une réplique robotique, Razor organise un raid à Sunnydale pour mettre la ville à feu et à sang et s’empresse de détruire le robot-Buffy. Leur raid a finalement pris fin en une seule nuit, lorsque la véritable Buffy, ressuscitée au bon moment, les corrigea en tuant le plus grand nombre d’entre eux. Seul deux démons Hellions semblent s’être échappés.

          Leur réputation n’est plus à faire, puisque Spike semble parfaitement connaître leur clan, même s’il n’y a jamais été accepté.

 

Symbolisme 

          Le retour en Enfer de Buffy ne pouvait pas moins bien se passer. Quand Buffy est arrachée du Paradis pour venir revivre avec douleur la difficulté de la vingtaine et des problèmes d’adultes (dépendance, travail, sexe, argent, drogues, routine, dépression…), c’est pour revenir avec perte et fracas dans un Sunnydale à feu et à sang, dévasté par les flammes, au beau milieu d’un champ de ruines rempli de démons durs, violents et agressifs, à l’image de la vie vue sous l’angle de la dépression. Cette vision abominable de Sunnydale dans laquelle Buffy déambule, déroutée, ne pouvait pas mieux symboliser l’Enfer. Pendant la saison 6, Buffy va subir une véritable descente aux enfers, dont la vision de cet épisode avec ses démons donne un avant-goût. Et comme dans la vie adulte, face aux Hellions, il faut être fort, lutter et résister. 

Notre avis 

L’épisode est fort, le message puissant et la descente aux Enfers instaurée par les Hellions dérangeante comme elle se veut. Néanmoins, le traitement des démons, leur étrange structure hiérarchique et leur trait d’idiotie ne fait que rendre l’intrigue laborieuse, surtout dans la deuxième partie. En revanche, leur aspect physique original est réussi et réside parmi les nouveautés les plus surprenantes du bestiaire de la saison 6, qui comporte malheureusement trop peu de créatures innovantes. 

.