Dark Willow

Joué par : Alyson Hannigan
Classe : Sorcière Supérieure
Statut : Neutralisée
Menace : Haut Risque
Apparition(s) : 3 (Saison 6) + Comics

Biographie

         

         Le matin du 7 mai 2002, Warren débarque en rage chez les Summers avec une arme et tire plusieurs coups de feu sur Buffy, mais l’une des balles perdues vient se loger dans la poitrine de Tara, qui meurt presque sur le coup, dans les bras de Willow.

          Willow devient folle de rage et ivre de vengeance, et dans un moment de détresse absolue, elle replonge dans la magie noire avec pour seule détermination de retrouver Warren pour le tuer. A cet instant, en Angleterre, une confrérie de sorcières bienfaisante perçoit la menace et part avertir Rupert Giles. Elles comprennent que Willow doit être neutralisée avant qu’elle ne devienne dangereusement redoutable.

          Après avoir littéralement absorbé le contenu des livres de magie noire qu’Anya possède à la Magic Box, Willow sauve Buffy par la magie en retirant la balle qu’elle a reçu, tandis que Warren fuit la ville, avertit par le sorcier Rack que la sorcière est à ses trousses.

          Willow poursuit Warren et le retrouve en forêt, où elle lui fait payer la mort de Tara en l’écorchant vif puis en le brulant, tout ça sous les yeux de Buffy, Anya et Alex. Elle jure alors qu’elle retrouvera les deux autres : Andrew et Jonathan, et Buffy et la bande mettent tout en œuvre pour les secourir avant que Willow ne les trouve.

           Willow arrive trop tard au poste de police et ne parvient pas à attraper ses deux cibles, alors elle va vidé Rack de son énergie magique puis part s’opposer à Buffy, qu’elle ne veut pas en travers de sa route. La Tueuse et la sorcière s’affrontent alors dans un duel musclé.

          Pile au moment où elle dominait Buffy, Giles arrive à la Magic Box, et neutralise Willow avec l’aide de la magie que les sorcières d’Angleterre lui ont confiée. Willow se libère de ses liens et affronte Giles dans un duel magique, et celui-ci en profite pour ruser en la laissant absorber l’énergie de Giles à son tour. L’énergie qu’elle lui dérobe étant de la magie blanche et bienfaisante, Willow ressent le poids de toute la peine du monde, et, enivrée, choisit d’aller détruire le monde en réveillant la déesse Proserpexa, dont le temple se situe sur une colline à la périphérie de la ville. 

          C’est grâce à l’intervention d’Alex que Willow finira par lâcher prise et tout abandonner, dévorée par le poids de la culpabilité après avoir mis la vie de Giles, de Buffy, de Dawn, d’Alex, et d’Anya en danger. Giles la ramène alors avec lui en Angleterre, pour la placer entre les mains des sorcières du couvent, afin qu’elle apprenne à contrôler son grand pouvoir.

Symbolisme 

          Après la mort de Tara, Willow craque psychologiquement et change radicalement d’identité, mais aussi physiquement, pour devenir « Dark Willow », jeune femme implacable et obsédée par la vengeance qui adopte une posture « agressive et sûre d’elle ». Plusieurs auteurs d’études sur Buffy contre les vampires ont noté que cette transformation de Willow en « Dark Willow », qu’on avait déjà pu entrevoir dans l’épisode Magie noire lors de la saison 5, était inévitable car elle prend ses racines dans la haine de soi qui couve chez Willow depuis le début de la série et qui est provoquée par son manque d’assurance et les sacrifices qu’elle a fait pour ses amis. Redevenue elle-même, Willow doit désormais lutter pour pouvoir pratiquer la magie sans être contrôlée par la noirceur qui l’accompagne. Son côté « Dark Willow » a tendance à ressortir dans les moments les plus émotionnels et prend parfois fugacement le dessus, lui donnant ainsi une caractéristique commune avec Angel, vampire maudit qui craint continuellement de redevenir maléfique en perdant à nouveau son âme. Dark Willow est veinée, démontrant que la drogue coule dans ses veines.

Notre avis 

Willow Rosenberg prend également goût au pouvoir au fur et à mesure que la série avance, notamment depuis qu’elle fut nommée remplaçante de Jenny pour enseigner l’informatique ou qu’elle a conduit les interrogatoires sur Jonathan Levinson lors d’enquêtes. L’épisode où on s’en rend compte pour la première fois est« 3×19 La boîte de Gavrocks ». Si elle sermonne Faith dans cet épisode, c’est avant tout pour montrer qu’elle est capable résister face au danger qu’elle représente, et non pour la ramener à la raison ! Elle montre même une certaine jouissance quand elle fait à Buffy le récit de son face à face avec Faith. Quand Giles est affaibli et décrédibilisé dans ses démarches, après son éviction du Conseil des Observateurs, Willow est d’avantage valorisée et se montre même comme un moteur de l’équipe (« 3×18 Voix intérieures »), allant même jusqu’à faire de l’ombre à Wesley ! Elle prend réellement goût au leadership et n’a pas peur d’affronter Gloria dans « 5×19 Magie noire », cela préfigurant son évolution en Dark-Willow dans le final de la saison 6. A ce propos, quand elle est obsédée par la vengeance, elle devient implacable et adopte une posture sûre d’elle.

          Redevenue elle-même en saison 7, Willow doit désormais lutter pour pouvoir pratiquer la magie sans être contrôlée par la noirceur qui l’accompagne. Son côté obscur refait surface dans les situations émotionnelles et prend parfois fugacement le dessus. Elle possède également un point commun avec Angel ou Faith, puisqu’elle doit parvenir elle aussi à trouver sa rédemption, confrontée aux affres de la culpabilité. Après sa rédemption en saison 7, Willow devient la meilleure carte dans le jeu de la Tueuse, et la plus puissante du scooby-gang, au point d’être symbolisée en déesse dans l’épisode final. Willow a clairement acquit du pouvoir en sept ans, et reste une figure féminine forte de la série, peut-être plus forte encore que Buffy elle-même.

.