Billy « Ford » Fordham

Joué par : Jason Behr
Classe : Humain / Vampire
Statut : Décédé
Menace :  Faible
Apparition(s) : 1 (Saison 2)

Biographie

 

          Billy Fordham, ou Ford pour les intimes, est un ancien élève du lycée Emery de Los Angeles, dont la Tueuse était amoureuse lorsqu’elle avait 15 ans. Quand Ford retrouve son ancienne amie à Sunnydale en lui expliquant que ses parents ont emménagés en ville, et qu’il s’inscrit au Sunnydale High School, c’est pour lui apprendre qu’il connaît son secret et qu’il l’a deviné longtemps avant qu’elle ne soit renvoyée de Emery. Mais ce que Buffy ignore, c’est qu’il est désormais indigne de sa confiance, et qu’il souhaite, contre toute attente, la livrer à Spike en échange de l’immortalité d’un vampire.

 

        Il retrouve la trace de Spike à Sunnydale grâce à l’une de ses sbires, la vampire Julia, qui lui indique le repaire de son maître en échange de la vie sauve. Il fait croire alors Buffy qu’il a lui-même tué la vampire afin que la Tueuse ne se lance pas à la poursuite de celle-ci. Mais Buffy tombe nez-à-nez avec la vampire Julia plus tard dans la nuit, et comprend que Ford lui a menti. Elle devine alors qu’elle doit se méfier de ses intentions.

 

           Ford s’est entouré d’un petit groupe d’adorateurs de vampires, dont la fragile Chanterelle/Anne, qui glorifient les vampires et souhaitent devenir des immortels. Mais Ford est avant tout motivé par la peur et l’urgence. Il finit par avouer à Buffy qu’il a une tumeur au cerveau, ne lui laissant que six mois à vivre, et qu’il redoute la mort plus que tout.

 

          Son marché avec Spike est conclu, et bien que la Tueuse parvienne à lui glisser entre les griffes, Spike honore sa promesse et fait de Ford un vampire. Alors qu’il renaît de ses cendres, Buffy attend patiemment sur sa tombe pour lui planter un pieu dans le cœur, sans lui laisser le temps de savourer sa nouvelle « vie ».

Symbolisme 

         Parce qu’il est indigne de la confiance de Buffy et lui ment en la manipulant, Ford illustre la thématique sur la notion de « confiance » de l’épisode « Mensonge ». Il permet en outre de mettre en lumière un message clairement dévoilé dans la scène finale de l’épisode : « Un bon mensonge vaut parfois mieux que la vérité ! ».

Notre avis 

Quand nous apprenons que Ford est malade, nous éprouvons de la pitié pour lui. Buffy a toujours su mettre sa propre mort en déroute, mais Ford, en revanche, se meurt et sait combien de temps il lui reste à vivre. Si, en dépit de ses lamentations, Buffy accepte l’idée de sa propre mort éventuelle et consent à se sacrifier pour sauver le genre humain, Ford ne se soumet pas à son destin et n’hésiterait pas à sacrifier la vie de ses amis pour prolonger la sienne. Ford est avant tout un jeune homme qui veut égoïstement continuer à profiter de son succès, de son potentiel de séduction, et n’accepte pas l’idée de voir son corps « se ratatiner », dit-il.