La Croix DuLac

Histoire de la Croix

          Dans un reliquaire sacré d’un mausolée de Sunnydale, les sbires de Spike et Drusilla ont retrouvé la Croix DuLac tant convoitée par ces deux derniers. C’est quand Buffy et Giles découvrent tardivement leur larcin qu’ils comprennent que Drusilla est sur le point de récupérer ses forces grâce à la relique en question.

           Josephus du Lac était non seulement théologien mais aussi mathématicien. Il appartenait à une secte religieuse qui avait été excommuniée par le Vatican au début du siècle. La Croix DuLac est une invention à lui. Avec cette croix sacrée avait été écrit un manuscrit qui contenait des rituels et des incantations dont le but était de répandre le mal le plus absolu. Cela dit, il avait pris la précaution d’écrire en Latin archaïque de manière à ce que seuls les membres de la secte puissent le comprendre. Cette croix était donc plus qu’un simple symbole, elle permettait de comprendre certains textes mystiques et de déchiffrer les significations cachées. Le but absolu en était de rendre la santé à un vampire malade ou affaibli.

         Drusilla ayant manqué d’être tuée à Prague, devait à tout prix mettre la main sur cette invention. Et c’est la présence du reliquaire à Sunnydale qui a motivé Spike à conduire Drusilla à Sunnydale pour s’y installer. La Croix à elle seule ne suffit pas à rendre sa santé à un vampire affaibli. Il faut réciter les incantation nécessaires et faire appel au seigneur du vampire en question, c’est à dire celui qui l’a engendré à l’origine. Angelus ayant engendré Drusilla en 1860 à Londres, Spike s’empressa de capturer celui-ci pour mener à bien son rituel.

Objet Répertorié : Relique – Objet Satanique – Objet Religieux 

Age : Plusieurs Siècles

Fonction : Rendre la santé à un vampire malade ou affaibli

Degré de puissance : Important

Statut : Incertain