La boule de Thésulah

orb1

 

 

 

 

Histoire et Origine de la Boule

            Une boule de Thésulah est une boule de cristal magique utilisé comme voûte spirituelle pour les rituels des morts-vivants. Les bohémiens s’en servent pour retenir les âmes humaines prisonnières de l’éther et les stocker jusqu’à ce qu’elles soient transférées. C’est le principal atout du rituel de restauration de l’âme d’Angel remis à jour par Jenny Calendar.

              Les annales des textes du rituel de restauration d’âme demeurant dans une liturgie Roumaine indéchiffrable depuis la fin du XIXe siècle, personne n’achetait plus de boules de Thésulah et les fondus de paranormal et de sciences occultes les conservaient comme presse-papier. Giles lui-même utilisait une boule de Thésulah comme presse-papier dans son bureau. En 1998, Jenny parvint grâce à ses efforts à traduire les échantillons des textes anciens et rendre possible la restauration de l’âme d’Angel. Elle se procura alors une boule de Thésulah dans « L’Antre du Dragon », une boutique ésotérique à Sunnydale.  

          Le rituel de Jenny étant mis en déroute par Angelus lui-même, c’est finalement Willow qui jettera le sort avec la boule de Thésulah de Giles dans « Acathla 2/2 ». Willow réutilisera une autre boule de Thésulah à Los Angeles en 2003 pour rendre de nouveau son âme à Angel et recommancer l’opération réussie cinq ans plus tôt. 

            Une boule de Thésulah scintillera quand un être humain en la tiendra dans sa main. Par ailleurs, celles-ci ne sont pas réutilisables et s’évaporent lorsque le rituel des morts-vivants prend effet. Elles sont également, de par leur composante, très fragile. Elles sont aussi et surtout assez rares et valent cher. 

Objet Répertorié : Objets Rituels

Age : Fin du XIXe siècle

Fonction : Restaurer les âmes humaines

Degré de puissance : Important

Statut : Actives