La Marque d’Eyghon

    

Histoire de la Marque

          Eyghon, ou le somnambule, est un démon étrusque. Son seul but est de retrouver et de tuer ceux qui portent sa marque. La Marque d’Eyghon, une fois tatouée, sert de marqueur génétique, sorte de balise, qui permet au démon de pister les porteurs de la marque partout dans le monde. En clair, se faire tatouer cette marque revient à l’invoquer. L’un des moyens de se débarrasser du démon est de se débarrasser du tatouage, soit en l’efaçant, soit en le brûlant, à l’acide par exemple. Le livre d’Eyghon donne toutes les informations nécessaires sur le démon et sa marque.

          Eyghon fut invoqué en 1975 par Rupert Giles, Ethan Rayne et trois autres étudiants, à Londres, jusqu’à ce que le rituel tourne mal et qu’Eyghon prenne possession de l’un d’entre eux. Les quatre survivants abandonnèrent alors l’expérience et continuèrent leur existence en tentant d’oublier. Mais en novembre 1997, Eyghon refait surface et remonte la trace des quatre anciens étudiants, devenus adultes, pour les posséder et les tuer les uns après les autres. Après avoir pris possession de Deidre Paige, il étrangla puis posséda le corps en décomposition de Philip Henry, avant de prendre pour cible Ethan Rayne et Rupert Giles, les deux derniers survivants sur sa liste.

Symbole Répertorié : Esotérique

Age : Inconnu

Fonction : Balise

Degré de puissance : Élevée

Statut : Active