Les Scénaristes

Les Scénaristes

de

Buffy

Même si une grande partie de Buffy est planifiée et que Whedon est connu pour prévoir ses arcs de saison à l’avance, les modifications surviennent parfois d’une semaine à l’autre. Des personnages prévus pour une seule apparition deviennent récurrents, des personnages appréciés du public sont tués (ou partent vers des séries dérivées). Au dernier moment, l’inspiration frappe et tout change ! 

Le travail d’écriture chez Mutant Enemy  

Mutant Enemy, une entreprise de production créée par Whedon en 1997, s’occupait de l’écriture des scénarios. 

Le logo de fin de générique et sa mascotte est un zombie de bande dessinée volontairement mal animé qui traverse l’écran de droite à gauche en grognant « Grrr. Argghh. ». Il a été dessiné et doublé par Whedon lui-même. Parfois, l’animation a été modifiée sur certains épisodes de Buffy, marquant l’évolution de la boite ainsi que des événements particuliers pendant le tournage de la série (il fut, par exemple, offert à titre honorifique dans un épisode de la saison 6 par le personnage de Tara Maclay (Amber Benson) à celui de Rupert Giles, lors d’un émouvant départ, pour remercier publiquement Anthony Stewart Head de ce que sa performance a apporté au show télévisé).

Logo habituel à la fin de chaque épisode          A la fin de l’épisode « 3x10 Le Soleil de Noël »

A la fin de l’épisode « 3×22 La Cérémonie, pt 2»          A la fin de l’épisode « 7×22 La Fin des Temps, pt 2 »

Jane Espenson a expliqué le processus créatif en œuvre lors de l’écriture d’une saison de Buffy. Joss Whedon écrit d’abord l’arc narratif, puis les scénaristes écrivent les épisodes individuels. Chaque script est annoté par Whedon et ensuite corrigé pour être à nouveau annoté, jusqu’à ce que le produit final soit jugé satisfaisant.

Premièrement, les écrivains discutent des problèmes émotionnels que rencontre Buffy et comment elle y fait face dans son combat contre les forces du mal. Alors l’histoire est cassée en actes et scènes : chaque acte montre un moment clef pour laisser les spectateurs en haleine pendant la pause publicitaire. Les écrivains les remplissent ensuite collectivement par des scènes pour étoffer l’histoire. Un tableau blanc reprend leur progression en planifiant des brèves descriptions de chaque scène. Une fois la structure montée, l’auteur à qui l’épisode est confié en écrit l’ébauche, qui est validée par Whedon ou Noxon. L’auteur couche alors un script complet qui émerge d’une série de brouillons pour subir une petite retouche du directeur de l’épisode. L’écrit abouti est finalement utilisé pour le tournage.

A la fin de l’épisode « 2×22 Acathla »

A la fin de l’épisode « 6×07 Que le spectacle commence ! »

A la fin de l’épisode « 7×16 Sous influence »

I

M

A

G

E

S

          

E

N

.

V

R

A

C

Le Style de Buffy, ses thèmes et ses influences 

Whedon introduit régulièrement un niveau symbolique dans ses histoires, utilisant les métaphores pour faire réfléchir son public sur le sous-texte allant au-delà du sens premier du récit et qui lui donne sa force véritable. Ses dialogues sont empreints d’un argot qu’il a inventé, le Slayer Slang, et qui est constitué de mot-valises, mélange ou association entre deux mots pour en créer un troisième, voire une expression créée de toutes pièces. Ils sont aussi caractérisés par un humour omniprésent et par l’autoréférence. La déconstruction et la reconstruction simultanées des clichés et des icônes morales font aussi partie de ses marques de fabrique.

Les protagonistes des histoires de Joss Whedon sont souvent dotés de beaucoup d’esprit et capables des actes les plus héroïques mais sont dans le même temps « délicieusement imparfaits », faillibles et empêtrés dans leurs contradictions et leurs paradoxes émotionnels. Le long développement moral des antihéros, tels que Spike ou Jayne Cobb, qui les conduit à la rédemption est un motif récurrent de son œuvre. Whedon se focalise la plupart du temps sur un groupe de personnages, une communauté menée par un héros solitaire et réunie par un but commun, dont l’union fait la force principale. Il a régulièrement été critiqué, ou encensé, pour son penchant à tuer ses personnages, même si ce sont essentiellement des personnages secondaires qui en font les frais, mais ces morts sont utilisés dans le but de faire avancer l’arc narratif et de changer la nature ou la vision des choses de ses personnages principaux.

 

Parmi les thèmes développés de façon récurrente par Joss Whedon, on trouve le féminisme et l’égalité entre les sexes, qui est dans l’ordre chronologique le premier qu’il a traité à travers la série Buffy contre les vampires ; l’antiautoritarisme ; l’importance de la communauté, de la famille que l’on se choisit et de la collaboration entre les êtres humains ; les différentes définitions et cheminements de l’héroïsme à travers les imperfections de ses personnages et qui peuvent mener jusqu’au sacrifice de soi ; et la sexualité sous ses différentes formes et identités. Whedon s’interroge souvent sur ce qui fait de nous des êtres humains, la nature de notre identité et se positionne dans la philosophie de l’existentialisme, notamment telle qu’elle a été énoncée par Jean-Paul Sartre.

Principaux Scénaristes

Joss Whedon

Né à New York, Joseph Hill Whedon est le fils de Tom Whedon, scénariste de séries télévisées dans les années 1970 et 1980, et de Lee Stearns, professeure d’histoire. Son grand-père est John Whedon qui était scénariste pour des sitcoms telles que The Donna Reed Show et Leave It to Beaver dans les années 1950. Ses parents divorcent quand il a neuf ans et il vit alors avec son père mais passe les étés avec sa mère. Au collège, il passe deux ans en Angleterre, au Winchester College, avant de revenir aux États-Unis. Il fait ses études supérieures à l’université Wesleyenne et en sort diplômé en 1987. À l’université, il est fortement influencé par Jeanine Basinger, sa professeure d’études cinématographiques.

Biographie

Whedon part pour Los Angeles et commence à travailler sur la série Roseanne, puis sur la série Parenthood. Enfin, en 1992, Joss Whedon est au générique du film Buffy, tueuse de vampires, comme scénariste. Mais ce film ne correspond pas à la vision de Whedon. La réalisatrice Fran Rubel Kuzui remanie son scénario pour le rendre plus léger, plus proche d’une comédie adolescente, alors qu’il l’avait écrit de façon à mettre en avant le côté horrifique et les émotions. Il est également très déçu par l’attitude de Donald Sutherland sur le tournage. Le film est un échec à la fois critique et commercial. Il travaille alors comme script doctor, réécrivant de façon non créditée des dialogues de Guet-Apens (1994), Speed (1994), Mort ou vif (1995), Waterworld (1995) et Twister (1996), un travail très lucratif mais qui ne le satisfait pas7. Il apprécie néanmoins son travail sur Speed, film pour lequel il écrit quasiment tous les dialogues.

En 1995, il est coscénariste, avec six autres personnes, du film d’animation Toy Story, pour lequel il est nommé pour l’Oscar du meilleur scénario original. En 1997, il écrit le scénario d’Alien, la résurrection, considérant ce travail comme une bénédiction car il est un grand admirateur des deux premiers films de la saga Alien.

N’ayant jamais abandonné l’idée de Buffy, Whedon prépare une version télévisée. Au lieu de reprendre l’histoire racontée dans le film, Whedon décide que la série commence quand le film finit.

Ses épisodes

■ Le Manuscrit
■ La Métamorphose de Buffy
■ Mensonge
■ Innocence, partie 2
■ Acathla, partie 1
■ Acathla, partie 2,
■ Anne
■ Le Soleil de Noël
■ Les Deux Visages
■ La Cérémonie, partie 1
■ La cérémonie, partie 2, 
■ Disparitions sur le campus
■ Un silence de mort
■ Une revenante, partie 2
■ Cauchemars
■ Les Liens du sang
■ Orphelines
■ L’Apocalypse
■ Que le spectacle commence 
■ La Fin des temps, partie 2

Marti Noxon

Biographie

Marti Noxon a grandi à Santa Monica. Son père, Nicholas, est réalisateur de documentaires. Elle sort diplômée en art dramatique du Oakes Collège à l’Université de Californie à Santa Cruz (UCSC) en 1987. Elle travaille ensuite comme assistante du réalisateur Rick Rosenthal, puis de la productrice Barbara Hall, tout en écrivant des scénarios en freelance.

Elle s’est mariée en 2000 à Jeff Bynum, qui travaillait pour la société de production de Joss Whedon, Mutant Enemy. Elle a deux enfants. Son frère, Christopher, est écrivain et sa belle-sœur Jenji Kohan, la créatrice de la série Weeds.

Ses épisodes

■ Kendra, partie 1 (en collaboration),
■ Kendra, partie 2,
■ Œufs surprises,
■ Innocence, partie 1,
■ Un charme déroutant,
■ La Soirée de Sadie Hawkins,
■ Le Masque de Cordolfo,
■ Les Belles et les Bêtes,
■ Meilleurs Vœux de Cordelia,
■ Au-dessus des lois,
■ Les Chiens de l’enfer,
■ Cohabitation difficile,
■ Cœur de loup-garou,
■ La Fin du monde (en collaboration),
■ Stress,
■ Un amour de pleine lune,
■ Buffy contre Dracula,
■ Par amour,
■ Pour toujours,
■ Chaos (en collaboration),
■ Dépendance,
■ Les Foudres de la vengeance
■ L’Aube du dernier jour (en collaboration)

Jane Espenson

À l’âge de 13 ans, passionnée de séries télévisées, elle tente d’écrire un épisode de la série M.A.S.H. mais cela se révèle être, selon ses propres termes, « un désastre ». Elle étudie ensuite la linguistique et l’informatique à l’UC 

Biographie

Berkeley où elle obtient son diplôme, et, en 1989, la possibilité s’offre à elle de soumettre des scénarios pour Star Trek : La Nouvelle Génération (The Next Generation) et, par la même occasion, de mettre un petit pied en travers des dernières portes ouvertes de l’industrie du show business.

En 1998, elle rejoint l’équipe de scénaristes de Mutant Enemy, société de production créée par Joss Whedon, et écrit un total de vingt-trois épisodes pour Buffy contre les vampires et deux pour Angel. Elle est la seule de l’équipe (à part le créateur de la série Joss Whedon et la productrice déléguée Marti Noxon) à qui est confié l’écriture de plus de cinq épisodes de Buffy en une seule saison (six épisodes lors de la saison 7). Elle participe à la production de la série à partir de la saison 4, terminant à la fin de la série comme coproductrice déléguée. En 2003, elle est récompensée par le prix Hugo pour l’épisode Connivences5. Espenson demeure particulièrement connue pour les épisodes comiques à succès qu’elle a écrits pour Buffy contre les vampires.

Ses épisodes

■ Effet chocolat
■ Intolérance
■ Voix intérieures
■ Désillusions
■ L’Esprit vengeur
■ La Fin du monde (en collaboration), 
■ 314Superstar
■ Le Double,Triangle
■ L’Inspection (en collaboration), 
■ Chagrin d’amour
■ La Quête
■ Résurrection
■ La Tête sous l’eau (en collaboration), 
■ Tous contre Buffy (en collaboration), 
■ Fast food
■ Vice versa
■ Connivences (en collaboration), 
■ Ça a commencé (en collaboration), 
■ Rendez-vous dangereux
■ Sous influence 
■ La Fin des temps, partie 1 (en collaboration).

David Fury

Il se passionne dès son plus jeune âge pour la comédie et horreur. Ses deux sources d’inspirations préférées sont Dark Shadows et Monty Python’s Flying Circus. Il se rend à Manhattan 

Biographie

pour poursuivre une carrière d’acteur et de comédien stand-up après son diplôme de lycée. Il développe ses compétences de scénariste en écrivant les sketches qu’il interprète en tant que comédien dans les cabarets. C’est à Los Angeles que sa carrière prend pour lui une direction inattendue, ses talents en écriture ayant plus de succès que ses talents de comédien.

En 1996, il rencontre Joss Whedon pour travailler sur sa série en développement, intitulée Buffy contre les vampires. Il choisit plutôt, sur les conseils de son agent, de s’engager sur le sitcom Life’s Work, qui est interrompu au bout de 18 épisodes. Fury change alors d’agent et rencontre à nouveau Whedon, écrivant des scénarios pour Buffy contre les vampires en freelance. Il intègre l’équipe de Mutant Enemy à partir de la saison 4 de Buffy contre les vampires et de la saison 1 d’Angel, travaillant sur ces deux séries comme scénariste et coproducteur.

Ses épisodes

■ Les Hommes-Poissons
■ Sans défense
■ La Boîte de Gavrock
■ Le Démon d’Halloween
■ La Fin du monde (en collaboration), 
■ Piégée
■ Phase finale
■ Jalousies
■ Incantation
■ La Déclaration
■ Chaos (en collaboration), 
■ Tous contre Buffy (en collaboration), 
■ La Femme invisible
■ Toute la peine du monde, partie 2
■ Ça a commencé (en collaboration), 
■ Exercice de style 
■ Un lourd passé (en collaboration)

Doug Petrie

Biographie

Il est connu essentiellement en tant que scénariste et réalisateur de la série télévisée Buffy contre les vampires, dont il a également fait partie de l’équipe de production à partir de la 4e saison et jusqu’à l’arrêt de la série (2000-2003).

Il a ensuite participé à la production des séries Tru Calling (2003-2004), Les Experts (2006-2008), Pushing Daisies (2008-2009) et American Horror Story (2013-2014).

En 2015, il retrouve son ancien collègue Steven S. DeKnight pour la production de la série Daredevil et lui succède au poste de showrunner pour la 2e saison.

Ses épisodes

■ Révélations
■ El Eliminati
■ Trahison
■ Intrigues en sous-sol
■ Une revenante, partie 1
■ Facteur Yoko
■ Sœurs ennemies
■ La Faille
■ L’Inspection (en collaboration), 
■ Sans espoir
■ La Tête sous l’eau (en collaboration), 
■ La roue tourne
■ Toute la peine du monde, partie 1
■ Démons intérieurs
■ L’Aube du dernier jour (en collaboration), 
■ Retour aux sources 
■ La Fin des temps, partie 1 (en collaboration)

David Greenwalt

Après avoir signé les scripts d’une poignée de longs-métrages durant les années 1980, et en réalisé deux, il débute en tant que scénariste/réalisateur de télévision. Entre 1990 et 1992, il 

Biographie

signe deux scénarios d’une éphémère série d’avocats, Shannon’s Deal, puis trois de la cinquième saison de la série culte The Wonder Years, dont il réalise aussi quelques segments En 1996, il co-créé avec John McNamara la série d’avocats Profit, qui est néanmoins arrêtée rapidement par la chaîne FOX, à la suite d’audiences jugées insuffisantes. Mais le ton très adulte et irrévérencieux vaut un programme un large soutien critique. Greenwalt rejoint alors la prestigieuse The X-Files, le temps des derniers épisodes de la quatrième saison alors diffusée. Cette double expérience l’impose comme un scénariste/réalisateur à suivre.

Il rejoint la même année l’équipe créative de BuffyEn 1999, il co-créé avec Whedon la série fantastique Angel. La série est un nouveau succès, mais le scénariste part à la fin de la troisième saison, pourtant acclamée par la critique. Il conservera un statut de consultant sur les deux prochaines et dernières saisons, et ne reviendra que pour mettre en scène un épisode de la dernière saison.

Ses épisodes

 Le Chouchou du prof
■ Alias Angelus,
 Billy (en collaboration), 
■ Attaque à Sunnydale
■ Dévotion
■ Le Fiancé (en collaboration), 
■ La Nouvelle Petite Sœur 
■ Le Bal de fin d’année

Rebecca Rand Kirshner

Biographie

Rebecca Rand Kirshner Sinclair (née en 1974) est une productrice et scénariste à la télévision américaine. Elle a notamment travaillé sur les séries Gilmore Girlslas Vegas et 90210 Beverly Hills : Nouvelle Génération. Elle est la fille de l’astronome Robert Kirshner et s’est mariée en 2008 avec l’acteur et réalisateur néo-zélandais Harry Sinclair.

C’est en 2000 qu’elle rejoint la production de Buffy contre les vampires, alors que la cinquième saison est sur les rails.

Ses épisodes

■ Quand Spike s’en mêle
■ Météorite
■ Magie noire
■ Tabula rasa
■ La Corde au cou
■ La Prédiction
■ La Relève 
■ Contre-attaque

Drew Z. Greenberg

Biographie

Drew Greenberg est né à Manhattan fait des études de droit dans le nord de la Californie mais l’écriture est déjà son hobby. Ses études terminées, il part pour Los Angeles pour écrire des scénarios en freelance et attire l’attention de Joss Whedon. Il se fait connaître en tant que scénariste pour son travail sur la série Buffy contre les vampires, de 2001 à 2003.

Il écrit ensuite des scénarios pour les séries Smallville et Dexter, ainsi que pour la série d’animation Star Wars: The Clone Wars, et travaille de 2009 à 2013 sur la série télévisée Warehouse 13. Il intègre ensuite l’équipe de scénaristes des séries Arrow et Marvel : Les Agents du SHIELD.

Ses épisodes

■ Écarts de conduite,
■ Sans issue,
■ Entropie,
■ Folles de lui,
■ Duel
■ La Fronde

Steven S. DeKnight

Biographie

Steven S. DeKnight, né à Millville dans le New Jersey. Il a écrit 5 scénarios pour Buffy en 2001 et 2002 et été coproducteur sur la série Angel, dont il a aussi scénarisé 12 épisodes, de 2002 à 2004. Il a ensuite été coproducteur délégué sur Smallville de 2004 à 2007 et a également été le scénariste de 15 épisodes de cette même série. Il est réputé dans l’équipe être le spécialiste des scènes d’action. 

En 2014, il est nommé au poste de show runner de la série de super-héros Daredevil, en remplacement de Drew Goddard. Malgré le succès critique de la série, il part au bout de la première saison, en laissant l’ancien scénariste de Buffy contre les vampires, Douglas Petrie, co-diriger la suite.

Ses épisodes

■ La Clef
■  La Spirale 
■ Baiser mortel 
■ Esclave des sens 
■ Rouge passion

Drew Goddard

Drew Goddard, né le  à Los Alamos, Nouveau-Mexique. Après ses études universitaires dans le Colorado, il travaille comme assistant de

Biographie

production à Los Angeles. Il envoie un scénario non commandé pour la série Six Feet Under qui attire l’attention de Marti Noxon. 

Il est alors engagé en tant que scénariste sur la 7e et dernière saison de la série Buffy contre les vampires, et l’épisode Connivences, qu’il a écrit en collaboration, remporte notamment le prix Hugo en 2003. Il bascule ensuite sur la 5e et dernière saison de son spin-off, Angel. En 2008, il scénarise l’arc narratif Wolves at the Gate de la série de comics Buffy contre les vampires, Saison huit.

Il travaille de 2005 à 2008 comme scénariste sur les quatre premières saisons de la série Lost : Les Disparus, puis passe au cinéma en signant les scripts des films fantastiques Cloverfield (2008) et World War Z (2013). Il fait surtout débuts de réalisateur avec le film La Cabane dans les bois (2012), coécrit avec Joss Whedon, qui remporte le Saturn Award du meilleur film d’horreur.

Ses épisodes

■ Crise d’identité
■ Connivences (en collaboration)
■ Le Sceau de Danzalthar
■ Un lourd passé (en collaboration)
■ L’Armée des ombres

Rob DesHotel & Dean Batali

Biographie

Rob DesHotel et Dean Batali sont des passionnés d’écriture depuis leur plus jeune âge. Ils font partie de l’équipe Mutant Ennemy dès la première saison de Buffy et deviennent partenaires d’écriture sur leurs scénarios. Ils ont travaillé sur 5 épisodes de Buffy contre les vampires, Dean Batali. Des Hotel et Batali a également été éditeur d’histoire exécutive pendant les deux premières saisons de la série...

Ses épisodes

■ Un premier rendez-vous manqué,
■ La marionnette,
■ La face cachée,
■ Pleine lune,
■ Réminiscences,

Autres Scénaristes

Ashley Gable

Deux épisodes écrits en collaboration avec Thomas A Swyden

■ Moloch (en collaboration)
■ Portée disparue (en collaboration)

Carl Ellsworth

Il n’a écrit qu’un seul épisode pendant la saison 2 :

■ Halloween

Dan Vebber

Il faisait partie de l’équipe de scénaristes pendant la saison 3

■ Amours Contrariés
■ Le zéro pointé

Dana Reston

Elle n’a écrit qu’un seul épisode au tout début de la série :

■ Sortilèges

Daniel Attias

Il a fait partie de l’équipe de scénaristes pendant la saison 5.

■ Incantation
■ La déclaration

David Solomon

David Solomon n’a été que consultant sur les scénarios en vérité. Il est plus connu pour être l’un des réalisateurs principaux de Buffy, ayant réalisé 19 épisodes.

Diego Gutierrez

Il a réalisé un seul et unique épisode dans Buffy, et pas des moindres :

■ A la dérive.

Elin Hampton

Femme de David Fury, elle a co-écrit avec lui son premier épisode : « Les hommes-poissons ». Elle apparaît dans un petit rôle de figuration dans « La femme invisible ».

Howard Gordon

Bien qu’il dise ne jamais avoir trouvé assez d’inspiration pour Buffy, il ne coproduira pas moins de 13 épisodes pour la 1ère et 2ème saison, et coécrira, avec Marti Noxon, le scénario de Kendra 1.

Joe Reinkemeyer

Deux épisodes écrits en collaboration avec Matt Kiene

■ Les hyènes (en collaboration)
■ La momie Inca (en collaboration)

Matt Kiene

Deux épisodes écrits en collaboration avec Joe Reinkemeyer

■ Les hyènes (en collaboration)
■ La momie Inca (en collaboration)

Thomas A. Swyden

Deux épisodes écrits en collaboration avec Ashley Gable

■ Moloch (en collaboration)
■ Portée disparue (en collaboration)

Tracey Forbes

■ Breuvage du Diable
■ Le mariage de Buffy
■ La maison hantée

Ty King

■ Le puzzle
■ La boule de Thésulah